Afficher le sujet - Vers une franche dictature

Vers une franche dictature

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
En ligne
Messages: 923

Re: Vers une franche dictature

2 Janvier 2021, 23:29 Message

Faut-il s'étonner de cette entrée du plus radical des théoriciens de la contrainte dans le référentiel idéologique des tenants de ce régime? Je ne le pense pas :
Macron est le représentant en France du libéral-facisme, qui se répand partout dans le monde, régime qui consiste à porter à son incandescence le capitalisme mondialisé et à asservir de la façon la plus sournoise mais aussi la plus féroce la majeure partie de la population. Il faut reconnaitre que compte tenu de ce programme, il fait du bon boulot ; pour la servitude, c'est quasiment un carton plein : muselière-bâillon, confinement, ausweis, couvre-feu, passeport vaccinal (simplement différé),... pour quelqu'un qui a été chahuté sévèrement par les Gilets Jaunes, c'est un magnifique rétablissement. Sur l'autel du capitalisme mondial : les petites et moyennes entreprises et tous les petits commerces conduits à la faillite, les géants du commerce internet en plein boum. Là aussi un score remarquable. Ce n'est évidemment pas fini : l'asservissement et l'appauvrissement des Français n'en est qu'au début : la crise qui vient fera le reste. Si l'on applique cette grille de lecture à son action au pouvoir, bien des points d'ombre s'éclaircissent et bon nombre de mesures incompréhensibles deviennent soudain limpides : fermeture des restaurants, couvre-feu à six heures, traque des randonneurs solitaires,... ces mesures disproportionnées et grotesques, rapportées aux objectifs visés sont incontestablement rationnelles et justifiées. La gestion chaotique de la crise du COVID l'est-elle tant que ça, mesurée à cette aune? Et la démolition de l'école, par tous les moyens, programmes vidés et détournés, rentrées retardées,... et jusqu'à la volonté d'interdire l'enseignement à domicile : abêtir une population pour la rendre plus docile, plus démunie, plus dépendante. Ce n'est pas par hasard, fantaisie ou dérision que Trotski leur vient à l'esprit : il ont tant à prendre chez lui. Il serait temps d'ouvrir les yeux et que ceux qui n'adhèrent pas à ce projet (et qui le ferait sauf ceux qui en bénéficient) nomment le Mal qui s'étend et le combattent pour ce qu'il est.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

3 Janvier 2021, 10:18 Message

Bonne synthèse, cher Alain, merci pour votre contribution ! C'est, comme vous le dites, une "grille de lecture". Comme telle, elle a ses angles morts, sa partialité, son incomplétude, mais aussi sa légitimité, son efficacité, et elle est utile dans le moment effarant que nous traversons, entourés que nous sommes de zombies ou de marionnettes, d'ombres ou de pseudos (je l'ai encore constaté récemment, je le vois chaque jour, je le rumine sans cesse, et cette rumination est nécessaire). Je retiens votre "libéral-fascisme" : cette détermination politique est pertinente ; la bourgeoisie est la seule et unique classe révolutionnaire, intrinsèquement, c'est son ADN. Et le capitalisme qu'elle agit est une course folle à l'abîme, la permanente compétition vers toujours plus et mieux de déréliction, la quête névrotique de l'efficacité dans l'auto-destruction comme accomplissement ultime. En un mot : plus que le Mal, le Piège. La référence obligée, à tous égards, à "l'idéologie" (et ses multiples sous-produits sophistiques) ne fait que rappeler combien ce n'est pas nous qui disposons du langage, mais le langage qui dispose de nous. Seule une authentique parole peut nous sauver. "Cela dépend, et ne dépend pas de nous" : tant que nous ne le saurons plus... l'effondrement, le Désastre, auront de beaux jours devant eux.


***

« Le ministère de la Santé espagnol a mis en place un système par lequel les régions, une fois la campagne de vaccination lancée, devront lui rendre compte quotidiennement de l’administration du médicament. Plus précisément, il collectera le nombre de personnes vaccinées chaque jour ainsi que leurs données personnelles. En parallèle, ceux qui refusent de se faire vacciner devront préciser les raisons : si cela est dû à un avis médical ou bien à des raisons personnelles exceptionnelles et à d’autres cas de force majeure. » (Bd Voltaire)

En ligne
Messages: 923

Re: Vers une franche dictature

3 Janvier 2021, 17:44 Message

Il faut que nous mettions bien en tête que Macron n'est pas un accident de parcours mais la réalisation de ce qui nous menace depuis longtemps et depuis partout.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3938

Re: Vers une franche dictature

3 Janvier 2021, 19:48 Message

Je plussoie. Le leurre est plus vrai que nature si vous me passez le paradoxe. Nous avions pu croire que Pinocchio ne tiendrait pas le temps d’une campagne, qu’il s’effondrerait au premier face à face, qu’il ne terminerait pas son mandat (qui, il est vrai, n’est pas encore fini…) et nous réalisons qu’il est the right man in the right place. Et s’il ne fait pas deux mandats, s’il ne finit celui-ci, faites confiance aux Geppettos du FMI et aux Taylors de la Modernité pour nous sortir une nouvelle marionnette, mieux avenante à l’air du temps pour battre l’estrade et amuser le tapis à son tour.
Cela durera le temps que cela durera ; plus dure sera la chute mais elle viendra, c’est inéluctable. C'est écrit de toute éternité.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

8 Janvier 2021, 09:53 Message

Le Covid, la guerre et la peur (Vanneste, Bd Voltaire)

« Le problème qui se pose aux démocraties occidentales qui ont compris qu’aucune politique ne peut se passer d’ennemis, comme le suggérait le sulfureux Carl Schmitt, comporte trois éléments : d’abord, en raison de la composition de plus en plus diverse de leur population et du refus de toute discrimination érigé en dogme, l’ennemi ne doit pas ni sembler proche d’une communauté intérieure, ni apparaître comme contraire aux postulats du politiquement correct ; ensuite, l’individualisme a fait de la vie des vivants, une fois nés, une valeur sacrée, et « zéro mort » est devenu le principe des guerres à coups de drones et avec le moins possible de combattants sur le terrain, professionnels au demeurant ; enfin, en raison de l’idéal démocratique d’une paix universelle, il est préférable que l’ennemi soit celui du genre humain plutôt que d’une nation ou d’une civilisation en particulier.

En raison de leur poids mondial, les États-Unis ne manqueront jamais d’ennemis plus ou moins réels. Ce n’était pas innocent de la part de Trump d’évoquer le virus « chinois ». Pour la France, c’est plus compliqué. La lutte contre l’islamisme met mal à l’aise un gouvernement qui se veut « multiculturel ». Des soldats français meurent au Sahel dans une guerre sans fin, comme d’autres sont morts en Afghanistan dans une guerre qui n’est pas finie, et pendant ce temps, Maliens et Afghans continuent à se réfugier en France, non sans poser des problèmes. De plus, ceux qui sont les plus opposés à leur présence sont considérés comme l’ennemi de l’intérieur qu’il faut empêcher à tout prix d’accéder au pouvoir. On voit par là que le mot de « guerre » n’a pas été employé par hasard par Macron pour désigner l’épidémie du Covid-19. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

9 Janvier 2021, 18:37 Message

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Les "Démocrates" et les "élites" devrait tout de même se méfier : l'hybris, la roche tarpéienne, toussa...

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

9 Janvier 2021, 18:58 Message

Image
(sur Parler)

Messages: 199

Re: Vers une franche dictature

10 Janvier 2021, 04:25 Message

J'en profite, cher Didier, vers quelle alternative à Twitter se tourner ? Pour suivre, tout au moins, même sans communiquer.


:?:

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Vers une franche dictature

10 Janvier 2021, 10:32 Message

Plutôt Telegram : rapide (Parler est très lent, plus encore depuis la bascule massive des Trumpistes), simple... et russe. On y retrouve Damin Rieu et beaucoup de nos habituelles sources.
(On the road again)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 474
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Vers une franche dictature

10 Janvier 2021, 11:56 Message

IMG-20210110-WA0003.jpg
IMG-20210110-WA0003.jpg (123.72 Kio) Vu 117 fois

Avatar de l’utilisateur
Messages: 474
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Vers une franche dictature

10 Janvier 2021, 11:57 Message

IMG-20210110-WA0002.jpg
IMG-20210110-WA0002.jpg (137.3 Kio) Vu 116 fois

Avatar de l’utilisateur
Messages: 474
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Vers une franche dictature

10 Janvier 2021, 11:58 Message

IMG-20210110-WA0001.jpg
IMG-20210110-WA0001.jpg (113 Kio) Vu 116 fois

Avatar de l’utilisateur
Messages: 474
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Vers une franche dictature

10 Janvier 2021, 11:58 Message

IMG-20210110-WA0000.jpg
IMG-20210110-WA0000.jpg (114.6 Kio) Vu 116 fois

Messages: 199

Re: Vers une franche dictature

10 Janvier 2021, 15:42 Message

Merci pour l'idée !

Avatar de l’utilisateur
Messages: 474
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Vers une franche dictature

10 Janvier 2021, 21:51 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles