Afficher le sujet - Liberté, liberté chérie...

Liberté, liberté chérie...

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

13 Juillet 2021, 09:53 Message

Oui, comme à chaque fois on voit tout à la fois le (très mauvais) comédien, le branleur fini au pipi et le taré. Cet ectoplasme est dangereux.


***

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

13 Juillet 2021, 10:05 Message

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4131

Re: Liberté, liberté chérie...

13 Juillet 2021, 10:13 Message

Deux faits:
Les moins de 55 ans représentent moins de 5 % des décès par Covid.
Le pass sanitaire devient obligatoire à partir de douze ans.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

13 Juillet 2021, 10:24 Message

En plus d'être contraint de se vacciner, on pourra l'être de faire un tour dans un camp de rétention : vacciné et emprisonné, un must.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

13 Juillet 2021, 10:57 Message

Image


On va enfin pouvoir se comparer aux Français du temps de l'Occupation...

Messages: 1061

Re: Liberté, liberté chérie...

13 Juillet 2021, 12:32 Message

On s'achemine en effet à grands pas vers une résurgence à la sauce macronnienne de ce que fut l'étoile jaune. Certains vont pouvoir rejouer la traque aux maudits ; on n'a jamais manqué d'amateurs pour ça.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

13 Juillet 2021, 17:30 Message

Image

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

15 Juillet 2021, 09:28 Message

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

15 Juillet 2021, 09:41 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

15 Juillet 2021, 10:26 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

15 Juillet 2021, 11:02 Message



Pour les multi-vaccinnés, ce sera le luxe d'un hôtel F1 ?

Avatar de l’utilisateur
Messages: 113

Re: Liberté, liberté chérie...

15 Juillet 2021, 11:19 Message

Ça sera directement au Vélodrome d'Hiver (ou à la Paris-Bercy-AccorHotels Arena).

Messages: 1061

Re: Liberté, liberté chérie...

15 Juillet 2021, 13:25 Message

Quand JM LePen avait émis l'idée de sidatorium, la presse et les autorisés de parole s'étaient déchainés contre lui. Voila maintenant qu'un politicard peut se permettre d'évoquer semblable traitement ou pire, pour les malheureux testés positifs au COVID, maladie nettement moins dévastatrice que n'était le Sida à l'époque, sans susciter la moindre vaguelette d'émotion. Je pense qu'il faut nous préparer au pire.

Messages: 1061

Re: Liberté, liberté chérie...

17 Juillet 2021, 19:48 Message

Vakzin macht frei

https://les-minuscules.blogspot.com/

« Une injection, et vous êtes libre. » Qui approuve ce chantage, est prêt pour l'esclavage.

« Une injection, et vous êtes libre. » Pensée magique. Abracadabra. Monde infantile... Qui ne perçoit pas le caractère outrancièrement simpliste, et donc évidemment mensonger d'une telle promesse ; qui ne déchiffre pas qu'il s'agit là d'une antiphrase ; que le deal est trop beau pour ne pas être une arnaque ; une escroquerie dans laquelle notre peuple a tout à perdre — à commencer par sa liberté ; celui-là se fait le complice, inconscient ou délibéré, de la tyrannie en marche.

« Une injection, et vous êtes libre. » Accepter un tel chantage, c'est précisément entériner la fin de la liberté. Car, croyez-le ou non, ils ne vous laisseront pas longtemps libre, ceux à qui vous avez montré que vous étiez disposé à vous soumettre... surtout si facilement... si précipitamment... automatiquement, pour ainsi dire... Or, quel respect un pouvoir doit-il à des automates ? Pourquoi honorerait-il la liberté d'individus qui la bradent à si vil prix ?

« Une injection, et vous êtes libre. » Cette phrase signifie « Une injection, et vous voilà prêt pour toutes les autres — de vaccin, de propagande, de mensonges, de chantages, d'intimidations, et de divers poisons pour le corps et pour l'âme. » En se pliant massivement, docilement et immédiatement à l'injonction de l'injection, le peuple français vient d'entrer dans un engrenage au bout duquel se trouve non pas la liberté, mais la servitude.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

19 Juillet 2021, 14:10 Message

P.S. sur un précédent message, au sujet des symboles...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25619

Re: Liberté, liberté chérie...

21 Juillet 2021, 18:11 Message

Tiens, le Défenseur des Droits s'est cru obligé de réagir pour simplement noter 2 ou 3 évidences (et il en manque : "suspension" du contrat de travail, licenciement, secret médical...). Dieu, à quoi ne sommes-nous pas réduits en guise de "soutien" !


La Défenseur des droits émet des réserves sur le pass sanitaire (Valeurs Actuelles)

« Dans un avis rendu le mardi 20 juillet, la Défenseur des droits, Claire Hédon, alerte sur les risques liés à l’extension du pass sanitaire. En tant qu’institution indépendante de l’État, la Défenseur des droits est censée veiller à l’égalité des droits entre tous. Elle regrette la méthode du gouvernement qui empêche un débat démocratique nécessaire, et évoque les "nombreuses zones d’ombre" avec le risque de "restreindre les droits et libertés au-delà de ce que prévoit le projet de loi". Elle considère que les "restrictions considérables d’accès aux transports publics et aux biens et services" peuvent porter "atteinte à la liberté d’aller et venir". Elle s’inquiète aussi du "contrôle d’une partie de la population par une autre partie de la population", qui "devrait relever des autorités publiques" compte tenu des "risques inhérents à l’exercice d’un tel pouvoir" (accès à des informations privées). Elle estime que le texte de loi porte atteinte aux droits de l’enfant et aggrave la situation des personnes pauvres qui "pourraient être doublement victimes". De plus, Claire Hédon souhaite des précisions sur les mesures d’isolement au regard des privations de liberté qu’elles entraînent et met en garde sur les possibles discriminations à l’emploi en raison de la vaccination obligatoire. Enfin, elle va encore plus loin et souligne le risque d’un "glissement vers des pratiques de surveillance sociale générale". Conclusion d’un rapport qui ne manque pas de s’interroger sur la sinisation du modèle politique français »


***



« C’est de la propagande ! » : Olivier Véran balaie d’un revers de la main le désarroi des soignants (Valeurs Actuelles)

Le mépris du ministre de la Santé n’a aucune limite. Il a avoué devant les députés qu’il aurait préféré ne pas passer par la loi pour imposer le pass sanitaire. Étrange conception de la démocratie.

Précédente

Retourner vers Politique & Nouvelles