Afficher le sujet - Krisis - pandémie and co

Krisis - pandémie and co

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

4 Mai 2021, 07:59 Message

“Les plus fragiles d’entre nous…” (Lettre patriote)

« À la faveur de la maladie, le pouvoir a inventé une nouvelle expression: "les plus fragiles d’entre nous".

Il s’agit, bien entendu, des vieux et des grands malades.

L’expression est stupide et comporte une note de condescendance apitoyée plutôt vexante. Elle est, surtout, d’une grande et très cynique hypocrisie. Parce que ces "plus fragiles" qu’on nous enjoint de protéger face à la maladie sont depuis longtemps une épine dans le pied du pouvoir et de tous les pouvoirs. Ne sont-ils pas, ces vieux et ces grands malades, ceux dont la survie coûte le plus cher aux États ? Leurs pensions et leurs soins permanents ne sont-ils pas source de déséquilibres budgétaires ?

Chaque fois que la question des retraites revient dans le débat public, le constat "Les gens vivent de plus en plus vieux"– qui, d’ailleurs, n’est plus vrai depuis quelques années – est prononcé avec une nuance mal dissimulée de reproche.

Quant aux dépenses qu’engendrent les lourdes maladies plus ou moins chroniques, nul ne pourra prétendre qu’elles sont acceptées de gaieté de cœur.

Ainsi, pour ceux qui gouvernent le monde, protéger « les plus fragiles », ces gouffres financiers, est un non-sens. Et c’est au nom de ce non-sens qu’ils infligent à l’ensemble de la société des restrictions qui ont l’air de châtiments, et qu’ils mettent à mort l’économie.

Cette charité trompeuse envers « les plus fragiles », en qui ils voient, quand ils sont sincères, un fardeau, serait-elle un paravent ? Si oui, quelle est la misère qui se cache derrière ? »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

4 Mai 2021, 09:39 Message

Image

Image

Image


Spectaculaire retournement de veste du Brachié : après les masques, le confinement...

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4081

Re: Krisis - pandémie and co

4 Mai 2021, 10:23 Message

Ce godelureau postule, sans vergogne, à la place de ministre de la santé.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

4 Mai 2021, 12:44 Message

Covid-19 : le Danemark renonce au vaccin Johnson & Johnson (Le Figaro)

***

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

5 Mai 2021, 09:02 Message

Port du masque obligatoire : instrumentaliser pour soumettre (Contrepoints)

« La soumission à l’autorité centrale

Certains voudraient qu’être masqué soit la norme. Mais vivre masqué n’a rien de normal. Si les mesures de coercition sociale entrent dans les mœurs c’est la servitude qui est intériorisée. Le masque en population générale n’est qu’un témoin plus visible que d’autres. Il est donc aisé pour les autorités et la population de repérer les dissidents et de les présenter comme responsables de l’infection. Cela facilite la répression et la délation. Nous sommes bien dans une logique totalitaire. En vérité ce qui se joue avec le port du masque obligatoire c’est la soumission.
Alors que faire ?

Le port du masque doit s’appuyer sur les circonstances et le bon sens.

Ce qui est certain c’est qu’en dehors d’une nécessité professionnelle, obstruer longtemps les voies aériennes supérieures n’est pas sain, encore moins au cours d’une activité physique. Masquer toute la population ne protège pas les véritables cibles que sont les personnes fragiles. Il est immoral d’imposer le port du masque aux enfants qui ne sont que rarement malades et peu contagieux.

Porter un masque doit être apprécié à travers deux éléments.

Objectivement, il ne présente guère d’intérêt. Il semble bien aujourd’hui qu’en population générale il est peu utile et encore moins en extérieur ou dans une pièce ventilée.

Ensuite, cette épidémie a été l’occasion pour l’État d’instrumentaliser la peur, la science comptant moins que l’irrationnel. Et pour la population, les réactions sont émotionnelles.

Le port du masque doit reposer sur la responsabilité personnelle, le libre choix, le tout en tenant compte de la nécessité de prendre soin des personnes fragiles et de ne pas porter tort à autrui. Le libre choix est surtout le pouvoir de dire Non, un pouvoir protecteur car rien n’est imposé à autrui : non, je ne reçois pas à ces conditions, non, je n’entre pas dans ce lieu à ces conditions etc. La liberté de choix et la responsabilité individuelle entraînent la disparition de la délation, et celle du flicage numérique. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

5 Mai 2021, 12:35 Message

Image


Le réel n'a pas dit son dernier mot. Et il doit bien se marrer.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4081

Re: Krisis - pandémie and co

5 Mai 2021, 12:53 Message

Le réel a disparu, mon ami. Reste son sourire...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

5 Mai 2021, 18:18 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

6 Mai 2021, 08:08 Message

Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

7 Mai 2021, 09:07 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

7 Mai 2021, 13:24 Message

A peine Pfizer a-t-il annoncé un possible médicament pour la fin de l'année...

Virage à 180° de la Commission Européenne sur les traitements anti-COVID (Courrier stratèges)

« Après une année de stratégie désastreuse fondée sur le "tout-vaccin", la Commission Européenne effectue une virage à 180° en élaborant une stratégie d'investissement sur les traitements anti-COVID. Désormais, l'ambition est d'identifier un "portefeuille" de 10 traitements prometteurs contre la maladie. Le désastre vaccinal de ces derniers mois explique en partie ce brusque changement de pied, qui annonce probablement une plus grande attention, dans les Etats membres, à des solutions jusqu'ici combattue par l'establishment médical proche du Big Pharma.

[...]

On peut d’ailleurs se demander dans quelle mesure la stratégie sanitaire européenne (entre autres) n’a pas visé à ne pas concurrencer immédiatement les grands laboratoires pharmaceutiques occupés à chercher un vaccin, en proposant des traitements curatifs alternatifs. Cette question n’est pas prête d’être résolue… mais les mois passent, et les questions apparaissent peu à peu. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

8 Mai 2021, 10:56 Message



Interview intégrale ici.


Messages: 1021

Re: Krisis - pandémie and co

9 Mai 2021, 12:01 Message

Les faits présentés par cet homme sont donc établis. L'explication qu'il avance est juste, l'intérêt de Big Pharma, mais insuffisante : la crise est manifestement utilisée pour accroitre le contrôle et la soumission des populations : c'est bien plus grave, bien plus menaçant.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Krisis - pandémie and co

Hier, 14:26 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles