Afficher le sujet - Vers une franche dictature

Vers une franche dictature

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Avatar de l’utilisateur
Messages: 101

Re: Vers une franche dictature

16 Décembre 2020, 12:51 Message

Ça ne vous intéresse donc pas de sauver des vies... Je vois...

En tout cas, ne comptez pas sur moi pour être la seule personne à faire le service !

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3938

Re: Vers une franche dictature

16 Décembre 2020, 13:08 Message

Ça ne vous intéresse donc pas de sauver des vies... Je vois...

En tout cas, ne comptez pas sur moi pour être la seule personne à faire le service !


:?: :!: :rolleyes: Je suis preneur d'un éclaircissement, d'un développement.

Je pense que la seule possibilité de salut qu'il nous reste est de nous préparer à être disponible, par la pensée et par la poésie, à l'apparition du dieu ou à son absence durant le déclin ; et ainsi, pour le dire simplement, nous ne mourons pas des morts vides de sens, mais en déclinant, nous déclinons devant le visage du dieu absent.
Dernière édition par Eric Veron le 16 Décembre 2020, 13:30, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 101

Re: Vers une franche dictature

16 Décembre 2020, 13:24 Message

« À table, une seule personne fait le service avec des couverts dédiés, idem pour les boissons. »

Vous n'avez pas correctement assimilé les consignes Éric !

Blague à blague, j'ai rarement vu une chose aussi grotesque. Même la mise en page est déprimante. La laideur continue de s'entasser et de saccager le monde.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

16 Décembre 2020, 13:59 Message

Eric Veron a écrit:Je pense que la seule possibilité de salut qu'il nous reste est de nous préparer à être disponible, par la pensée et par la poésie, à l'apparition du dieu ou à son absence durant le déclin ; et ainsi, pour le dire simplement, nous ne mourons pas des morts vides de sens, mais en déclinant, nous déclinons devant le visage du dieu absent.

Cher Ami, je m'incline.

En ligne
Messages: 923

Re: Vers une franche dictature

17 Décembre 2020, 20:39 Message

Affaire Fourtillan :
https://www.midilibre.fr/2020/12/17/uzes-jean-bernard-fourtillan-est-libre-et-a-quitte-lhopital-psychiatrique-9263728.php
"Le professeur Jean-Bernard Fourtillan, l'un des intervenants du documentaire "Hold Up" qui avait été placé en hospitalisation d'office, est libre. Ce mercredi 17 décembre, à Uzès, le juge des libertés de la détention a considéré que cet homme n'avait pas sa place à l'hôpital psychiatrique. "

En ligne
Messages: 923

Re: Vers une franche dictature

17 Décembre 2020, 21:05 Message

C'est donc bien un abus de pouvoir et une violation des droits fondamentaux de cet homme par le Préfet qui l'a fait interner. Sera-t-il inquiété ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

17 Décembre 2020, 22:00 Message

Le Pr Perronne démis de sa chefferie de service : la chasse aux sorcières s'intensifie. (France-Soir)

« Par un communiqué de presse sur sa page Facebook, ce jeudi 17 décembre, le orofesseur Christian Perronne annonce que M. Hirsch, directeur général de l'AP-HP (Assistance Publique Hôpitaux de Paris), lui a remis un arrêté mettant fin à ses fonctions de chef de service suite à une convocation ce matin à 8 heures.

Il est reproché au professeur Perronne des propos publics.

« Les motifs étant contestables, le professeur PERRONNE va déposer très rapidement un recours contre cette décision auprès du tribunal administratif de Paris » déclare son avocat, Maître Thomas Benages.

Contacté par la rédaction, Christian Perronne nous déclare :

« Je suis surpris d’être attaqué sur des propos publics qui n’enfreignent pas le code de la déontologie médicale. Je ne comprends pas cette atteinte à la liberté d’expression pour un professeur d’université. Que les malades soient rassurés, je compte continuer d’exercer afin de soigner les malades, ma préoccupation première. »

Rappelons que le Pr Perronne est chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches depuis 1994. Il avait été averti de manière singulière et cavalière d’une éventuelle procédure contre lui le 4 décembre.

Le CV éloquent du Pr Perronne se trouve en ligne et il est surprenant que l’AP-HP prenne une telle décision qui va la priver d’un expert internationalement reconnu, tant sur les maladies infectieuses que sur sa compréhension du système médical qu’il a mis à jour dans son livre sur la crise.

Sur les réseaux sociaux, les messages de soutien et marques de sympathie sont nombreux, des simples citoyens aux patients, en passant par celui de ses pairs, avec le soutien du syndicat des médecins hospitaliers. Après le Dr Louis Fouché, le Pr Raoult, le Dr Erbstein et de nombreux autres, la chasse aux sorcières au sein de la médecine française est bien ouverte. »



***


Comme le Pr Perronne, il faut que le Pr Fourtillan poursuive en justice les responqables de ce que l'on lui a fait subir, de façon manifestement abusive.

En ligne
Messages: 923

Re: Vers une franche dictature

17 Décembre 2020, 23:03 Message

https://twitter.com/franceonu/status/1334568630466572288
Macron !
"La pandémie ne doit pas servir de prétexte

- aux restrictions de l’espace de la société civile
- au recul de l’État de droit
- aux atteintes à la liberté d’expression
- à la détention arbitraire d’opposants

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

19 Décembre 2020, 19:36 Message

Image

En ligne
Messages: 923

Re: Vers une franche dictature

19 Décembre 2020, 20:29 Message

Que penser de la menace voilée de Macron sur Brut ?
https://reseauinternational.net/que-penser-de-la-menace-voilee-de-macron-sur-brut/
".............Pour Olivier Piacentini, il ne peut pas s’agir des contre-réformes habituelles (retraites, chômages, droit du travail, privatisations). Cette manière de dépouiller les Français est de la routine pour Macron, ses homologues et ses commanditaires depuis 50 ans, il doit s’agir de quelque chose d’inédit, de grandiose, en un mot de jupitérien.

Quelque chose qui mette la dernière touche au « projet de Macron », c’est-à-dire « au projet de ceux qui ont financé sa campagne, à savoir les grandes multinationales », c’est-à-dire au projet « d’exproprier les Français de leur travail et de leur indépendance économique », comme on le voit avec l’interdiction de travailler faîte aux commerçants, à la culture, aux restaurants, etc.

Alors ? Eh bien Olivier Piacentini pense « qu’il va être amené dans les prochains mois à déclencher la Directive européenne BRRD » que Sapin a fait rentrer dans la loi française en 2015 (Macron était alors ministre de l’économie) et qui permet à l’Etat de se servir directement dans l’épargne de Français pour renflouer les banques. « L’information est passée en toute discrétion » note le Figaro. Quelle surprise !

Le site Thaïlande.fr s’est ému de ce qu’il a qualifié d’« épée de Damoclès sur l’épargne des Français » et, ironie du sort, leur conseille de déposer leurs économies dans les banques thaïlandaises pour les soustraire à la rapacité de l’aristocratie stato-financière occidentale.
..........................
Geoffroy de Lagasnerie explique, dans une interview à Reporterre, comment Macron met en place un gouvernement par la terreur :

« Macron détruit tout ce qui protège de l’exposition au pouvoir arbitraire, par plein de petites réformes : le démantèlement du droit de travail qui a augmenté la soumission des employés à leurs patrons, l’augmentation du pouvoir des préfets pour le contrôle des manifestations, l’accroissement des possibilités de rétention… Le macronisme démantèle les protections juridiques, syndicales… Et il expose les individus à de plus en plus de pouvoirs arbitraires : le pouvoir du patron, le pouvoir du préfet, le pouvoir du ministre, le pouvoir du directeur d’établissement… Cette multiplication des petits pouvoirs soumet les individus à une forme de terreur continue, la peur des sanctions qu’on peut subir si l’on dévie, si l’on conteste, si l’on est indocile.

Et la peur du policier dans la rue… suggère Hervé Kempf de Reporterre,

Et bien sûr, la peur du policier. Quand vous multipliez les zones dans lesquelles les sujets politiques sont terrifiés, vous les soumettez à un ordre psychique extrêmement puissant en termes de conformation. La conséquence de cela à long terme est de ne même plus voir qu’il y a des problèmes parce que les gens se seront entièrement autocensurés ».

Et Lagasnerie de conclure : « Le macronisme fonctionne à l’élimination systématique – sociale, pénale, carcérale, économique – des indésirables »................

L’instrumentalisation de l’épidémie pour tétaniser et terroriser les populations a permis aux puissances d’argent d’engranger des profits considérables aux dépens des populations paralysées et d’augmenter leur pouvoir. Elle a permis de réduire les libertés individuelles et d’habituer les populations à vivre sous la botte de la police, au gré d’ordres arbitraires et iniques. Si cela ne suffit pas à faire passer des « choses dures », il reste toujours à Macron l’Article 16 qui donne les pleins pouvoirs au président de la République."

En ligne
Messages: 923

Re: Vers une franche dictature

21 Décembre 2020, 20:48 Message

C'est en Belgique, certes, mais il me semble que ça pourrait aussi bien arriver en France.
https://twitter.com/CerveauxNon/status/1340753327886364674

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

22 Décembre 2020, 11:20 Message

Sujet ramené ici.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

22 Décembre 2020, 16:25 Message

[MAJ]

Le 4 décembre, Macron affirmait qu’il n’était « pas favorable au vaccin obligatoire ».

Image


Image


Image


Image


On rajoute un peu de vote par correspondance ?

***



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

31 Décembre 2020, 10:46 Message


Image
«Je suis profondément convaincu, et les corbeaux auront beau croasser, que nous créerons par nos efforts communs l’ordre nécessaire. (…) Sans cela, la faillite et le naufrage sont inévitables» – Léon Trotsky, le 21 avril 1918.


Prime pour les médecins qui vaccineront et rentreront un code dans le fichier de la S.S.

Image

Image



Meilleurs vœux...
.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

2 Janvier 2021, 09:38 Message

On savait Madame Schiappa idiote, mais pas à ce point : elle a déclaré au sujet de la citation de Trotski par Lallemand : « Je crois que Trotski a écrit beaucoup de choses qui sont très inspirantes et donc chacun a le droit de le citer, de s’en inspirer »

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles