Afficher le sujet - Out of control

Out of control

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Messages: 828

Re: Out of control

31 Octobre 2020, 19:40 Message

Voilà, voilà


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

31 Octobre 2020, 19:44 Message

J'avais vu cela, il y a quelques jours.
Je doute que le bonhomme ait les moyens (et la carrure) pour cela.
Toutefois, à l'évidence, il y a un terreau qui se constitue.

Il y a aussi une idée que j'ai vu circuler : reconfinement d'accord, mais à condition que Macron démissionne, avec sa clique d'incapables.

Messages: 828

Re: Out of control

31 Octobre 2020, 20:05 Message

Oui, il semble que les foyers se multiplient et les événements soufflent sur ces braises. Il faut relever que les réactions à ces "appels du 18 juin" que les modestes antennes du particulier que je suis peuvent percevoir sont étonnamment positives même s'ils paraissent peu crédibles (pour le moins). Il y a dans ce pays une attente et une aspiration grandissantes. Celui ou celle qui trouvera la bonne formule va soulever un tsunami.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

1 Novembre 2020, 17:10 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

3 Novembre 2020, 18:16 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

14 Novembre 2020, 12:42 Message

“Je vais t'exploser, je vais t’égorger” : il menace un enseignant… et écope de trois mois avec sursis (Valeurs Actuelles)

« Les faits d’agression d’instituteurs se multiplient depuis l’assassinat tragique de Samuel Paty il y a un mois. Comme le relaye en effet Le Figaro, un homme de 33 ans a réussi à s’introduire dans l’établissement de son fils, mardi 10 novembre, avant de s’en prendre à un enseignant. "A l'origine de ces faits, il y a eu une querelle entre deux enfants, le fils de l'auteur des menaces et de l'intrusion et une fillette. L'instituteur était intervenu pour les séparer. Il en a empoigné un peu vigoureusement pour le remettre dans les rangs", explique au Figaro le procureur de la République du Havre Bruno Dieudonné. Placé en garde à vue jeudi, le père "a reconnu les faits et regretté amèrement son geste".

Aucun antécédents judiciaires

Comme le précise le quotidien, l’homme a été libéré après avoir été condamné en CRPC (reconnaissance préalable de culpabilité). Il a écopé de trois mois de prison avec sursis. Ce père de famille n'avait pas d'antécédents judiciaires, et n'est pas connu des services spécialisés. « C'est le directeur de l'école qui est venu signaler les faits à la police. Entendu, le professeur victime n'a pas souhaité déposer plainte », a souligné Bruno Dieudonné.Dernièrement, un collégien de 14 ans a également menacé une enseignante d'un collège de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne) de la "découper comme Samuel Paty" pendant un cours consacré à la liberté d'expression. L'adolescent, en classe de 3e, qui portait par ailleurs dans une de ses poches un pistolet à impulsion électrique Taser, devait être présenté à un juge pour enfants vendredi après-midi. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

15 Novembre 2020, 19:26 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

22 Novembre 2020, 14:16 Message

Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

23 Novembre 2020, 10:28 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

23 Novembre 2020, 18:45 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 10:47 Message

Entre les exactions racaillesque des FDO et ceci, on a une bonne idée de la situation.

Image


Zemmour a tort de défendre sans nuances la flicaille.
Il aurait été mieux inspiré, hier soir, d'écouter Menant.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3837

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 12:04 Message

Tiens!... Je n'ai pas eu la même perception que vous sur le sujet, cher Didier. De mon point de vue, il convient de replacer la sortie de Zemmour à propos des FDO dans le long tableau qu'il brosse de la situation des «migrants». Pour moi, j'admets le distinguo entre violence et brutalité et qu'il ne soit pas possible de régler le problème de la racaille sans faire usage de brutalité. Je crains que l'éthique de conviction de Menant ne soit malheureusement plus de saison.

Messages: 194

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 13:58 Message

Je demande que les feux de voiture soient autorisés le soir du 31 décembre "avec port du masque et respect des gestes barrières" pour protéger les plus vulnérables...


:!:

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 14:43 Message

Eric Veron a écrit:Tiens!... Je n'ai pas eu la même perception que vous sur le sujet, cher Didier. De mon point de vue, il convient de replacer la sortie de Zemmour à propos des FDO dans le long tableau qu'il brosse de la situation des «migrants». Pour moi, j'admets le distinguo entre violence et brutalité et qu'il ne soit pas possible de régler le problème de la racaille sans faire usage de brutalité. Je crains que l'éthique de conviction de Menant ne soit malheureusement plus de saison.


Je peux comprendre votre position, cher Eric, mais je confirme notre désaccord.
Voici en peu de mots mes raisons, que je porte au débat.

La violence, quand elle est légitime et proportionnée dans toute la mesure du possible à la situation, ne me pose pas l'ombre d'un problème, il va de soi (sous réserve, quand il s'agit des FDO, que le pouvoir le soit tout autant, légitime, et qu'il n'abuse pas des prérogatives qu'on lui a déléguées...). A priori très notoirement, donc, pour les forces dites de l'ordre ("dites", car je les crois de moins en moins dignes de ce nom, et de plus en plus milices d'un pouvoir lui-même largement inféodé, et surtout je les estime "racaillisées", par déteinte de ce qu'ils côtoient, et non pas affrontent). Dans un tel cadre, on peut même accepter des "bavures" et couvrir des erreurs sans problème en ce qui me concerne : on ne fait pas d'omelette, etc.

En revanche, la violence gratuite, la brutalité superflue, la décharge pulsionnelle ont toujours été à mes yeux intolérables, de la part de qui que ce soit, moi le premier, et plus encore de la part des représentants de l’État, de professionnels bénéficiant de moyens, d'un avantage concurrentiel sans pareil, et d'une réelle protection, notamment juridique.

Zemmour soutient les FDO envers et contre tout, on le comprend. Darmanin est un autre petit con doublé d'un enfoiré de première, un Sarkozy de sous-préfecture ; les FDO ont été piégées, et elles doivent être défendues contre toutes les délinquances, notoirement celle de nos envahisseurs — devant qui, hélas, elles reculent, sur ordre. Mais cela ne les en oblige que plus, à mes yeux, à être irréprochables au regard du rapport à la force, et donc à la violence. Zemmour refuse de considérer le fait évident de ces derniers temps : l'expression de plus en plus ouverte de ladite racaillisation des FDO, qui va de pair avec leur soumission à n'importe quel ordre, soumission qui n'est pas "républicaine", et moins encore nationale.

On ne doit pas transiger sur ces principes, qui servent à y voir clair dans ce qui survient AMHA.


***


P.S. pour être très concret : hier, qu'il y ait eu charges, accrochages pour forcer l'évacuation des clandestins manu militari : pas de problème. Que Coquerel se soit fait bousculer : très bien, il l'a plus que cherché. En revanche, le méchant croche-pied a posteriori, sans justification, pour ne prendre qu'un exemple, si j'étais Ministre de l'Intérieur, ce serait "dehors" ipso facto et recadrage général. Ce n'est pas trier les lentilles. C'est ainsi qu'on fait les meilleures armées, et les plus incontestables. Ne pas oublier la répression des "gilets jaunes" première époque.

Messages: 194

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 18:34 Message

Pour alimenter la réflexion, je viens de lire cet avis récent :

https://twitter.com/FrDesouche/status/1331615038038306816

Un croche-patte policier sur un migrant provoque plus d'émotion médiatique et politique qu'un attentat causé par un migrant.

48h après l'attentat de Nice les médias étaient passés à autre chose, 48h après le croche-patte , ils nous bassinent encore.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3837

Re: Out of control

25 Novembre 2020, 18:59 Message

Je vous remercie, cher Didier, de votre écho substantiel et solidement étayé, as usual. Votre raisonnement est également très pondéré.

En revanche, la violence gratuite, la brutalité superflue, la décharge pulsionnelle ont toujours été à mes yeux intolérables, de la part de qui que ce soit, moi le premier, et plus encore de la part des représentants de l’État, de professionnels bénéficiant de moyens, d'un avantage concurrentiel sans pareil, et d'une réelle protection, notamment juridique.
Comment ne pas souscrire à ce paragraphe estampillé Bourjon de chez Bourjon ?

Vous constatez également que les FDO ont été piégées, et elles doivent être défendues contre toutes les délinquances, notoirement celle de nos envahisseurs — devant qui, hélas, elles reculent, sur ordre.
À partir de là, je pense que nos positions ne sont pas si éloignées l’une de l’autre. Je vous prie de ne pas voir là une recherche de consensus à tout prix ni de relativisme.

On ne doit pas transiger sur ces principes, qui servent à y voir clair dans ce qui survient AMHA.
Encore d’accord avec vous mais attention de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Qu’il faille toujours garder ces fameux principes présents à l’esprit, toujours s’efforcer d’y correspondre au mieux possible et d’établir les moyens pour ce faire, certes, mais la réalité présente et immédiate nous oblige à faire avec ce qu’on a. Nos CRS ne suivent pas la voie du samouraï, ils n’ont même pas le professionnalisme de la Légion. J’admets bien volontiers la nécessité d’une refonte vigoureuse et profonde de leur formation mais nous n’avons, dans l’urgence, que ces personnes là en magasin, peu instruites, sous-payées et maltraitées de toutes parts. C’est hautement regrettable et que ne nous en sommes-nous pas préoccupés bien avant ! Qui d’autre, hic et nunc, à opposer à la déferlante des envahisseurs provocateurs et violents ? Alors voir le FDO être associées à la racaille et l’extrême gauche se rire de vos exigences et se friser la moustache, me gêne. Pour moi la police n’est pas — pas encore ? — la milice.
Tout bien pesé, la balance penche encore du côté de mon point de vue…d’un gramme.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles