Afficher le sujet - Out of control

Out of control

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

30 Octobre 2020, 10:12 Message

France, maintenant, lève-toi ! (Lettre Patriote)

« J’écris ces lignes alors que le glas sonne dans les églises de France. Le glas, pendant de longues minutes, faisant taire enfin l’inutile logorrhée médiatico-politique. Le glas, qui rappelle à chacun que peu importe la république ; la France, elle, est catholique.

En même temps, j’ai les yeux rivés sur la photo de l’assaillant. Il est au sol. Une femme lui prodigue les premiers secours, alors qu’il git sur le marbre des marches de la basilique, des traces de balles sur le corps. Il s’est pissé dessus ; son caleçon est souillé.

Mais il ne faut pas s’arrêter à l’apparence. Il ne faut pas sous-estimer l’ennemi. Cette banale racaille qui baigne dans son sang n’est pas qu’un voyou. C’est le soldat d’une armée qui n’a qu’un but : notre anéantissement.

Non, ceux qui nous frappent ne nous frappent pas “parce qu’ils n’aiment pas notre liberté”. Non. Ils nous frappent parce que nous sommes “les Croisés”, dans leur mémoire commune. Ils nous frappent aussi parce que nos institutions sont athées – arrêtons de prétendre l’inverse en nous cachant derrière l’hypocrite mot de laïcité – et que cette étrange combinaison de “Croisés” apostats est pour eux doublement l’ennemi.

Ils nous frappent parce que nous sommes la France, et que la France, ce n’est pas n’importe quelle nation. La France, ce sont les soldats les plus valeureux du monde. La France, c’est la Grande Armée de l’Empereur. La France, ce sont – oui – nos royaumes du proche-orient, le krak des Chevaliers, saint Louis. La France, c’est Verdun, où l’homme français résista plus qu’aucune bête ne l’aurait fait, jusqu’à la victoire. La France, c’est cette nation qui n’abandonne jamais, qui tient plus que tout à sa hauteur, à sa noblesse, à sa grandeur.

France, maintenant, relève-toi !

France, regarde l’ennemi qui t’a déclaré la guerre, et monte au front.

France, 1500 ans d’Histoire te regardent et attendent de toi que tu te sortes de la torpeur et que tu cesses d’écouter ceux qui se félicitent que tu sois endormie.

France, n’écoute plus les lâches, héritiers de ceux qui te menèrent à la débâcle de 40. Ce sont des émasculés qui te disent que tu es exemplaire parce que tu ne réagis pas, acceptes tout, courbes le dos.

Le sang de nos aïeux irrigue les sillons de notre terre de France. Ce sang nous oblige. Serons-nous la honte de nos pères, ou allons-nous prendre enfin, nous aussi, nos responsabilités ?

Le pays est blessé, il perd bataille après bataille, mais ainsi que l’Histoire nous l’a appris, c’est la guerre finale qu’il faut gagner.

Clovis, Charlemagne, Saint Louis, Louis XIV, Jeanne d’Arc, Napoléon nous regardent du haut de leurs victoires.

La première de tes armes, c’est le vote. Il serait peut-être temps de lui donner une signification et des conséquences.

Français, il n’est pas trop tard. Maintenant, lève-toi ! »


***

Beau texte, on ne peut plus de circonstance.
Mais "la première de tes armes, c’est le vote.", c'est un peu court, jeune homme.

Certes la première n'est pas la dernière, certes il serait temps qu'elle serve à autre chose qu'à entretenir ce qui nous détruit ; mais combien de temps encore, combien de ruines, de massacres, combien de destruction, de décadence, de lâcheté, de veulerie même, de soumission et de servitude acceptée faudra-t-il pour enfin admettre où nous en sommes et ce qui, seul, peut nous en sortir, qui sera bien autre chose qu'un misérable "vote" ?

Je préfère la relecture attentive de notre chant patriotique.

