Afficher le sujet - Éric Zemmour

Éric Zemmour

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

24 Février 2020, 18:58 Message

Ruquier arrête sa répugnante et scandaleuse émission, pour cause de désertion du public.

On ne résistera pas au petit plaisir de publier ce graphique, s'agissant de cette émission :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

26 Février 2020, 10:34 Message

Image


Exact.
Débat pénible, avec cette ordure — botoxée et refaite à outrance (ça tire de partout, c'est affreux) — dans un bas à résille, se la jouant hautain et méprisant, tout en étant bien incapable de rétorquer le moindre argument, se contentant d’ânonner les trois mêmes éternelles billevesées sur la "langue arabe", dont il ne sait rien de l'histoire de sa construction comme langue de l'islam, construction pourtant éminemment significative. Zemmour n'a pu s'exprimer autant qu'il aurait fallu, restant correct tandis que l'autre, considérant qu'on ne parlait pas assez de son bouquin, seule raison de sa venue, menaçait de quitter le plateau au premier prétexte. Notre champion a toutefois dit ce qu'il fallait, notamment en conclusion : dans toute l'histoire, la langue est un instrument de puissance et de conquête au service des peuples. Et il aurait fallu le montrer en prenant de plus l'exemple de l'englobish, pour alerter sur la menace infiniment plus grande que représente "l'arabe" — guillemets de rigueur.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

27 Février 2020, 09:33 Message

Punchline spontanée...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

28 Février 2020, 09:28 Message

Pourquoi viennent-ils tous se faire démolir par Zemmour ? (Bd Voltaire)

Soyons juste : il y a aussi des personnes amicales à l'endroit de Zemmour, et désireuses de le soutenir utilement en discutant avec lui, qui viennent et même reviennent (par exemple, hier soir, Bilger).


« Mais pourquoi donc viennent ils tous se faire pulvériser, en toute connaissance de cause ? N’ont-ils donc pas compris que Zemmour combat avec des arguments savamment travaillés, et que la moraline bien pensante ne fera pas le poids ? Au début, ils étaient peu nombreux à vouloir l’affronter, se drapant dans les habits de la blanche colombe qui ne veut pas recevoir les postillons du crapaud. Maintenant c’est la bousculade autour du ring de CNews. Car voila, les audiences de Face à l’Info sont considérables, autour de 300.000 téléspectateurs tous les soirs. À ce compte là, même une bonne déculottée assure un coup de projecteur, pour le livre de Lang par exemple… Et puis, ne se retrouve pas face à Zemmour qui veut : pour Mahjoubi, un peu sur la touche depuis son échec à la candidature à Paris, c’est un rappel au bon souvenir du public, comme du pouvoir. Voila à quoi en sont réduits les suppôts d’une idéologie encore dominante malgré ses contradictions et ses contre-vérités : jouer au faire valoir de Zemmour pour exister encore politiquement et médiatiquement. »

Il est vrai que, cette semaine, Mahjoubi c'était massacre à OK Corral tant la domination de Zemmour était patente, et intégrée par son adversaire, et Lang s'est décomposé en la vieille folle répugnante et botoxée qu'il est pitoyablement, quand il pensait parader, exhiber sa dernière transformation, et vendre son bouquin.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

3 Mars 2020, 10:11 Message



Et Zemmour d'ajouter : nous devons aider les Grecs, sans attendre, envoyer des forces de police, des forces militaires les épauler. Il est bien le seul à le faire, même si les autres ne protestent pas devant ses déclarations. Et il a absolument raison.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

6 Mars 2020, 09:56 Message

La conclusion de Zemmour est sans appel, et il est un peu gênant, pour ne pas dire apitoyant, de voir Vedrine, qui n'est pas un imbécile loin s'en faut, n'avoir d'autre "argument" que les "intellectuels et avocates tunisiens" pour démontrer qu'un "islam des Lumières" est possible aujourd'hui, quand il ne l'a jamais été, et ne saurait l'être, ces fétus de paille étant appelés à être balayés et massacrés le moment venu, comme à chaque fois. Et nous avec.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

19 Mars 2020, 09:33 Message

Zemmour hier soir, notamment son introduction à partir de 2' 50 environ.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

19 Mars 2020, 09:39 Message

...mais, comme chacun sait, l'histoire ne se répète qu'en mode comédie, ou pour finir farce dérisoire ; et l'on peut filer la comparaison entre l'effondrement de 1940, l'exode hagard, à l'aveugle, et désastreux des français fuyant l'arrivée des Allemands (100 00 morts), et celle sans vergogne et minablissime des Parisiens et autres bobos métropolitains vers la province.

Nous en sommes là, et si c'est une résistance en carton plume et un général d'opérette qui doivent en sortir...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

1 Mai 2020, 08:53 Message

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

5 Mai 2020, 09:02 Message



Décidément, il est bien, ce Marc Menant.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3626

Re: Éric Zemmour

5 Mai 2020, 11:07 Message

Passionnant, bien plus révélateur qu'un "débat d'idées".

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

17 Mai 2020, 09:06 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

30 Mai 2020, 09:24 Message




***

Hier soir, débat d'une heure entre Onfray et Zemmour sur CNews : c'était vif, intelligent, respectueux, drôle, et intéressant, bien que chacun réutilise largement ses acquis. On notera toutefois que Onfray évolue à chaque fois lors de ses discussions avec Zemmour, sur un point ou un autre, et ici, assez notablement, au sujet du catholicisme et de la France. Ce n'est pas rien, compte tenu du positionnement Proudhonien et surtout Nietzschéen du volubile trublion de gauche. C'est même assez remarquable.

Nos deux joyeux duettistes, sans avoir l'air d'y toucher, travaillent à l'accouchement d'une synthèse idéologique, préalable obligé à toute concrétisation politique, susceptible de renverser la table ; on ne peut que les en remercier vivement, tous les deux.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3626

Re: Éric Zemmour

30 Mai 2020, 09:26 Message

Bien dit.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

31 Mai 2020, 08:25 Message

Cela dit, on doit relever qu'il y a un point qui embarrasse également nos deux duettistes, sur lequel ils tergiversent ne sachant par où le prendre : le libéralisme. C'était net dans ce débat, et le devient de plus en plus au fur et à mesure que nos champions avancent dans leur discours.

L'un (Zemmour) n'y est pas hostile, tout au contraire dès lors qu'il est question d'entreprise, d'économie ; il serait même alors un libéral sans complexe, alors qu'il récuse le libertarisme, l'individualisme, et le consumérisme (qui relèverait pour lui d'une rééducation, si l'on veut le combattre !) ; or ils en découlent comme le fruit de la graine, et le libéralisme "conservateur" est un oxymoron. L'autre, Onfray, est moins à l'aise sur les sujets qui touchent à l'économique, et il est plus naturellement interventionniste, étatiste, tout en se définissant comme "girondin" ; la "décentralisation" permettrait de juguler l'économique, l’État strictement limité au régalien en serait le garant ; or, il en appelle également à un État "stratège", et l'économisme, la vampirisation du tout de la vie par l'économique, n'est que l'expression de la vampirisation technique, qui va bien au-delà de ces affaires.

Tous deux sont devant l'économisme comme une grenouille devant une mobylette ; et les libéraux purs et durs auraient beau jeu de leur rétorquer, comme ce fut le cas face à Zemmour de Jean-Marc Daniel : "allez donc expliquer aux gens qu'ils devront acheter plus cher les marchandises qu'ils convoitent, et vous verrez... ".

C'est bien là que le bât blesse, c'est là que gît la force de la "coalition bourgeoise" qui a promu Macron, et en promouvra un autre dès qu'il sera manifeste qu'il n'est pas la hauteur, soit désormais en vue de 2022. Ce n'est pas seulement Macron qui redoute une candidature inattendue, ce sont surtout ses "soutiens" (façon corde du pendu, maintenant).

Pour revenir sur le fond de l'affaire : Zemmour comme Onfray ne savent que faire du "libéralisme", car il faudrait faire rentrer le fleuve de l'économie qui a tout débordé dans son lit, et pour cela repenser plus profondément et tout autrement la question de notre habitation, la technique étant tout sauf une question technique : elle est rapport au monde.

Sur le libéralisme, sa provenance, son emprise totalisante, la mutation qu'impose la libération de cette fausse "liberté" et vraie servitude comme on peut le voir chaque jour un peu mieux, sur la formulation politique d'une sortie à terme révolutionnaire au sens propre (i.e. effectuant une nouvelle révolution, un 380°, sans "retour à", mais amenant à un stade plus élevé depuis un nouveau départ, nouveau et à la fois très ancien), sur le cap à tenir pour traverser le miroir et refonder, je me permets de renvoyer aux déjà "vieilles" vidéos sur ce site traitant du libéralisme ; vidéos et discours préliminaire qu'il faudrait reprendre, approfondir, et développer. Faute de quoi, l'impasse demeurera.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3626

Re: Éric Zemmour

31 Mai 2020, 11:38 Message

Voilà du meilleur Bourjon. J’ai perçu tout cela dans cet échange capital entre Zemmour et Onfray. Je ne crois pas contredire Didier en soulignant un passage pratico-pratique (plus à ma mesure) très prosaïque de ce débat durant lesquels les deux compères se sont, comme sur bien d’autres points, trouvés en accord mais à l’arrêt, comme pris dans une sorte de pot au noir entre les deux hémisphères du libéralisme. Il s’agissait du prix des godasses. Z&O convenaient, l’un comme l’autre, qu’il fallait rapatrier chez nous la production des biens et des services, notamment pour échapper à la servitude à laquelle la Chine nous soumet. Être maître de soi-même ou être serf, tel était le fil de la discussion que Didier dévide à merveille.
Et les deux débatteurs d’évoquer leurs paternels respectifs qui ne changeaient de godasses que rarement mais achetaient toujours la qualité et acceptaient d’en payer le prix. D’où la question : les gens sont-ils prêts à payer un peu plus cher pour être un peu plus maîtres d’eux-mêmes où choisissent-ils le low cost et la servitude ? Michel avait tendance à souligner que les pauvres achetaient les prix bas parce qu’ils étaient pauvres et qu’il fallait rétablir l’impôt sur la fortune. Éric rappelait que les pauvres n’étaient pas si pauvres que cela mais ne savaient pas résister à la tentation publicitaire. La question devenait donc une question d’éducation. Z. laissait entendre qu’il ne croyait pas possible une remontée du courant. O. (à l’évidence bien fatigué) hésitait.
Je suis absolument convaincu qu’il s’agit d’un point qui peut paraître ridicule mais qui est crucial et dont dépend tout le reste. Ma nature m’incline à penser que l’ensemble ne résiste pas au sens de la pente.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

4 Juin 2020, 09:03 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22135

Re: Éric Zemmour

9 Juin 2020, 19:01 Message


PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles