Afficher le sujet - Prémices de la guerre qui vient

Prémices de la guerre qui vient

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

4 Janvier 2020, 10:09 Message

Mais qu’ont-ils fait de Strasbourg ? (Cluzel, Bd Voltaire)

« Robert Herrmann, président de l’eurométropole de Strasbourg et adjoint au maire de la ville de Strasbourg "en charge de la sécurité", ne comprend pas et se lamente au micro de France Bleu Alsace : plus de 200 voitures ont été incendiées à Strasbourg pendant la nuit de la Saint-Sylvestre, le double de l’an passé : "C’est aberrant, c’est énorme." À qui le dites-vous, mon brave Monsieur.

"La mairie avait pourtant pris des précautions en faisant enlever toutes les épaves, des containers, des poubelles", lit-on sur le site de France TVInfo.

Et la mairie s’estime sans doute quitte. Parce qu’évidemment, ce genre de mesure était censé prévenir les émeutes.

(...)

En fait d’épaves dont les Strasbourgeois devraient se débarrasser, de vieilles choses à balancer, allez ouste ! dans les containers et les poubelles de l’Histoire locale, il y a tout un lot du côté du monde politique. Des personnalités dirigeant la ville depuis des dizaines d’années et ayant fait les preuves, eux aussi, de leur dangerosité : comment ne pas voir que cette ville proprement éblouissante a été doucement transformée en foyer de délinquance et d’islamisme, piégée dans l’insert du communautarisme.

Combien de terroristes tristement célèbres issus du coin ? "Strasbourg est l’une des villes où il y a une sorte d’ancrage, une sorte de tradition (sic) maintenant", déclarait, il y a un an, le 13 décembre 2018, le sociologue Farhad Khosrokhavar, auteur du Nouveau Jihad en Occident (France Culture). Strasbourg, ses bredele, ses mennele, son marché de Noël, son Parlement européen, ses djihadistes et ses voitures calcinées.

Comment les Strasbourgeois, si fiers, si ombrageux, si méticuleux, si à cheval sur le règlement, si jaloux de leur indépendance, renvoyant dos à dos avec la même méfiance polie les Français de l’intérieur et les Allemands de l’extérieur – la notion variant selon les époques – et usant ingénieusement de cette double culture concurrente pour en tirer le meilleur, mêlant la rigueur germanique à la graciosité latine, ont-ils pu en arriver là ? Cette question de la Saint-Sylvestre mériterait d’être résolue avant la Saint Glinglin… au moins, disons, pour la Sainte-Louise ? C’est à dire le 15 mars, date du premier tour des élections municipales. »


***

Eh bien quoi ? Vive les nouvelles traditions !

Il n'y pas qu'à Strasbourg, ce sont les villes de la France entière qui sont un peu plus à feu et à sang chaque année, mois, et bientôt semaine qui passe.

A Nantes, la préfète a justifié l'absence de chiffres sur les violences de la St Sylvestre ainsi : "pour éviter d'attiser la compétition entre quartiers". Tout va bien, et ne peut aller que de mieux en mieux, à l'évidence.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 453
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Prémices de la guerre qui vient

6 Janvier 2020, 20:43 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

8 Janvier 2020, 10:49 Message

Il crie « Allah Akbar » et menace d’égorger des Roannais (Le Progrès)

« L’individu a été placé en garde à vue puis interné d’office en psychiatrie pendant trois jours, avant d’être relâché. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

19 Janvier 2020, 10:06 Message



Près d’un millier de pompiers ont manifesté à Strasbourg le 17 janvier afin de protester contre leur insécurité quotidienne et contre les nombreuses agressions dont ils font l’objet lors de leurs interventions. Les soldats du feu ont été applaudis par les passants à plusieurs reprises.

Le soir du Nouvel an 2020, de nombreux guet-apens ont été tendus aux pompiers de Strasbourg par des bandes violentes. Deux pompiers avaient été blessés par un jet de projectile ayant traversé la vitre de leur véhicule. Le 12 janvier, trois d’entre eux ont été agressés au couteau par un homme qu’ils venaient secourir, là aussi dans les environs de Strasbourg.

« Nous sommes là pour exprimer notre mécontentement, y en a ras-le-bol. J’ai connu 11 soirs de Nouvel An, et celui qu’on vient d’avoir, c’était le pire. Si ça continue, il y a aura un mort. Ils attendent que ça pour réagir… »

« Nous ne sommes pas là pour nous faire agresser. Il faudrait plus de fermeté de la part de la justice face à ces agissements. Car on ne fait plus face à des agressions, mais à de la haine : il s’agit de tuer du pompier. »

« On entend les témoignages d’insultes, de caillassages. Et même de guet-apens, lors du Nouvel An ! On ne les appelle pas pour ça. Ça nous met en colère, c’est surnaturel, ce qui arrive. »


***


"Surnaturel" ??? Encore un effort, camarade...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

22 Janvier 2020, 09:48 Message

Nîmes.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

6 Février 2020, 19:50 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

17 Février 2020, 10:06 Message

Plus de 120 agressions à l’arme blanche ont lieu chaque jour en France (Le Figaro)

Le genre d'information qui passe comme une lettre à la poste, sans que plus personne ne réagisse. Il faut croire que les plus soumis des orientaux, impérialisés jusqu'à la moelle au cours des siècles, ne changeant que de maîtres au gré des invasions, ont tout de même un peu moins de souplesse dorsale que nous, désormais.

« Les synthèses journalières qui tombent sur les bureaux des ministres, place Beauvau, regorgent d’incidents dont les protagonistes, de tous âges et de tous milieux, agressent ou se font justice à coups d’objets tranchants, au cutter, à la hache, à la machette.

"Il y a eu beaucoup de bagarres dans les campements de migrants, entre Afghans, Érythréens et Somaliens notamment, qui se terminaient à coups de lames, dans le nord de Paris. Le démantèlement de ces points de fixation a été salutaire", se félicite un hiérarque policier parisien.

Se disant "conscient de la radicalisation des comportements", ce haut fonctionnaire ajoute sobrement : "Les gens ont des gestes définitifs"

Lors d’une audition au Sénat, en octobre 2019, des élus invités à s’exprimer avaient mis l’accent sur une série d’incidents très révélateurs, à leurs yeux, du contexte de violence qui entoure désormais l’exercice de leur mandat, relatant 14 attaques au couteau, à la hache ou à la machette, mais aussi 105 coups, 7 gifles, 32 attaques avec une voiture ou un scooter, 21 pneus crevés, 12 voitures brûlées…

Pour ce qui est des drames qui conduisent à une mort violente au sein du couple (125 affaires en 2017), les criminologues ont pu évaluer que des armes blanches avaient été utilisées dans 34 % des cas. Les auteurs avaient sinon recours à des armes à feu (28 %), à des armes par destination (10 %) ou à d’autres moyens, comme la strangulation ou les coups assénés.

En toile de fond, il y a l’augmentation générale des violences qui ont plus que doublé depuis 2001, que ce soit entre les personnes (autour de 300.000 faits par an aujourd’hui) ou contre les dépositaires de l’autorité (plus de 38.000 infractions déclarées en 2019). »


On ne saura décidément pas qui est à l'origine de cette "explosion" de violences en tous genres.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

1 Mars 2020, 09:48 Message

On ne peut s'absenter deux jours sans prendre du retard sur le chaos qui s'installe...








Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

17 Mars 2020, 11:17 Message



Les voies du Seigneur... ;) l'armée va peut-être se retrouver là où elle l'aurait du depuis belle lurette... en espérant qu'elle fera alors le travail.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

17 Mars 2020, 13:13 Message




***


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

17 Mars 2020, 15:46 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

18 Mars 2020, 17:45 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

20 Mars 2020, 09:44 Message

Cyril Hemardinquer : « Des individus font exprès de vouloir contaminer des policiers lors des interpellations…Sur le terrain, la situation est dramatique » (Bd Voltaire)

Cyril Hemardinquer est le secrétaire régional Île-de-France de la Fédération professionnelle indépendante de la police.

« Actuellement, quelles sont les remontées du terrain ?

La situation sur le terrain est dramatique. Sur l’ensemble du territoire national, les unités se plaignent du manque d’équipement, masques, gants, gel hydroalcoolique… Mais aussi, et surtout, du manque de formation et de savoir-faire pour intervenir dans le cadre d’une telle crise sanitaire. Ce sentiment d’impuissance touche l’ensemble de la chaîne hiérarchique. Tout le monde veut bien faire, mais ne sait comment faire face à ce nouvel ennemi invisible dont l’arrivée n’a absolument pas été anticipée. Une grande partie de nos effectifs est sur le carreau, les premières scènes de pillage se sont produites, notamment dans les Yvelines. Sur le plan national, dans les cités et divers quartiers sensibles, le confinement n’est pas respecté et de nombreux individus hostiles aux policiers stagnent au pied des immeubles, des ventes à la sauvette de masque de protection ou de gel hydroalcoolique dérobés dans les hôpitaux se sont ajoutées au trafic de stupéfiant. Il faut impérativement que nos fonctionnaires soient en capacité de continuer à effectuer leur travail en parfaites conditions de sécurité et puissent être à même de remplir leurs missions régaliennes, pour préserver la stabilité et la paix sur notre territoire national.

Complément de David Portes, secrétaire général :

Encore une fois, nous devons avoir des instructions fermes et claires, avec peut-être l’appui de l’armée qui pourrait appliquer des sommations en cas de non-respect des règles, ce virus faisant tous les jours de plus en plus de victimes.
À la FPIP, nous en prenons acte et cet amateurisme aura certainement des conséquences si le gouvernement ne réagit pas rapidement pour protéger ceux qui protègent. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

20 Mars 2020, 12:14 Message

Coronavirus : Des dealers défient le confinement pour faire leur publicité, équipés de matériels de protection (Actu 17)

« "Ils font preuve de provocation en ne respectant pas les consignes de l’état d’urgence sanitaire. Nous sommes obligés de nous rendre sur ce type de contrôle alors que nous n’avons pas nous-mêmes le matériel nécessaire pour nous protéger" dénonce Christophe Gonzalez, du syndicat Alliance Police Nationale.

Le syndicaliste déplore "un manque d’anticipation du Gouvernement qui met la vie des forces de l’ordre en danger". »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22711

Re: Prémices de la guerre qui vient

21 Mars 2020, 10:32 Message


PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles