Afficher le sujet - Krisis - pandémie and co

Krisis - pandémie and co

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3762

Re: Krisis - pandémie and co

18 Septembre 2020, 20:55 Message

Restera un fait quant à cette épidémie : le bon gars de la côte n’a aucune raison de se fier à Paul plutôt qu’à Pierre, à Gertrude plutôt qu’à Germaine. Ne parlons pas des politiciens. Nous le savons, leur métier consiste à mentir et à tromper. Je vous propose un scientifique qui semble avoir un nom et ne pas être moins gradé qu’un autre. En l’occurrence son discours est limpide et sa parole semble franche. Il s'agit de Laurent Toubiana, invité ce matin sur Radio Classique
https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/matinale-de-radio-classique/linvite-de-bernard-poirette/

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

19 Septembre 2020, 10:00 Message

Hier, annonce angoissée dans tous les médias : un peu plus de 10 000 nouveaux cas détectés !
Le même jour Véran annonce qu’on a réalisé 1 200 000 tests ce jour.
Si mes souvenirs de maths sont bons, cela fait à peu près 99,2% de personnes non contaminées.
Sans compter les plus ou moins 30% de faux positifs...
Idem, on annonce plus d’une centaine de morts. En omettant de préciser que ce chiffre inclut le rattrapage d’un hôpital jusque là oublié... et sans rapporter aucun de ces chiffres au reste de la mortalité actuelle.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

21 Septembre 2020, 14:59 Message


Messages: 748

Re: Krisis - pandémie and co

21 Septembre 2020, 21:47 Message

Ils perdent tout sens de la mesure. Il faut sérieusement penser à réagir :



Quand on voit de telles scènes, que l'on constate la disproportion entre le "délit" et la violence policière qui s'exerce sur la contrevenante, l'obstination bornée de la meute à calots à exécuter quoiqu'il en soit son misérable coup de force, on se dit que l'on n'est plus si loin des rafles de sinistre mémoire et qu'un pouvoir en délire trouvera toujours suffisamment de zélés serviteurs pour asservir une population.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

22 Septembre 2020, 18:40 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

23 Septembre 2020, 10:12 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

23 Septembre 2020, 11:51 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

23 Septembre 2020, 14:49 Message

Coronavirus - Le professeur Gala démonte les propos de nombreux experts: "Les chiffres ne corrèlent pas avec ce qu'on voit dans le milieu hospitalier" (RTL info - Belgique)

« Derniers propos présentés à Jean-Luc Gala: ceux d'Erika Vlieghe. La présidente du GEES, le groupe qui a piloté la sortie du confinement en Belgique, a affirmé qu'"il y a une hausse des contaminations" et que "c'est inquiétant". Face à ces nombreuses remises en question, Pascal Vrebos présente ensuite la question suivante: "Tous ces gens ont faux, c'est vous qui avez raison?".

Réponse de Jean-Luc Gala: "Monsieur Vrebos, je ne dis pas qu'ils ont faux. Je dis qu'ils voient les chiffres avec les yeux autres que les nôtres. Ils ont une interprétation des chiffres qui n'est pas la nôtre. J'ai discuté avec Erika Vlieghe hier pendant 2h30 d'interview organisée par les journalistes du Knack. Nous avons discuté d'une manière polie, courtoise, entre intellectuels qui ont une approche discordante par rapport à la problématique. Mais nous avons convenu qu'il y avait un certain nombre de points où nous étions d'accord. Et elle a reconnu qu'effectivement la situation n'avait pas la gravité que lui conféraient certains experts du Celeval (ndlr: cellule d'évaluation, chargée de conseiller les membres du CNS, le Conseil national de sécurité) à l'heure actuelle. Mais qu'il fallait rester attentifs, ce sur quoi nous sommes d'accord".

Pour terminer, Jean-Luc Gala a reconnu avoir affirmé que "certains experts flamands étaient des espèces d'ayatollahs" et qui "pesaient beaucoup trop sur le politique". Le professeur s'est ensuite expliqué, résumant son avis sur la crise sanitaire actuelle.

"Ayatollah, ça veut dire quoi? C'est quand en tant que scientifique vous maintenez une position dogmatique envers et contre tous. Envers et contre les évidences médicales et scientifiques. Les chiffres qu'on nous a donnés depuis des semaines ne corrèlent pas du tout ou plus du tout avec ce qu'on voit dans le milieu hospitalier. On a des cas sporadiques et on ne le conteste pas. Il y a des patients covid en soins intensifs, oui. Certains patients de soins intensifs sont là depuis des semaines et des semaines, ce ne sont donc pas des nouveaux cas… mais ils sont comptabilisés dans les cas de soins intensifs actuellement rapportés par Sciensano. Est-ce qu'on parle donc d'une épidémie et de quelque chose de nouveau? Non. Il y a des cas sporadiques? Oui. Est-ce que c'est exponentiel? Non. Est-ce que la situation médicalement est hors contrôle? Non. Est-ce qu'on doit absolument être vigilant pour contrôler cette situation hospitalière? Oui. Est-ce qu'on doit recommander les mesures et la persistance des mesures à la population? Oui! Et moi je l'encourage parce que franchement notre population a été exemplaire, résiliente et a fait le maximum pour se protéger", a ajouté Jean-Luc Gala. »


***


Appoint :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

24 Septembre 2020, 09:06 Message

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

24 Septembre 2020, 10:23 Message

Image


Plus que jamais, une réflexion s'impose : à qui profite le crime ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

24 Septembre 2020, 11:55 Message





Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3762

Re: Krisis - pandémie and co

24 Septembre 2020, 13:30 Message

Il paraîtrait que le Président de la République songerait à rappeler Mme Buzyn.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

24 Septembre 2020, 21:14 Message




***




***

Ils sont (presque) tous partis en vrille.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Krisis - pandémie and co

25 Septembre 2020, 09:55 Message

Gestion du Covid : de la faillite du gouvernement à la faillite de l’économie (Bd Voltaire)

« Il paraît que la lutte contre le coronavirus est l’équivalent d’une guerre, dixit Emmanuel Macron. Pour mener une guerre, il faut des moyens, de la rigueur, une stratégie claire, un état major éclairé, inflexible et déterminé. Et non une armée mexicaine de pseudo-spécialistes, sous influence pharmaceutique, dirigée par des chefs sans colonne vertébrale et, surtout, soucieux de leur com’ et de leur risque pénal.

Il y a quelques jours, la presse a révélé qu’Emmanuel Macron s’agaçait de la situation et commençait à tancer de plus en plus vertement son ministre de la Santé. C’est probablement cela qui a fait réagir Olivier Véran : il s’est empressé d’annoncer des mesures soi-disant fortes, pour avoir l’air de reprendre les affaires en main, quand Macron lui reprochait d’être complètement à la remorque des événements. Et la mesure forte du ministre de la Santé, c’est la fermeture des bars et restaurants marseillais, la fermeture des bars parisiens à partir de 22 heures. Le tout devant une carte de couleurs où plus personne n’y comprend rien, parmi une foule d’informations qui se chevauchent, se contredisent, une logorrhée d’interventions de médecins qui passent leur temps à s’affronter sur les chiffres et les mesures à prendre. Tout cela parce que, depuis le début, le gouvernement dit tout et son contraire, est capable des pires mensonges pour masquer son ignorance et ses carences : la défiance est telle que plus personne ne les croit. Devant une telle épreuve, c’est gravissime.

Olivier Véran a déplu au roi : pour avoir l’air de maîtriser la situation et se replacer dans les bonnes grâces de l’Élysée, il décide de frapper du poing sur la table. C’est tellement facile de s’attaquer à tout ce qui se voit, et qui sera obligé de respecter les règles. Alors que les gens se trouvent entassés dans les bus et métros, alors que le gouvernement est incapable de disperser des rassemblements sauvages, des manifestations interdites, s’est montré totalement défaillant pour faire respecter le confinement dans les cités, voilà qu’il tombe sur les commerces qui, eux, respectent les règles, les distances, le port du masque, et ce, même si cela leur coûte. Les membres du gouvernement pensent-ils que les gens, et les jeunes en particulier, vont encore s’infliger des mois à rester cloîtrés ? Privés de lieux de sortie, ils organiseront des dîners et fêtes privées qui, eux, ne seront pas contrôlés et seront des foyers de propagation bien plus dangereux.

Les commerçants paient au prix fort l’incapacité du gouvernement à gérer la crise et son besoin de faire des rodomontades pour avoir l’air de surnager au désastre. Notre économie, nos emplois, nos entreprises ne résisterons pas. L’aspect et la vie de nos villes, de nos villages de nos quartiers sont attaqués. À travers les restaurants et les cafés, c’est, une fois de plus, à la France qui travaille, qui embauche, qui porte un art de vivre que l’on s’en prend. Alors que les effets potentiels sur la pandémie sont déjà grandement contestés. Les petites entreprises sont la variable d’ajustement de tout : la diversité, l’écologie, la protection sociale, la sécurité sanitaire, la lutte contre l’épidémie et, à présent, la communication d’un gouvernement aux abois. On ne sait pas combien de vies cette mesures va sauver. On peut prédire, en revanche, le nombre de PME qu’elle va tuer… »

Messages: 748

Re: Krisis - pandémie and co

27 Septembre 2020, 19:06 Message

https://by-jipp.blogspot.com/2020/09/message-du-docteur-sophie-monneret.html

Extrait :
Ce masque soit disant barrière est devenu un PIÈGE à microbes, à virus (y compris le Covid) et à parasites ….
On le touche tout le temps et on y dépose toutes sortes de petites bébêtes microscopiques qui se font un plaisir de pulluler dans cet environnement propice (chaleur, humidité …).
Nos enfants se contaminent toute la journée avec leurs mains sur leur masque … Heureusement, ils ont une forte immunité donc leur système ORL gère et fait barrière …
Mais les personnes fragiles, diabétiques, fatiguées, stressées, aux faibles défenses immunitaires sans forcément le savoir peuvent à tout moment développer des pathologies inattendues comme sinusites, angines, bronchites …

Comment peut-on SCIENTIFIQUEMENT accepter que le port du masque soit une barrière efficace face à un virus qui a une létalité de moins de 0,04 % de la population ?

Comment peut-on accepter aussi docilement cette stratégie sanitaire ?
Et quand on prend le temps de se regarder vraiment, il n’y a pas un masque porté efficacement …
Et regardez ce que chacun faisons de nos masques après les avoir retirés … (jeter dans la voiture, dans le sac, sur la table, sur le lit …)
Même le président de la République, au cours d’un de ses derniers discours, a toussé au bout de 3 min, retiré son masque pour tousser à nouveau donc a touché son masque, puis a dit qu’il étouffait avec le masque et a demandé un masque plus léger … et tout ça devant la caméra …
et il demande aux français, aux prof, aux élèves de porter le masque 8 heures par jour ?
Mais cela n’a tout simplesourceent pas de sens !!!

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles