Afficher le sujet - Krisis - pandémie and co

Krisis - pandémie and co

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

18 Juin 2022, 11:37 Message

Image


Ces retours se multiplient, et plus souvent pour AVC, myocardite, etc.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

19 Juin 2022, 11:40 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

19 Juin 2022, 19:25 Message

Image

Image

Image



***


Image

Image

Messages: 1238

Re: Krisis - pandémie and co

21 Juin 2022, 19:39 Message

Excellente nouvelle.
https://actu.fr/bourgogne-franche-comte ... 41446.html[url][/url]
Le tribunal administratif de Dijon a prononcé l’annulation de la suspension d’une infirmière du centre hospitalier de Joigny, dans l’Yonne, pour défaut de vaccination contre le Covid-19.
Ce jugement fera jurisprudence, d’autant plus qu’il s’agit d’une annulation rétroactive. Autrement dit en justice : la suspension est « réputée pour n’avoir jamais existé », ce qui signifie la reconstitution intégrale de la carrière de l’infirmière. Suspendue depuis le 15 septembre 2021, elle va ainsi percevoir ses salaires, ses congés payés, ses droits à la retraite, ses primes, rétroactivement à la date du 15 septembre.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

22 Juin 2022, 08:13 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

24 Juin 2022, 15:04 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

25 Juin 2022, 11:14 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

27 Juin 2022, 08:03 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

27 Juin 2022, 11:31 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

27 Juin 2022, 18:54 Message



Image


Image


Bonne question.

Messages: 1238

Re: Krisis - pandémie and co

28 Juin 2022, 11:45 Message

On aura pourtant été avertis :
https://www.medias-presse.info/pfizer-les-80-000-pages-deffets-indesirables-decryptees-par-le-professeur-alexandra-henrion-caude/155755/
"Au micro de Radio Courtoisie dans l’émission Ligne Droite, le professeur Alexandra Henrion-Caude revient sur les documents de Pfizer après la publication de plusieurs milliers de documents compromettant ; notamment sur les effets indésirables du vaccin ARNm. Généticienne, spécialiste de l’ARN et de l’épigénétique, de renommée mondiale, ancienne directrice de recherche à l’Inserm, directrice de l’institut de recherche SimplissimA, Alexandra Henrion-Caude alerte depuis le début de la crise covid sur le danger des injections expérimentales mises sur la marché.

Notamment elle parle du « manque de données sur l’impact du vaccin chez les femmes enceintes et lors de l’allaitement ! »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

1 Juillet 2022, 08:43 Message

Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Krisis - pandémie and co

1 Juillet 2022, 10:53 Message

Les vaccins contre le COVID-19 tuent et les assureurs commencent à s’en rendre compte (Courrier stratèges)

« Les effets secondaires des vaccins contre le COVID-19 deviennent de plus en plus difficiles à dissimuler. En particulier les assureurs de différents pays font face à des statistiques qui dépassent de loin ce qu'ils avaient connu despuis plusieurs décennies. La comparaison internationale permet d'identifier le vaccin comme le facteur principal de surmortalité en 2021. Même s'il n'est pas le seul. Les stratégies sanitaires de lutte contre le COVID-19 menées dans la plupart des pays occidentaux ont des effets délétères sur la santé. »

COVID : Pourquoi n’y -a-t-il pas d’étude sur la mortalité des vaccinés versus non vaccinés ? (Courrier stratèges)

« La vaccination de masse contre Covid a débuté en décembre 2020 en Europe. Nous avons maintenant un certain recul sur la morbi-mortalité des personnes vaccinées par rapport à celles qui ne le sont pas. Alors que les informations sur la morbidité des vaccinés commencent à remonter dans les médias subventionnés, les informations sur la mortalité des personnes vaccinées ne fait pas l’objet d’étude. L’objectif des autorités est plutôt de faire disparaître le groupe des « non vaccinés » en rendant la vaccination obligatoire le plus rapidement possible. Lorsqu’il n’y aura plus de non vaccinés, les études cas-témoins pour comparer l’évolution de la santé des vaccinés et des non vaccinés ne seront plus possibles. »

Précédente

Retourner vers Politique & Nouvelles