Afficher le sujet - Vers une franche dictature

Vers une franche dictature

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24599

Re: Vers une franche dictature

11 Janvier 2021, 19:46 Message

Cela prend de plus en plus la tournure d'une purge stalinienne, doublée d'une haine aussi débridée qu'hystérique. Attention...

Messages: 540

Re: Vers une franche dictature

11 Janvier 2021, 19:55 Message

Ils se sont tous mis, en quelques jours, quelques heures, à l'école du Parti communiste chinois. Les lourdeaux de trumpistes nous avaient pourtant prévenus...

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4055

Re: Vers une franche dictature

11 Janvier 2021, 22:57 Message

Certes, le décollage de la fusée pétarade un peu mais... attendez que le lanceur Sleepy Joe se détache et retombe se perdre dans quelque Léthé, alors vous verrez se mettre sur orbite le module Kamala, bardée de la technologie la plus affutée de contrôle et de coercition... Les vieilles notions d'élections et de démocratie auront rejoint les vieilles lunes...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24599

Re: Vers une franche dictature

12 Janvier 2021, 10:03 Message

Oui, le pire est à venir, et le "module Kamala" pourrait bien signer la fin de l'empire d'Occident.

***

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24599

Re: Vers une franche dictature

12 Janvier 2021, 10:26 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24599

Re: Vers une franche dictature

12 Janvier 2021, 10:49 Message

Matteo Salvini : pour la gauche, c’est toujours l’homme à abattre (Bd Voltaire)

« Aujourd’hui, il risque en théorie quinze ans de prison pour ces faits. Outre que ce genre de procès relève, évidemment, de cette pratique bien italienne (bien française, aussi) de neutraliser un adversaire politique non pas à la loyale, c’est-à-dire par les urnes, mais par le biais judiciaire – on se souvient du harcèlement judiciaire contre Berlusconi par la « République des juges » -, cela montre que Salvini est toujours le principal adversaire de la gauche au pouvoir. Selon un récent sondage, la coalition de droite remporterait largement les élections si elles avaient lieu aujourd’hui.

En 2020, les lois Salvini ont été démantelées par la gauche au pouvoir et l’immigration clandestine a augmenté de 300 % en Italie. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24599

Re: Vers une franche dictature

13 Janvier 2021, 12:17 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24599

Re: Vers une franche dictature

13 Janvier 2021, 14:51 Message

Image


Whatsapp tente un contre-feu, en disant que mais non, mais non, les nouvelles conditions d'utilisation ne sont pas si terribles que ça... Telegram : 25 000 000 d'utilisateurs nouveaux en 72 h. De même on note un possible réveil du principe fondateur d'Internet, celui "d'avant", avec des solutions entièrement décentralisées qui pointent le bout de leur nez.

Poursuivons !

Messages: 997

Re: Vers une franche dictature

14 Janvier 2021, 15:06 Message

Ce qui se prépare :
Les SuperCRS ou Force d’action rapide qui verra très bientôt le jour au sein de la Police Nationale !


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24599

Re: Vers une franche dictature

14 Janvier 2021, 17:13 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24599

Re: Vers une franche dictature

15 Janvier 2021, 10:25 Message

Image

Messages: 997

Re: Vers une franche dictature

15 Janvier 2021, 20:11 Message

Didier, je réagis, un peu tard, à votre commentaire "Je retiens votre "libéral-fascisme" : cette détermination politique est pertinente".
Le terme n'est pas de moi, il est de Granel, et je savais qu'il venait de ce côté là mais je ne suis pas parvenu au texte lui-même. Voici en attendant ce qu'en rapporte celle qui fut son épouse Elisabeth Rigal.: Extrait et lien.
"Ses nouvelles convictions furent parfois assimilées à celles de l’extrême-gauche, assimilation hâtive et donc peu pertinente, mais qui n’en a pas moins le mérite d’attirer l’attention sur la déconstruction systématique à laquelle il soumit les présupposés du libéralisme. Celle-ci le mena à forger l’oxymore de «libéral fascisme» pour signifier que le libéralisme pouvait aussi être l’enveloppe de formes«soft» (non immédiatement reconnaissables) de fascisme".
http://www.gerardgranel.com/txt_pdf/present_site.pdf
La question reste pour moi de savoir si le libéralisme est l’enveloppe soft du fascisme ou si le fascisme (c.à d.tout régime de mise au pas, de contrôle total et d'asservissement des populations) n'est pas le régime le plus conforme aux exigences du libéralisme parvenu à un stade de concentration tel que la majeure partie des ressources, de quelque nature qu'elles soient, est contrôlée par une oligarchie que le libre jeu démocratique menacerait.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4055

Re: Vers une franche dictature

15 Janvier 2021, 23:32 Message

WhatsApp repousse la modification de ses conditions d'utilisation face au tollé sur le partage des données

De nombreux utilisateurs avaient exprimé leurs craintes de voir leurs données confidentielles partagées avec Facebook, la maison mère de la messagerie.
L'annonce de la mise à jour la semaine dernière avait semé la panique et provoqué la colère de nombreux utilisateurs, qui s'alarmaient de l'abandon des valeurs fondatrices de WhatsApp. L'application a notamment bâti sa réputation sur la protection des données. La plateforme avait tenté de calmer l'incendie à coups d'annonces rassurantes et de campagnes publicitaires, mais des services concurrents, comme Signal et Telegram, ont pu profiter de la confusion et vu leurs téléchargements s'envoler sur l'Apple Store et Google Play dans plusieurs pays.
Le Figaro, ce soir.


Messages: 422

Re: Vers une franche dictature

17 Janvier 2021, 17:38 Message

Re: De l'effondrement
Alain Georges a écrit:Terminator au Vatican ?
https://twitter.com/Pontdarcole1/status/1338083873813630977


Cher Alain,
je viens de lire votre message du 13décembre2020. Mais lorsque j'ai voulu ouvrir le lien tweeter, j'ai été dirigé vers le terrible message : Ce Tweet a été publié par un compte suspendu.
En creusant, je découvre ceci : Avis relatif à un Tweet d'un compte suspendu : s'il s'avère qu'un compte a enfreint nos règles, tous les Tweets de ce compte sont masqués derrière un avis.
La dictature est franche. Un "compte" a enfreint des règles, plutôt qu'une "personne"... De plus, supprimer tous les messages venant de cette "personne" revient à les considérer -tous- comme contraire à l'éthique de l'entreprise. Or, si je ne m'abuse, le "pas d'amalgame" devrait être de mise, y compris pour l'envoi de messages...
En vous saluant bien cordialement.

Messages: 997

Re: Vers une franche dictature

17 Janvier 2021, 20:11 Message

Oui, la censure s'amplifie sur tweeter mais est-ce si grave que ça? Les masques tombent et nous savons maintenant à qui et à quoi nous avons affaire. D'autres réseaux se mettent en place pour échapper au monopole auquel tous se sont volontairement soumis. Allons y immédiatement ou un peu plus tard quand ils seront plus opérationnels (s'il se trouve qu'il soit nécessaire ou même utile d'y être). En attendant, quittons Tweeter, pour ceux qui y sont (J'ai clôturé mon compte). Certains proposent un boycott d'un jour, le 20 janvier; Je trouve ça bien insuffisant et un peu niais. Quand on est mécontent, on claque la porte et c'est tout.
C'est également très cordialement que je vous salue en vous remerciant de l'attention portée à l'information que je souhaitais partager.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles