Afficher le sujet - Vers une franche dictature

Vers une franche dictature

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24174

Re: Vers une franche dictature

26 Janvier 2021, 17:04 Message



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24174

Re: Vers une franche dictature

26 Janvier 2021, 22:17 Message

J'avais vu passer cette pétition mais ne l'avais pas retrouvée pour la poster ici (pas trop le temps, en ce moment...). Merci de l'avoir mise, et ai signé, bien sûr !

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24174

Re: Vers une franche dictature

28 Janvier 2021, 14:23 Message

Même le Jean-Louis qui s'inquiète ! C'est dire...

Proportionnelle, calendrier électoral: la pandémie, meilleure alliée de l’exécutif (Causeur)

« "Je crains que si jamais la décision de reporter après la présidentielle, les élections départementales et régionales, [était prise], vous ne puissiez pas endiguer une autre pandémie, qui est la pandémie politique. Vous serez suspectés de tout ! Vous serez vilipendés ! Et cela aboutira à quoi ? À plus d’abstention", a déclaré Jean-Louis Debré lors de son audition au Sénat du 13 janvier 2021. L’influent président du Conseil constitutionnel manifestait ainsi son anxiété face aux velléités liberticides d’une part grandissante de l’exécutif, suivi en cela par une majorité au garde à vous, peut-être désireuse de ne pas affronter l’épreuve électorale après la déculottée que furent les dernières élections municipales. »

Messages: 952

Re: Vers une franche dictature

28 Janvier 2021, 20:39 Message

https://www.lelibrepenseur.org/democrassie-lopposition-denonce-larret-de-la-mission-covid-19-a-lassemblee-par-lrem/
La majorité a décidé de mettre un terme à la mission d’information Covid, qui a rendu son rapport au début du mois de décembre.
Ambiance électrique entre la majorité et l’opposition. Alors que le Premier ministre Jean Castex a fait part ce mercredi de sa volonté de consulter les groupes parlementaires avant de décider de nouvelles mesures de restriction pour endiguer la propagation du virus, c’est une nouvelle polémique qui vient traverser les bancs de l’Assemblée nationale dans la soirée.

La mission d’information sur la crise du Covid-19 vient en effet de prendre fin ce mercredi, malgré les protestations des oppositions : « Naufrage démocratique totalement surréaliste » s’insurge le patron des députés LR Damien Abad, « reniement », cingle Boris Vallaud (PS). Sur Twitter, le rapporteur LR de la mission, Éric Ciotti, dénonce « un coup de force institutionnel et une dérive solitaire dans la gestion de la crise ».
Contacté par Le Parisien, le Premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure ne cache pas sa colère. Il dénonce une « trahison démocratique ». Pour lui, « le pouvoir est en pleine dérive illibérale. Le pays est en état d’urgence permanent, le gouvernement légifère par voie d’ordonnances. Le Conseil de défense, dont personne ne connaît la composition, a remplacé le conseil des Ministres et maintenant la mission parlementaire de suivi de la crise Covid est …"

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24174

Re: Vers une franche dictature

1 Février 2021, 14:01 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24174

Re: Vers une franche dictature

3 Février 2021, 14:19 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24174

Re: Vers une franche dictature

21 Février 2021, 14:18 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24174

Re: Vers une franche dictature

23 Février 2021, 10:30 Message

Image

Précédente

Retourner vers Politique & Nouvelles