Afficher le sujet - Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

9 Octobre 2021, 11:46 Message

Image


Et je ne mets pas les vidéos de ce qui se passe en Australie, qui est effarant.
On savait les anglo-saxons délirants avec les "germs", mais, là...

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

12 Octobre 2021, 07:55 Message

Au secours, les Khmers verts sont partout ! (Bd Voltaire)

Ce n'est ni une blague, ni drôle, et bien à sa place ici.

« Jubilation du fonctionnaire-orateur : "C’est une très bonne question. Il y a beaucoup d’arbres chez des particuliers qui font un peu ce qu’ils veulent, nous voulons mettre un terme à tout ça. » Et d’expliquer doctement que l’objectif final est d’interdire à quiconque de faire quoi que ce soit avec ses arbres à lui. « Il faut qu’ils prennent conscience du trésor qui se trouve dans leur jardin. Pour cela, dans un premier temps, nous voulons imposer un système de déclaration préalable avant de tailler ses arbres ou même simplement de couper une branche. Et après, nous basculerons sur un système d’autorisation." Bien entendu, hors de question de couper un arbre, "cela doit être interdit". Même si l’arbre en question n’est pas classé "remarquable" ou ne figure pas dans un "EBC" (espace boisé classé) dans le PLU ("plan local d’urbanisme" »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4159

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

12 Octobre 2021, 09:53 Message

Addendum :
On comprend assez vite que les voitures sont le mal absolu… Dans un monde idéal vert, il faudrait interdire le stationnement desdites voitures au pied desdits arbres : « Cela les fait souffrir, et à la fin, ils meurent. » Dans la réalité, ce n’est pas tant le stationnement des voitures qui semble poser problème que l’enduit bituminé sur le trottoir, les allées piétonnes et, accessoirement la route, qui « empêche les racines de respirer ». Dans l’idéal, il faudrait donc qu’il n’y ait ni bitume ni voitures en ville. Ni habitants ni maisons non plus ?

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

14 Octobre 2021, 08:39 Message

Jérôme Rivière : “La commission européenne a choisi de faire venir toujours plus de migrants pour détruire les Nations “

La Commission européenne s’est engagée à verser un milliard d’euros aux Afghans et aux pays voisins de l’Afghanistan qui ont accueilli une partie des réfugiés.


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

15 Octobre 2021, 08:50 Message

Le gouvernement veut en finir avec la maison individuelle : un « non-sens écologique, économique et social » (La Tribune de Genève)

« Dans son discours de clôture de la concertation portant sur "Habiter la ville de demain", prononcé ce 14 octobre, Emmanuelle Wargon explique que cette quête "répond à une recherche de confort, d'espace extérieur à soi, de faire du logement son cocon, peut-être accentuée par la période de confinement." "Cela traduit aussi que l'aspiration à la propriété reste grande et implique de faire des choix sur la nature et la localisation de son logement", ajoute-t-elle.

Et "en même temps", comme dirait le président Macron, ce modèle du pavillon avec jardin n'est "plus soutenable" et mène à "une impasse", estime la ministre du Logement. Il s'agit d' "un fonctionnement urbain dépendant de plus en plus de la voiture individuelle", d' "un modèle derrière nous" et même d' "un non-sens écologique, économique et social", poursuit-elle. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

15 Octobre 2021, 12:04 Message

P.S. :

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

16 Octobre 2021, 09:09 Message

L’État ne dirige plus, il se couche (Bd Voltaire)

« A Montpellier, ces derniers jours, Emmanuel Macron est allé faire des courbettes et s’abaisser devant une jeune intelligentsia gauchiste africaine qui lui demande de « demander pardon » pour les crimes de la colonisation. J’avais eu l’occasion d’expliquer précédemment que « le but des revendications concernant la “condition noire” n’est pas une demande de justice mais un processus d’affirmation politique de forces anti-États », et également, à la suite de David Galula, que « l’essentiel de la guerre, avant d’être militaire, est politique et symbolique ». De fait, nous subissons cette guerre des symboles :

– par rapport aux « indigénistes », qui nous somment de reconnaître les « crimes » de l’esclavage et de la colonisation, de déboulonner les statues « controversées » et d’expurger les grandes œuvres et les manuels scolaires ;
– par rapport aux lobbies féministes et LGBT, qui exigent d’aller jusqu’à modifier notre écriture ;
– par rapport aux « Khmers verts », qui veulent que nous changions nos modes alimentaires pour ne plus consommer de viande !

Souvent, ces exigences sont si radicales qu’on ne peut y voir autre chose qu’un « processus d’affirmation politique », et non pas une « demande de justice », d’autant plus que ces groupes de pression sont lilliputiens et qu’il sont bien loin de représenter la masse de ceux dont ils se revendiquent. C’est pour leur auto-affirmation qu’ils se battent en réalité, et non pas pour leur cause.

On comprend que cela ébranle un État faible comme le nôtre, qui n’y résiste que bien peu. Mais pourquoi l’État lui-même « en rajoute-t-il » ? Pourquoi prête-t-il la main à sa propre destruction ?

En effet, il faut bien reconnaître que l’État fait bien plus que subir : il accompagne. Du Vagin de la reine du château de Versailles au cheval de Napoléon pendu au-dessus de son tombeau en passant par l’« l’emballage » de l’Arc de Triomphe, où se trouve la tombe sacrée du Soldat inconnu, des déclarations sur le fait que « la culture française n’existe pas » à celles affirmant que la France commet, avec la colonisation, un « crime contre l’humanité », pourquoi l’État s’acharne-t-il à détruire lui-même sa propre puissance symbolique ? Il y a deux raisons principales à cela, qui tiennent toutes deux à la nature aujourd’hui oligarchique de notre État :

– la première, c’est de choquer, autant que faire se peut, les Français patriotes (et surtout populaires) pour les repousser vers l’extrême droite, pour ensuite les fasciser et les « ghettoïser ». « Sans-dents » de Hollande, pour qualifier les pauvres, « fascistes en loden » d’Attali, pour qualifier les humbles petites mamans de la Manif pour tous, poussée systématique de l’islam, pour fragiliser les classes populaires : tout est fait pour cliver les Français. C’est sur ce système que la domination de l’oligarchie est assurée par l’État, qui est ainsi à son service.
– la seconde, c’est pour flatter les oligarchies. En s’affaiblissant ainsi volontairement, l’État sait ce qu’il fait. Il leur dit qu’il leur doit tout et qu’il est à leur service exclusif.

Nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus vouloir accepter ce spectacle effrayant et infâme. . Nous voulons un État qui dirige et non pas un État qui se couche. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

19 Octobre 2021, 10:47 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

20 Octobre 2021, 09:30 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

20 Octobre 2021, 10:07 Message



Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

21 Octobre 2021, 13:59 Message

Le magistrat anti-fraudes Charles Prats visé par une enquête administrative du ministère de la Justice (Valeurs Actuelles)

« Auprès de Libération, Charles Prats a déploré être "la gentille victime d’une chasse aux sorcières". Il dit avoir reçu « la lettre de mission de l’inspection » sans pour autant avoir été encore "entendu". Le magistrat anti-fraude a également glissé à nos confrères : "Il s’agit visiblement de mon expression publique et de mon devoir de réserve." Du côté de la chancellerie, elle a indiqué à Libération ne pas communiquer sur "les situations personnelles des magistrats". Charles Prats sera entendu le 30 octobre prochain. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

25 Octobre 2021, 17:07 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26801

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

25 Octobre 2021, 18:14 Message

Image


Véran le véreux enrage : il a un wagon de retard. Il ne manquera pas de tout faire pour se rattraper.

Messages: 1094

Re: Démocrature remplaciste, sanitaire & écologiste

25 Octobre 2021, 19:59 Message

Il ne faut pas le dire mais ça rappelle foutrement l'obligation de porter la marque de ceux promis à l'extermination!


Précédente

Retourner vers Politique & Nouvelles