Afficher le sujet - Krisis - pandémie and co

Krisis - pandémie and co

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

1 Janvier 2021, 16:12 Message

Il y a bien quelque chose de pourri au Royaume de France...

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

2 Janvier 2021, 10:42 Message

Petite comparaison entre la sur-mortalité de la canicule de 2003 et la Covid-19 (1ère vague). La canicule a été limitée dans le temps. L'épidémie de la Covid-19, elle, s'étend en durée (chiffres INSEE). Par Jacques Sapir.

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

3 Janvier 2021, 12:05 Message

Bis repetita. Ou plutôt "ter", après les masques et les tests associés à une "stratégie".

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

3 Janvier 2021, 12:14 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

5 Janvier 2021, 14:08 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

5 Janvier 2021, 14:17 Message

Image

Image

Évidemment !
Ces crétins n'ont même pas réfléchi deux secondes à ce que gonfler le nombre des morts en décrétant "covid" tout ce qui décédait, jusqu'à des accidentés de la route, leur collerait pour finir un bilan désastreux au regard des autres pays...

Les chiffres de l’INSEE des décès en France viennent de tomber :

- 2018 : 609 000
- 2019 : 612 000
- 2020 : 617000 courant décembre, un total probable de 630 ou 640 mille au plus en toute fin d’année, soit un maximum de surmortalité de 15 à 20 mille, à la louche, loin de la fameuse canicule qui ne dura que quelques jours, et sans parler de la grippe de 2017.

Certes, il y a eu moins d’accidents de la route, mais d’un autre côté la population augmente sans cesse (progression d’une année sur l’autre : 3 à 4000 décès minimum), etc. ; on peut pinailler, tortiller du c… pour ch… droit, il n’en reste pas moins que, si choquant que cela puisse paraître et pour autant que les mots ont un sens : il n’y a PAS de « pandémie », juste une épidémie relativement importante, il n’y a PAS eu de « deuxième vague », juste un rebond comme il y en aura d’autres au fur et à mesure de l’extinction naturelle de cette épidémie.

De plus, des études montrent que :

- Il n’y a pas de corrélation entre montée et descente de l’épidémie et confinement (La science, c’est précisément ne pas suivre les paralogismes « spontanés »)
- La décrue de la pseudo « deuxième vague » avait commencé juste AVANT le deuxième confinement (d’où le four de Macron annonçant « quoiqu’on fasse » 9000 réas mi-novembre (il n’y en a jamais eu 4000), et 400 000 morts (!!!) « si on ne fait rien »)

Le virus vit sa vie, pour l’essentiel, et le reste n’est que manipulation et délirium organisé.


***


L’OMS finit par admettre que les tests PCR créent de faux positifs (Anguille sous roche)

« Le Dr Kary Mullis, qui a reçu le prix Nobel pour avoir inventé le procédé PCR, a clairement indiqué que ce n’était pas un outil de diagnostic :

"Avec la PCR, si vous le faites bien, vous pouvez trouver presque tout chez n’importe qui."

Et, commentant les seuils de cycle, il a dit un jour :

"Si vous devez faire plus de 40 cycles pour amplifier un gène en une seule copie, il y a quelque chose qui cloche sérieusement avec votre PCR."

Les lignes directrices du MIQE pour l’utilisation de la PCR l’indiquent :

" Les valeurs Cq supérieures à 40 sont suspectes en raison de la faible efficacité implicite et ne doivent généralement pas être signalées."

Tout cela est de notoriété publique depuis le début du confinement. Le propre site web du gouvernement australien a admis que les tests étaient défectueux et un tribunal portugais a jugé qu’ils n’étaient pas adaptés à leur objectif.

Même le Dr Anthony Fauci a publiquement admis qu’un seuil de cycle supérieur à 35 permettait de détecter des "nucléotides morts", et non un virus vivant.

Malgré tout cela, on sait que de nombreux laboratoires dans le monde entier utilisent des tests PCR avec des valeurs CT supérieures à 35, même dans la petite quarantaine.

Alors pourquoi l’OMS a-t-elle finalement décidé de dire que c’est une erreur ? Quelle raison pourrait-elle avoir pour choisir finalement de reconnaître cette simple réalité ?

La réponse à cette question est potentiellement d’un cynisme choquant : nous disposons maintenant d’un vaccin. Nous n’avons plus besoin de faux positifs. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

6 Janvier 2021, 10:05 Message

Tout malade mort du Covid est un homme. Nous sommes tous des hommes, donc nous allons tous tous mourir du Covid. Un vaccin contre la vie, il n'y a plus que cette solution ! Las, il ne pourra rien contre la folie furieuse qui emporte tout, et qui a aujourd'hui pour nom : "idéologie", maîtresse du barnum planétaire.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3938

Re: Krisis - pandémie and co

6 Janvier 2021, 23:40 Message

Zemmour s’offusque que l’on range dans la catégorie complotiste toute personne qui émet une opinion contraire à la doxa. Il est partisan de la pédagogie et de l’information raisonnable. Et de se prendre lui-même pour exemple. Après avoir précisé qu’il avait toujours été nul en sciences, il explique qu’il était très réservé quant à la technologie de l’ARNm mais qu’après que des amis médecins et scientifiques en qui il a confiance lui eussent expliqué qu’il n’y avait aucun danger, il avait changé d’avis. Je m’étonne de cette attitude de sa part (pas vraiment, en fait) et ne le suis pas dans cette démarche. D’abord, il aurait pu aisément trouver d’autres médecins et d’autres scientifiques sympathiques pour lui dire le contraire de ce qu'avaient affirmé les premiers. D’autre part — et surtout — ce n’est pas sur les données scientifiques, médicales ou technologiques en elles-mêmes — aussi intéressantes et fondées soient-elles — que je me détermine mais sur ce que je peux comprendre de l’esprit qui préside à leur émergence et des perspectives qu’elles impliquent. Là réside la dignité et la liberté dont chacun est (potentiellement) dépositaire. Sans quoi, il suffit de remettre sa destinée au scientifique le plus gradé ou le mieux en cour…

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

7 Janvier 2021, 09:36 Message

Très juste ; Zemmour, trop souvent, nous rappelle qu'il est essentiellement un journaliste, par ailleurs passionné d'histoire politique. Il n'en est pas moins indispensable, la seule bouffée d'air que nous puissions trouver dans cet espace par nature confiné.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3938

Re: Krisis - pandémie and co

7 Janvier 2021, 09:55 Message

Bien sûr.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

7 Janvier 2021, 10:03 Message

Décidément intéressant.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

7 Janvier 2021, 10:55 Message

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUN DE NICOLAS DUPONT-AIGNAN, FRANÇOIS ASSELINEAU ET FLORIAN PHILIPPOT (Les Patriotes)
Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3938

Re: Krisis - pandémie and co

7 Janvier 2021, 11:15 Message

Raoult - Notamment à propos des variants et des vaccins.

Messages: 922

Re: Krisis - pandémie and co

7 Janvier 2021, 13:00 Message

Didier Raoult, pondéré, rationnel, convaincant. Ce qu'il fallait faire, ce qu'il faudrait faire. Unique question : Pourquoi cela n'a-t-il pas été fait? Unique réponse : cette pandémie a créé une si belle opportunité de main-mise sur les populations que la quasi totalité des pouvoirs en place se sont précipités pour multiplier ou durcir les moyens de contrôler leurs peuples. Cette crise n'est pas une crise sanitaire, c'est une manœuvre politique d'ampleur mondiale.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Krisis - pandémie and co

8 Janvier 2021, 10:06 Message

De l'évolution des équilibres économiques au plan mondial.


PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles