Afficher le sujet - Astronomie

Astronomie

Pour toutes les autres conversations
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29305

Astronomie

4 Mai 2022, 16:19 Message

On oubliera la conclusion du gars qui publie, sans doute un azimuté coraniste (mais nous avons les nôtres, d'azimutés, à cet égard...), mais on regardera cet étonnant film, a priori sans trucage (accélération ou autres).


Messages: 605

Re: Astronomie

5 Mai 2022, 15:18 Message

J'ai toujours pensé, et ne varierai pas, que le phénomène de superposition exacte de l'astre nocturne et de l'astre diurne, l'éclipse, que l'oeil humain perçoit de la terre et sait interpréter comme tel (à la différence des animaux, qui crient éperdus d'incompréhension face au phénomène d'obsurcissement momentanée de la lumière solaire) devrait nous guider dans la recherche d'intelligences extraterrestres: ne sélectionner, dans la recherche de telle intelligence, que les lieux du cosmos, les systèmes planétaires, où cette coïncidence se répète et se vérifie. En posant pour hypothèse que la présence d'un oeil intelligent sur l'un des trois corps célestes (terre-lune-soleil) soit signalée, ou induite à revers (l'effet vérifiant la cause) par cette configuration extraordinaire. Une intellection jumelle de celle que permettent l'oeil et le cerveau humains ne doit se trouver, dans tout l'espace ,que dans les points de ce dernier où une conjonction de cet ordre est visible.

Le globe oculaire humain est guidé par le nerf optique dont l'inclination (37 degrés environ) est elle-même celle de la terre sur son axe.

Je ne sais pas s'il y a de recherche intelligente d'une intelligence extraterrestre autonome. Les instruments de cette recherche semblent encore recourir à la force brute, non sélective, inintelligente, dans un balayage aveugle du cosmos.

C'est bête, de ne partir de rien, quelle que soit la recherche que l'on entreprend, quand notre propre intelligence est corrélable à l'extraordinaire qui nous entoure, sur la micro-échelle de notre système solaire.


Retourner vers Libres conversations