Messages: 828

Re: Out of control

30 Octobre 2020, 11:31 Message

In cauda venenum. Celui qui nous empoisonne depuis des décennies, celui qui nous tuera "in hora ultima."
Ce texte fait peur tant il révèle la profondeur de notre chute. En appeler aux plus glorieux moments de notre histoire, évoquer le sang de nos aïeux et nous exhorter à monter au front puis finir par un "dégaine ton vote"! Tout notre passé convoqué, toute l'énergie qui pourrait y être puisée, toute cette force accumulée par des siècles de grandeur ne pourraient engendrer chez les derniers des Français qu'un misérable petit sursaut électoral, qu'un petit rot mal pensant derrière le rideau de l'isoloir.
Voila, on cherchait quels actes "poser" comme disait naguère la novlangue des salles de profs : c'était là, sous nos yeux, à portée de main ou à deux pas de chez nous! Tremblez tyrans!

Messages: 828

Re: Out of control

31 Octobre 2020, 19:40 Message

Voilà, voilà


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

31 Octobre 2020, 19:44 Message

J'avais vu cela, il y a quelques jours.
Je doute que le bonhomme ait les moyens (et la carrure) pour cela.
Toutefois, à l'évidence, il y a un terreau qui se constitue.

Il y a aussi une idée que j'ai vu circuler : reconfinement d'accord, mais à condition que Macron démissionne, avec sa clique d'incapables.

Messages: 828

Re: Out of control

31 Octobre 2020, 20:05 Message

Oui, il semble que les foyers se multiplient et les événements soufflent sur ces braises. Il faut relever que les réactions à ces "appels du 18 juin" que les modestes antennes du particulier que je suis peuvent percevoir sont étonnamment positives même s'ils paraissent peu crédibles (pour le moins). Il y a dans ce pays une attente et une aspiration grandissantes. Celui ou celle qui trouvera la bonne formule va soulever un tsunami.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

1 Novembre 2020, 17:10 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

3 Novembre 2020, 18:16 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

14 Novembre 2020, 12:42 Message

“Je vais t'exploser, je vais t’égorger” : il menace un enseignant… et écope de trois mois avec sursis (Valeurs Actuelles)

« Les faits d’agression d’instituteurs se multiplient depuis l’assassinat tragique de Samuel Paty il y a un mois. Comme le relaye en effet Le Figaro, un homme de 33 ans a réussi à s’introduire dans l’établissement de son fils, mardi 10 novembre, avant de s’en prendre à un enseignant. "A l'origine de ces faits, il y a eu une querelle entre deux enfants, le fils de l'auteur des menaces et de l'intrusion et une fillette. L'instituteur était intervenu pour les séparer. Il en a empoigné un peu vigoureusement pour le remettre dans les rangs", explique au Figaro le procureur de la République du Havre Bruno Dieudonné. Placé en garde à vue jeudi, le père "a reconnu les faits et regretté amèrement son geste".

Aucun antécédents judiciaires

Comme le précise le quotidien, l’homme a été libéré après avoir été condamné en CRPC (reconnaissance préalable de culpabilité). Il a écopé de trois mois de prison avec sursis. Ce père de famille n'avait pas d'antécédents judiciaires, et n'est pas connu des services spécialisés. « C'est le directeur de l'école qui est venu signaler les faits à la police. Entendu, le professeur victime n'a pas souhaité déposer plainte », a souligné Bruno Dieudonné.Dernièrement, un collégien de 14 ans a également menacé une enseignante d'un collège de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne) de la "découper comme Samuel Paty" pendant un cours consacré à la liberté d'expression. L'adolescent, en classe de 3e, qui portait par ailleurs dans une de ses poches un pistolet à impulsion électrique Taser, devait être présenté à un juge pour enfants vendredi après-midi. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

15 Novembre 2020, 19:26 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

22 Novembre 2020, 14:16 Message

Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

23 Novembre 2020, 10:28 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

23 Novembre 2020, 18:45 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 10:47 Message

Entre les exactions racaillesque des FDO et ceci, on a une bonne idée de la situation.

Image


Zemmour a tort de défendre sans nuances la flicaille.
Il aurait été mieux inspiré, hier soir, d'écouter Menant.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3837

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 12:04 Message

Tiens!... Je n'ai pas eu la même perception que vous sur le sujet, cher Didier. De mon point de vue, il convient de replacer la sortie de Zemmour à propos des FDO dans le long tableau qu'il brosse de la situation des «migrants». Pour moi, j'admets le distinguo entre violence et brutalité et qu'il ne soit pas possible de régler le problème de la racaille sans faire usage de brutalité. Je crains que l'éthique de conviction de Menant ne soit malheureusement plus de saison.

En ligne
Messages: 194

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 13:58 Message

Je demande que les feux de voiture soient autorisés le soir du 31 décembre "avec port du masque et respect des gestes barrières" pour protéger les plus vulnérables...


:!:

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 14:43 Message

Eric Veron a écrit:Tiens!... Je n'ai pas eu la même perception que vous sur le sujet, cher Didier. De mon point de vue, il convient de replacer la sortie de Zemmour à propos des FDO dans le long tableau qu'il brosse de la situation des «migrants». Pour moi, j'admets le distinguo entre violence et brutalité et qu'il ne soit pas possible de régler le problème de la racaille sans faire usage de brutalité. Je crains que l'éthique de conviction de Menant ne soit malheureusement plus de saison.


Je peux comprendre votre position, cher Eric, mais je confirme notre désaccord.
Voici en peu de mots mes raisons, que je porte au débat.

La violence, quand elle est légitime et proportionnée dans toute la mesure du possible à la situation, ne me pose pas l'ombre d'un problème, il va de soi (sous réserve, quand il s'agit des FDO, que le pouvoir le soit tout autant, légitime, et qu'il n'abuse pas des prérogatives qu'on lui a déléguées...). A priori très notoirement, donc, pour les forces dites de l'ordre ("dites", car je les crois de moins en moins dignes de ce nom, et de plus en plus milices d'un pouvoir lui-même largement inféodé, et surtout je les estime "racaillisées", par déteinte de ce qu'ils côtoient, et non pas affrontent). Dans un tel cadre, on peut même accepter des "bavures" et couvrir des erreurs sans problème en ce qui me concerne : on ne fait pas d'omelette, etc.

En revanche, la violence gratuite, la brutalité superflue, la décharge pulsionnelle ont toujours été à mes yeux intolérables, de la part de qui que ce soit, moi le premier, et plus encore de la part des représentants de l’État, de professionnels bénéficiant de moyens, d'un avantage concurrentiel sans pareil, et d'une réelle protection, notamment juridique.

Zemmour soutient les FDO envers et contre tout, on le comprend. Darmanin est un autre petit con doublé d'un enfoiré de première, un Sarkozy de sous-préfecture ; les FDO ont été piégées, et elles doivent être défendues contre toutes les délinquances, notoirement celle de nos envahisseurs — devant qui, hélas, elles reculent, sur ordre. Mais cela ne les en oblige que plus, à mes yeux, à être irréprochables au regard du rapport à la force, et donc à la violence. Zemmour refuse de considérer le fait évident de ces derniers temps : l'expression de plus en plus ouverte de ladite racaillisation des FDO, qui va de pair avec leur soumission à n'importe quel ordre, soumission qui n'est pas "républicaine", et moins encore nationale.

On ne doit pas transiger sur ces principes, qui servent à y voir clair dans ce qui survient AMHA.


***


P.S. pour être très concret : hier, qu'il y ait eu charges, accrochages pour forcer l'évacuation des clandestins manu militari : pas de problème. Que Coquerel se soit fait bousculer : très bien, il l'a plus que cherché. En revanche, le méchant croche-pied a posteriori, sans justification, pour ne prendre qu'un exemple, si j'étais Ministre de l'Intérieur, ce serait "dehors" ipso facto et recadrage général. Ce n'est pas trier les lentilles. C'est ainsi qu'on fait les meilleures armées, et les plus incontestables. Ne pas oublier la répression des "gilets jaunes" première époque.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles