Afficher le sujet - Liberté, liberté chérie...

Liberté, liberté chérie...

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

29 Août 2019, 08:11 Message

D'un ministre "de la cohésion des territoires".

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

5 Septembre 2019, 15:18 Message

OJIM (Observatoire du journalisme) : « L’Ojim a mis en ligne le 6 juillet une lettre de lecteur qui critiquait le journaliste Alain Duhamel. Le 22 juillet, Facebook supprimait sans avertissement tous les liens vers l’article ; 7 jours plus tard, nous subissions une attaque qui nous paralysait pendant 17 heures. »


***

Google : ton univers impitoyable. Le cas Breizh-Info (novopress)

« Créé en 2013, Breizh-Info est un site web d’actualités traitant “de l’information bretonne et internationale”. Fort de plusieurs centaines de milliers de visites mensuelles, réalisant un travail quotidien d’information de qualité, factuelle, sourcée, le site était jusqu’à il y a peu indexé dans Google Actualités, au même titre que Le Figaro, Le Télégramme ou Ouest-France. Cela n’est plus le cas depuis cet été.

Dans un appel à ses lecteurs paru ce jour, le média breton s’interroge sur les raisons qui ont poussé Google à le bâillonner : “Plusieurs techniciens de la société nous ont d’abord assuré qu’il s’agissait d’un souci technique. Un détail non corrigé en trois semaines ? Techniquement, Google nous a habitués à plus d’efficacité ! Selon toute probabilité, le déréférencement résulte en fait d’une campagne de pressions menée auprès de la société américaine afin de nous exclure de Google Actualités.”

Fort de son influence, Breizh-Info s’est créé de très forte inimitiés, certainement justifiées : une ligne éditoriale de droite assumée, très critique de l’immigration, dans un paysage médiatique breton ouvertement marqué à gauche ; et un lectorat conséquent, émiettant le monopole d’une PQR en difficulté, quand elle n’est pas sous perfusion…

Cela n’a pas échappé au “grand quotidien de référence” Le Monde qui, fort de ses millions de subventions, s’en est même pris à plusieurs reprises au média local breton, qualifié de “vrai faux site d’info” par “Les Décodeurs” (Breizh-Info n’a pourtant jamais publié de “fake news” contrairement à Ouest-France ou au Monde).

De là à penser que Google aurait cédé à une forme de pression idéologique, il n’y a qu’un pas, que n’hésitent pas à franchir les rédacteurs de Breizh-Info : “Jamais condamné, jamais poursuivi, bien informé, notre site est clairement victime d’une discrimination idéologique.” »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

6 Septembre 2019, 08:28 Message


Messages: 375

Re: Liberté, liberté chérie...

9 Septembre 2019, 08:59 Message

Riposte Laïque
Pourquoi nous avons décidé d’arrêter les commentaires dès ce soir

Extrait :

"[...] Cela représente un travail énorme, qui épuise les rédacteurs, bénévoles, chargés de les modérer. En effet, pour mille commentaires publiés, il faut en éliminer environ 200 par jour, parfois 400, pour grossièretés, menaces, appels au meurtre, injures, racisme, antisémitisme, orthographe déficiente, et autres lacunes. Sans parler de certains saboteurs qui multipliaient les pseudos différents, pour mettre le désordre.

Dans ce contexte, trouver la bonne mesure n’est guère facile. Certains nous reprochaient d’être trop tolérants, avec des commentaires qui, selon eux, n’auraient jamais dû être publiés. D’autres, au contraire, nous accusaient de censurer trop sévèrement certains de leurs écrits. Ajoutons, dans un contexte où la répression contre la réinfosphère va se durcir, que la publication de 1 000 commentaires par jour – dont beaucoup traduisaient l’exaspération de Français qui ne supportent plus la mise à mort quotidienne de leur pays – est un risque supplémentaire de voir des plaintes continuer à s’accumuler contre nous, et donc mettre en danger notre existence.

Enfin, et l’argument a été décisif dans notre choix, une modératrice, épuisée, nous a fait savoir, il y a quelques semaines, sa volonté d’arrêter de passer une grande partie de ses journées devant son ordinateur, et de se faire engueuler, voire insulter, régulièrement par des trolls qui venaient pourrir nos commentaires, et ajoutaient encore du travail à l’immensité de la tâche.

[...]

Nous avons décidé, malgré tout, de revenir à un courrier des lecteurs, comme cela existait avant. La tenue de ce courrier des lecteurs dépendra de vous. Si vous n’envoyez pas beaucoup de réactions, il paraîtra une fois par semaine. Si, par contre, nous constatons une abondance de textes, nous pourrons envisager, dans ce cas, une publication quotidienne. C’est notre ami Gérard Brazon qui assumera cette responsabilité."

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

15 Septembre 2019, 11:23 Message

Autriche : vers l’interdiction des mouvements identitaires ? (RFI)

« Sebastian Kurz veut faire interdire le mouvement identitaire autrichien

Les conservateurs veulent déposer une proposition au parlement pour modifier la loi sur les associations, en donnant aux autorités la possibilité de dissoudre une association qui propage une idéologie extrémiste ou hostile à l'État.

Ils espèrent obtenir le soutien du parti social-démocrate. Mais une interdiction pure et simple est-elle seulement possible ? Certains juristes s’interrogent dans la presse autrichienne, notamment Thomas Höhne, spécialiste de cette question, qui explique que pour interdire une association, il faut des faits qui doivent être évalués selon des critères de droit pénal. Si l’opinion devenait un critère, cela pourrait être dangereux selon lui. Le FPÖ, qui est contre cette interdiction, a aussitôt pointé le risque d’une « dictature de l’opinion ». Même le maire social-démocrate de Vienne a émis des doutes. Pas sûr donc qu’une interdiction telle qu’elle est proposée par les conservateurs soit possible. »


***


Facebook censure Valeurs actuelles et compare les identitaires à des “individus dangereux” (Valeurs Actuelles)

« La politique réglementaire de Facebook vient de faire une nouvelle victime : Valeurs actuelles. Ce vendredi, le réseau social a censuré sur notre page l’article titré « Alex Hugo contre les “identitaires” : quand la télévision publique fait sa propagande pour les migrants » et partagé plus tôt dans la matinée. Motif de la suppression ? "Votre publication ne respecte pas nos Standards de la communauté sur les individus et organismes dangereux."

L’article en question, publié sur notre site jeudi soir, critiquait l’épisode de la série « Alex Hugo », diffusé sur la chaîne publique France 2 la veille et qui caricaturait le combat des militants identitaires contre les migrants à la frontière italienne dans une allusion évidente à l’opération "Mission Alpes, organisée par le mouvement Defend Europe en 2018, quand une centaine d’activistes avaient bloqué le col de l’échelle pendant quelques heures.
"Violence et comportement criminel"

Valeurs actuelles a donc reçu une "notification" de la part de Facebook à propos de cette "infraction" à ses standards de la communauté, nous informant de la suppression immédiate du contenu, sans avertissements ni précisions.

[…]

La consultation des dits standards laisse pourtant perplexe. Ceux concernant "les individus et organismes dangereux", cités par Facebook, font partie de la rubrique intitulée "Violence et comportement criminel".

[…]

Identitaires et "haine organisée"

Et le réseau social aux plus de 2,4 milliards d’utilisateurs d’ajouter : "Cela comprend les organisations et les individus impliqués dans les activités suivantes : les activités terroristes, la haine organisée, les meurtres de masse ou en série, la traite des personnes, la violence ou les activités criminelles organisées. Nous supprimons également tout contenu soutenant ou faisant l’éloge de groupes, dirigeants ou individus impliqués dans ces activités." »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

20 Septembre 2019, 10:38 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

26 Septembre 2019, 09:35 Message

Qui a déclaré, à la tribune de l'ONU :

« La liberté et la démocratie doivent être constamment protégées en dehors de nos frontières ou dans notre pays.

Nous devons toujours rester sceptiques à l’égard de ceux qui veulent la conformité et le contrôle.

Même dans les pays libres, nous observons des signes alarmants et de nouveaux défis pour la liberté. Un petit nombre de médias sociaux ont acquis un pouvoir immense sur ce que nous avons le droit de voir et ce que nous avons le droit de dire.

Une nouvelle classe politique s’est installée. Elle est ouvertement dédaigneuse et défiante à l’égard des volontés du peuple.

Une bureaucratie sans visage opère en secret et affaiblit le pouvoir démocratique.

Des médias et institutions académiques lancent des assauts sans merci sur notre histoire, nos traditions et nos valeurs.

(...)

Une société libre ne peut permettre aux géants des médias sociaux de faire taire la voix du peuple. La parole d’un peuple libre ne doit jamais, JAMAIS, être mise sous silence, contrainte ou censurée par son voisin de palier. »


Réponse :


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

2 Octobre 2019, 09:05 Message

Dimanche, Benjamin Cauchy, qui fut l’une des figures des gilets jaunes et devenu porte-parole de Debout la France, a été refoulé par des policiers aux grilles des Invalides alors qu’il venait saluer la dépouille de Jacques Chirac. Ils avaient « reçu des ordres d’en haut », ont-ils déclaré à Benjamin Cauchy.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

4 Octobre 2019, 13:16 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

7 Octobre 2019, 17:03 Message

Image


Il n'y a pas que Zemmour... et Rioufol pourrait un jour regretter son "soutien" bien mou et sottement critique à son collègue de ces derniers jours.

***

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

10 Octobre 2019, 13:57 Message

Pétition promue par Bd Voltaire, et suivie par une suggestion de don.
Il eût fallu préciser : abrogation des lois dites mémorielles, fin de la prétendue lutte contre toute "discrimination", au motif qu'il s'agit là de l'acte intellectuel par excellence, etc. etc.
A signé tout de même.

C'est ici.

MANIFESTE POUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION


« Attendu que des personnes publiques, des journalistes notamment, sont la cible de harcèlement systématique dès qu'elles émettent des opinions non conformes à la bien-pensance,

Attendu que ce harcèlement, y compris judiciaire, est une forme de terrorisme intellectuel qui conduit à une censure, digne des pays totalitaires,

Attendu que cette censure interdit la pleine information des citoyens et le débat indispensable au bon fonctionnement de notre démocratie,


Je manifeste ma vive opposition à ce terrorisme intellectuel et à cette censure dangereuse

Et demande le rétablissement de liberté d'expression dans notre pays,

conformément à l'Article 11 de la Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen :

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

25 Octobre 2019, 13:44 Message

Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

18 Novembre 2019, 18:15 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

22 Novembre 2019, 10:27 Message

Claude Chollet : « Ce procès s’inscrit dans un ensemble de mesures visant à faire taire toute voie dissidente ou à la rendre invisible » (Bd Voltaire)

Pour ma part, j'aurais préféré que soit mise en avant la devise conclusive de cette interview : "En avant, calme, et droit" (qui est la devise de tout cavalier qui se respecte, reçue de Saumur) !

« Loi Avia, loi anti-"fake news"… Comment se porte la liberté d’expression, en France ?

Ce procès s’inscrit dans un ensemble de mesures visant à faire taire toute voie dissidente ou à la rendre invisible. Les GAFA ont anticipé la loi Avia (non encore votée à ce jour) et éliminent préventivement toute voix « non conforme aux valeurs de leur communauté ». Leurs valeurs sont l’argent et une sorte de progressisme libéral-libertaire qui cache son intolérance sous le masque souriant d’une émoticône de façade. Nous sommes dans une période d’entraînement des GAFA en France : lorsque la loi Avia entrera en application, le processus de censure à la fois a priori et a posteriori va s’accentuer. La liberté d’expression se réduit comme peau de chagrin. Que faire ? Il faut tout d’abord garder la tête froide ; si les censures s’accentuent, c’est que le système se fissure. Il faut à la fois continuer calmement son chemin, dénoncer les censures (les censeurs n’aiment pas être présentés comme tels) et anticiper un peu. Dans ce cadre, il est probable que toute parole dissidente non édulcorée va disparaître des réseaux sociaux. Il faut donc passer par des voies alternatives : la newsletter, les réseaux cryptés et sans doute le retour au papier. Les rédacteurs et les diffuseurs des samizdat ont fini par s’imposer. En avant, calme et droit ! »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 703
Localisation: Gournay en Bray Normandie

Re: Liberté, liberté chérie...

24 Novembre 2019, 12:57 Message

Didier Bourjon a écrit:
Image


Le retrait ? Pourquoi ne pas employer licenciement, révocation etc. La novlangue est jolie : un vidage haineux devient un retrait. Une mise à mort aussi bientôt ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

5 Décembre 2019, 09:41 Message

Image


Sleeping Giants : Cyrillus préfère miser sur les antifas que sur la droite conservatrice ? (Bd Voltaire)
« Le sommet du grotesque a été atteint avec la marque Cyrillus, numéro 236 sur la longue liste (ils en revendiquent un millier… un travail de sape à plein temps : faut-il que Matt Rivitz soit fortuné pour faire prospérer tout ce petit monde-là ?) de ceux que les Sleeping Giants se vantent d’avoir fait « lâcher » Boulevard Voltaire. Cyrillus habille, comme on le sait, toute l’ultra-gauche car les Black Blocs et leurs nombreux enfants raffolent, pour la messe du dimanche, de ses pantalons velours de couleur, de ses mocassins à glands et de ses pulls lambswool en V… quand, évidemment, les tenants de la droite conservatrice lisant Valeurs actuelles et Boulevard Voltaire n’aiment rien tant que les dreadlocks et la capuche noire rabattue sur le front. Cela s’appelle avoir une GRANDE vision commerciale. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

18 Décembre 2019, 09:28 Message

Communiqué de Bd Voltaire.

« Ce mardi 17 décembre, place de la Nation à Paris, notre journaliste envoyée sur place pour réaliser un reportage sur la mobilisation contre la réforme des retraites, a été prise à partie, violentée et expulsée. Aux cris de "dehors les fachos", elle a essuyé invectives, insultes et coups avant de parvenir à s’extraire. Ce n’est pas la première fois. Le 10 novembre dernier, notre reporter avait subi le même traitement à l’occasion de la "marche contre l’islamophobie".

La rédaction de Boulevard Voltaire apporte tout son soutien et sa solidarité à sa consœur et ne peut que s’alarmer devant la violence systématique de ces autoproclamés « antifas » qui semblent jouir d’un total sentiment d’impunité.

Boulevard Voltaire est aujourd’hui ciblé sur les réseaux sociaux par des activistes qui harcèlent ses annonceurs. Et maintenant dans la rue par d’autres qui n’hésitent plus à s’en prendre physiquement à nos équipes ! Ces attaques, loin de nous affaiblir ou de nous intimider ne font, au contraire, que renforcer notre détermination et notre volonté de vous proposer une information fiable, engagée et lucide. Encore une fois, à travers les attaques répétées contre Boulevard Voltaire, c’est bel et bien la liberté d’informer et la liberté d’expression qui sont visées. »


***


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

20 Décembre 2019, 23:14 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

4 Janvier 2020, 09:58 Message

Anne Hidalgo obtient la censure d’une campagne d’Alliance Vita (Lettre Patriote)

« Tout à commencé par un tweet rageur du maire de Paris, Anne Hidalgo.

"Je suis profondément choquée et indignée par cette campagne anti-IVG et anti-PMA à la Gare du Nord et dans plusieurs autres lieux de la capitale. Je demande à @ExterionMediaFR et #Mediatransports que ces affiches soient retirées immédiatement"

Bien entendu, les réseaux de l’Hôtel de Ville ont rapidement obtenu gain de cause auprès de la régie publicitaire, qui a reconnu – tenez-vous bien – une "négligence" et un "dysfonctionnement".

Cette campagne, qui était très localisée – les moyens d’Alliance Vita ne sont pas ceux de Coca Cola ! – a obtenu un retentissement inespéré via le tweet du maire de Paris, puisque ce tweet incluait trois visuels.

Image


Image


Image


Pour vous donner une idée du succès des équipes de Tugdual Derville : le compte Twitter d’Alliance Vita, c’est 10.600 abonnés ; celui d’Anne Hidalgo, c’est 1,5 million d’abonnés ! Décidément, M. Derville peut chaleureusement remercier madame le maire !

Au-delà du sujet-même évoqué par la campagne, qui n’est pas le propos de cet article, cette affaire donne matière à réfléchir sur les opérations de communication dites “de judo” (utiliser la puissance de l’adversaire…). Sans le tweet d’Anne Hidalgo, la France entière aurait tout ignoré de cette campagne.

Dans le même genre, les idioties diffamatoires proférées contre l’Opus Dei dans le livre puis le film Da Vinci Code avaient permis à l’Oeuvre d’organiser moult opérations portes-ouvertes et de communiquer sur sa réalité, à une échelle rendue possible uniquement par les sommes gigantesques dépensées par Sony Pictures pour promouvoir son film…

En voulant empêcher que quelques milliers de personnes ne croisent négligemment la campagne d’Alliance Vita dans Paris, Anne Hidalgo lui a offert une couverture nationale (et plus…). Une nouvelle version de l’effet Streisand1, finalement assez amusante… »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20757

Re: Liberté, liberté chérie...

4 Janvier 2020, 16:01 Message

Image

Image


Je n'ai pas vu cette vidéo ; je ne doute pas qu'elle soit de mauvais goût. Cela étant, cette réaction et ce verbiage de l'entreprise (non concernée !) démontrent le niveau de soumission à la tyrannie idéologique et la servilité empressée qui sont devenus le minimum syndical. Et SOS Racisme en guise de rééducation !

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles