Afficher le sujet - Liberté, liberté chérie...

Liberté, liberté chérie...

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

28 Mai 2020, 11:10 Message

Oui, merci !

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4104

Re: Liberté, liberté chérie...

28 Mai 2020, 12:28 Message

Mélenchon est insupportable. Il l'est d'autant dans les très brefs et très rares moment où — phénomène étrange par lequel il semble effectuer une sorte de volte-face principielle — il n'a pas tort. J'avais naguère reproduit un texte pertinent et de qualité [Eh ! Lapin ! C’est une automobile ! 21/04/2020] Voici une brève vidéo (Figaro) d'une intervention de l'énergumène à l'Assemblée Nationale.

C'est ici.

Messages: 1033

Re: Liberté, liberté chérie...

29 Mai 2020, 09:42 Message

Image

German police attack a man for not wearing mask in supermarket.

Messages: 1033

Re: Liberté, liberté chérie...

29 Mai 2020, 09:46 Message

L'image ci-dessus vient de :
https://off-guardian.org/2020/05/26/the-real-meaning-behind-dominic-cummings-breaking-lockdown/
qui conclut :
"The point is: The police, the press, the scientists, the politicians – everyone spouting the need to follow the lockdown rules is perfectly happy to break them.
Because they know what they’re really for, and it’s not to protect us from a virus.“social distancing”

Taduction, merci Google :
"Le fait est que: la police, la presse, les scientifiques, les politiciens - tous ceux qui insistent sur la nécessité de suivre les règles de verrouillage sont parfaitement heureux de les enfreindre.
Parce qu'ils savent à quoi ils servent vraiment, et ce n'est pas pour nous protéger contre un virus. "Distanciation sociale":

Messages: 541

Re: Liberté, liberté chérie...

29 Mai 2020, 10:46 Message

Dites à Google que "lockdown rules" n'est pas "règles de verrouillage" mais "règles de confinement". Et ce n'est pas "à quoi ILS servent" mais "à quoi ELLES (les règles) servent".

La traduction automatique est pire que le masque pour la communication. C'est une burqa jetée sur le langage. Si vous y tenez vraiment, et si vous ne faites confiance ni aux traducteurs ni à vous-mêmes pour comprendre l'anglais, essayez DeepL.com et jetez Google Translate à la poubelle, une bonne fois pour toutes.

Messages: 1033

Re: Liberté, liberté chérie...

29 Mai 2020, 12:57 Message

Message bien reçu, Francis.
Je pensais bien bien que la traduction de Google ne valait pas grand chose mais je suis foutrement paresseux et je savais que bon nombre de lecteurs de ce forum allaient corriger!

Messages: 465

Re: Liberté, liberté chérie...

2 Juin 2020, 15:38 Message

Bvd Voltaire Lynchage médiatique du Pr Raoult : réagissez !


Manifeste pour la Liberté d'Expression depuis Bvd Voltaire

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

2 Juin 2020, 17:17 Message

Une initiative de Bv Voltaire :

MANIFESTE POUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, c'est ici

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

12 Juin 2020, 07:33 Message

Philippe de Villiers : « Je viens d’apprendre que mon invitation chez @cavousf5 ce soir vient d’être annulée (…) au motif que mon propos mérite la censure. Voilà la France d’aujourd’hui : après le masque le bâillon !

Mon livre “Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde” est censuré, interdit sur @France5tv, qui est une chaîne de service public payée par les impôts des contribuables. La censure d’un livre est une grande première. Chacun en mesurera la portée. »

P.S. :

Image



***


Naulleau, suite : « Je vois avec effarement revenir toutes les méthodes staliniennes ! »

Vidéo ici.

Onfray : « On ne va pas détruire les grottes de Lascaux sous prétexte que les hommes donnaient probablement des baffes à leurs femmes »


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

18 Juin 2020, 08:35 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

18 Juin 2020, 16:38 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

18 Juin 2020, 20:59 Message




***


D'autre part ceci :

Image


..ou "impensé".

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

28 Juin 2020, 08:26 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

30 Juin 2020, 18:58 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

12 Juillet 2020, 08:21 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: Liberté, liberté chérie...

21 Juillet 2020, 08:01 Message

La « cancel culture », cette effrayante intolérance progressiste (Causeur)

Et d'une : intolérance et progressisme sont les deux facettes de la même médaille, ils ont toujours eu partie intégralement liée, et ce jusqu'au pire du pire, auquel ils parviennent très vite. Et de deux : la technique de la meute en mode Internet n'est que le fonctionnement habituel de tout ce que compte de décérébrés le monde ambiant ; et qu'encourage la publicité, paradigme de ce qui fait désormais communément office de "pensée".

« Le woke, d’un mot anglais voulant dire "éveillé" ou "vigilant", constitue une sorte de tétraèdre aux quatre facettes, chacune représentant une opposition manichéenne : la race, montant les noirs contre les blancs (toutes les autres ethnies sont invitées à se ranger du côté des noirs) ; le féminisme, montant les femmes contre les hommes ; la sexualité, montant les homos contre les hétéros ; et le genre, montant les transgenres et autres non-binaires contre les cis, c’est-à-dire tous ceux qui ne se catégorisent pas comme les premiers. Chaque facette est inséparable des autres ; les militants de l’une sont solidaires des autres. Dans chaque opposition, le second groupe – les blancs, les hommes, les hétéros et les cis – est considéré comme ayant tort de par son existence même. Cela s’appelle le « privilège » blanc, masculin et/ou hétéro. Tout le système est placé sous le signe du vieux marxisme révolutionnaire : il s’agit de saisir le pouvoir dans tous les pays, de détruire le capitalisme et de renverser l’ordre social. Quant à la cancel culture, elle se justifie de la manière suivante : des groupes qui, au cours de l’histoire, auraient été privés d’opportunités pour s’exprimer, qui auraient été "silencés", ont le droit aujourd’hui de "silencer" à leur tour tous ceux qui expriment une opinion contraire à la leur.


(...)

La France souffre du syndrome du village d’Astérix. Ici, on croit que, quel que soit le vent de folie qui souffle depuis les pays anglophones, la Gaule résistera. Faux. L’ennemi est déjà dans la place. La publication de la tribune des 150 par le Monde peut sembler un acte de solidarité en faveur de la liberté de parole par ce quotidien à la gloire sans doute passée, mais non dépourvu d’un certain prestige. Pourtant, tout dans sa façon de présenter le texte constitue un désaveu paradoxal.

Le titre en anglais est littéralement "Une lettre sur la justice et le débat ouvert." En revanche, le titre du Monde est "Notre résistance à Donald Trump ne doit pas conduire au dogmatisme ou à la coercition." Il y a certes une référence passagère à M. Trump dans le texte, mais ce n’est pas du tout une polémique gauchiste contre lui. Enfin, après la tribune vient une véritable mise en garde éditoriale dans le journal français. Citant des groupes d’intellectuels qui ne sont jamais nommés, omettant tout exemple précis, le Monde affirme que le vrai danger provient, non de la gauche radicale mais de l’extrême droite et des "suprématistes blancs", avant de rappeler que Donald Trump lui-même a dénoncé récemment la cancel culture. Le message aussi clair que contradictoire : la tribune a été écrite surtout pour dénoncer Donald Trump mais par des auteurs qui sont proches de sa façon de penser ultra-conservatrice. Cette aporie logique empreinte de mauvaise foi est dans le plus pur esprit woke.»


***


La "gauche" a bien compris que la révolution progressiste intégrale, c'est l'économie de marché capitaliste qui la réalise le mieux, et qui seule peut la faire "aboutir" dans un mouvement circulaire infini. La musique du moteur.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles