Afficher le sujet - Violences policières & gouvernement irresponsable

Violences policières & gouvernement irresponsable

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

9 Septembre 2019, 08:28 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

11 Septembre 2019, 11:30 Message

Et la répression contre les gilets jaunes se poursuit en silence… (Bd Voltaire)

Un petit résumé.

« La 43e manifestation des gilets jaunes, samedi dernier, ne s’est pas trop bien passée. Dans les grandes villes, et à Paris notamment, les policiers n’y sont pas allés de main morte pour maîtriser une foule assez peu dense pourtant, mais très pacifique. Volée de grenades, encerclement, matraquage en bonne et due forme, arrestation d’un jeune homme qui mangeait une pizza et qui fut projeté sans ménagement dans le bus des gardes à vue.

Tout cela se voit sur les réseaux sociaux qui, décidément, s’avèrent être une vraie source d’information. J’ai ainsi pu voir et écouter un jeune journaliste belge prénommé Nicolas, porteur d’une vraie carte de presse, interviewé par une chaîne privée alors qu’il était encerclé par une dizaine de gendarmes sur les Champs-Élysées. Très calmement, il expliquait qu’il venait de se prendre une amende de 135 euros pour manifestation illégale ! Il concluait, devant l’air embarrassé des gendarmes, que le pays des droits de l’homme et celui de la liberté n’était décidément plus qu’une image vieillotte.

Question violence, une scène hallucinante qui donne raison à Vladimir Poutine lorsqu’il interpelle Emmanuel Macron sur la virulence des arrestations en France. À Bordeaux, en effet, une vidéo montre un paraplégique recevant une volée de gaz lacrymogène pendant qu’un membre des forces de l’ordre envoie un violent coup de botte à son fauteuil roulant ! Un observateur des droits de l’homme, à Toulouse, a été violemment jeté à terre et exfiltré par les street medics.

Un film de 90 minutes de Jamel Bouabane nous fait vivre ce qui s’est passé autour des Champs-Élysées, ce 7 septembre. "Vous avez le droit d’être sur l’avenue, mais seul. Si vous êtes plusieurs, c’est une manif non déclarée, donc vous êtes passible d’une amende de 135 euros !". Voilà la réponse des gendarmes aux personnes interpellées pendant que le cinéaste filmait avec son téléphone. Merci à MM. Macron et Philippe, signataires de ce sinistre décret n° 2019-208 du 20 mars 2019 instituant une contravention pour participation à une manifestation interdite sur la voie publique. Sont visés les gilets jaunes ! Car les Black Blocs sont hors jeu puisque rarement interpellés, comme ceux qui ont incendié, à Montpellier, une voiture de la police municipale, samedi dernier, occasionnant le début d’incendie d’un immeuble.

À Paris, Éric Drouet a été verbalisé deux fois dans la journée pour avoir été présent dans "un périmètre interdit". Amende : 270 euros. Il a expliqué à RT France que sa première interpellation était au motif de manifestation alors qu’il était tout seul dans la rue. "Que je sache, on ne m’a pas interdit de venir à Paris… C’est du harcèlement politico-policier."

Intéressante, aussi, cette vidéo en accéléré qui, sur le site Facebook Gilets jaunes le mouvement, montre plusieurs milliers de manifestants défilant dans une rue commerçante de Montpellier, là où la police n’en a dénombré que 2.000, dont 500 Black Blocs. Édifiant, ce tour de France des défilés jaunes sur cette même page Facebook et qui remplace le silence de nos chaînes, pour ceux qui veulent savoir et qui ne se sont pas contentés des quinze secondes offertes par France 2 sur ce sujet. Le journal Libération, lui, a estimé que cela avait été "une journée sans grande ampleur".

Alors… »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

15 Septembre 2019, 16:24 Message

Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

23 Septembre 2019, 08:48 Message

Un mot pour dire, sans l'illustrer à nouveau, et quoi que l'on pense de ce qu'est devenu (à ce jour) le mouvement dit des "gilets jaunes", pour dire que pendant que ce dernier n'en finit plus de s'étioler, les dites "FDO" ne lèvent pas le pied, bien au contraire : leur violence irresponsable et non réfrénée, leur racaillisation pour cause de lumpenprolétarisation (comme tout le monde) et de direction politique maffieuse, ainsi que leurs barbouzeries (black bloks avec brassard de police samedi...) continuent de plus belle à s'installer dans le "nouveau" paysage de la France, qui devient de plus en plus un enfer pour ses habitants historiques et seuls légitimes.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

23 Septembre 2019, 13:21 Message

P.S. plutôt que les exactions de la milice gouvernementale, on retiendra ceci :


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

24 Septembre 2019, 08:36 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

3 Octobre 2019, 17:56 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

9 Octobre 2019, 09:37 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

15 Octobre 2019, 18:24 Message


Messages: 368

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

22 Octobre 2019, 15:09 Message

FranceInfo Les pompiers de Mayotte n'assureront pas la sécurité incendie de l'avion d'Emmanuel Macron

Extrait : " Dans un communiqué en date du 18 octobre, la section aéroportuaire de Mayotte du Syndicat National des Sapeurs-Pompiers Professionnels indique qu'elle n'assurera pas "la sécurité incendie adéquate pour l'aéronef de Monsieur le Président de la République, soit une heure avant l'atterrissage jusqu'à 15 minutes après l'arrêt complet des moteurs".

Les sapeurs-pompiers de Mayotte dénoncent notamment "les jets de bombes lacrymogènes et balles venant des lanceurs de balles de défense des forces de l'ordre", lors de la journée de mobilisation des sapeurs-pompiers à Paris le 15 octobre dernier."

Twitter

Le Président récolte ce qu'il sème.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

27 Octobre 2019, 08:58 Message

Quand le Chili justifie sa répression (il y a des morts) par l'exemple de la France avec les gilets jaunes...

« Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, s’est dit inquiet de la vague de manifestations à travers le monde et a adressé depuis New York un message aux dirigeants des États membres.

Antonio Guterres se dit convaincu que tous les mouvements populaires, s’ils sont certes uniques, ont en commun des facteurs sous-jacents.

"Il est clair qu’il y a un déficit de confiance grandissant entre les gens et les pouvoirs politiques, autant de menaces qui pèsent sur le contrat social. Le monde se débat aussi avec les impacts négatifs de la mondialisation et des nouvelles technologies, qui ont augmenté les inégalités au sein des sociétés. Avant tout, j’en appelle à tous les dirigeants à écouter les vrais problèmes des vrais gens." » (Lettre patriote)


***


Les "vrais" problème des "vrais" gens : la vérité vraiment vraie, en quelque sorte...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

17 Novembre 2019, 10:59 Message




Messages: 155

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

17 Novembre 2019, 17:05 Message

Grain de sel personnel, l'analyse objective de cette courte vidéo (tronquée) montre deux policiers costumés en manifestants entrainer une personne fermement tenue derrière le cordon d'hommes casqués ; peu aprés sur un autre extrait on voit la même personne allongée sur le sol être fouillée puis menottée. Après mystère.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

18 Novembre 2019, 10:57 Message

Oui, la vidéo choisie par PMC n'est pas la bonne ; reste qu'en effet la manipulation des dits "Blacks Blocs" est patente, et barbouzarde en diable.



***


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

18 Novembre 2019, 13:38 Message

Il semble que la vidéo supra fasse un peu tousser.
Le renvoi immédiat de ce voyou, qui en l'occurrence s'est mis hors-la-loi, est la seule action adéquate à son comportement scandaleux, et à dire le moins : inquiétant.


***



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

10 Décembre 2019, 09:34 Message

Les journaleux s'émeuvent : le dérèglement racailleux des forces dites de l'ordre les atteint également désormais ; quand les bornes sont franchies... comme disait Pierre Dac. En un sens, c'est amusant : ces braves militants du spectacle vont peut-être ouvrir un peu mieux les yeux.

Témoignages et vidéos sont édifiants, en effet, mais ne font que s'inscrire dans une longue litanie et sont encore bénins au regard de ce qui s'est passé, et qui se poursuit dans une indifférence presque complète, avec ce qu'il reste des "gilets jaunes".

Manifestation du 5 décembre : pas moins de 25 journalistes blessés (Bd Voltaire)

« Toujours est-il que les incidents – d’aucuns parleront de bavures – s’additionnent les uns aux autres et semblent viser, désormais, des journalistes. Je viens de regarder, sur Twitter, les dernières publications du collectif Reporters en colère. Édifiant ! Pour la seule journée du 5 décembre, à Paris, Nantes et Bordeaux notamment, ce collectif a comptabilisé par moins de 25 reporters et photographes blessés ; la plupart ont été touchés par des tirs de grenades lacrymogènes ou de désencerclement.

Sur leur compte Twitter, on peut lire : "Nous condamnons fermement ces violences qui constituent des atteintes à la liberté d’informer, un droit fondamental dans toute démocratie." Suit toute une série de photographies montrant le degré de ces blessures touchant notamment les jambes et les bras. Alan, un journaliste du New York Times, va même comparer ces violences policières à celles que subissent les manifestants de Hong Kong : "Franchement, les policiers de Hong Kong sont des pacifistes comparés aux policiers français !"

À Bordeaux, Hippolyte Radisson note que « le tir tendu de grenade lacrymogène qui n’est pas autorisé a clairement pris pour cible deux photographes, seuls et identifiables ». À Nantes, ce sont deux journalistes de Ouest-France et de Bleu Loire Océan qui ont été blessés dans le dos par un tir de LBD et par un tir de grenade lacrymogène. À Paris, Tiphaine Blot a reçu, à deux reprises, des résidus de grenade de désencerclement. Gaspard Glanz a été, lui, blessé aux jambes par cinq éclats de grenades (information relayée par Le Figaro et France 3 Paris Île-de-France) et son matériel a été détruit. Il y a aussi Nicolas de Poulpiquet, Émilie Royer, Tomas Statius, Martín Noda, Valentine Zeler, Mustafa Yalçın (un photographe turc) et même deux journalistes de BFM TV…

La Fédération européenne des journalistes va dénoncer ces violences au Conseil de l’Europe. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

7 Janvier 2020, 09:36 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20182

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

7 Janvier 2020, 15:35 Message

Et, très récent :

Image


Image


Sans doute une affaire d'ambiance générale dans une "société" détruite.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles