Afficher le sujet - Les collabos, les Kapos, et les lâches

Les collabos, les Kapos, et les lâches

Sur l'immigration de peuplement et ses conséquences
Messages: 752

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

10 Octobre 2020, 18:42 Message

Allez Eric, pour vous détendre un peu, le dernier tweet de Renaud Camus dans la série "Arlette info" :
" Nouveau succès de la politique africaine de la France. Après des années d’efforts & de tractations secrètes, la France a appréhendé une dangereuse sympathisante islamiste. Le président de la République en personne s’est rendu à l’aéroport pour marquer cette victoire."

Et celui là :
"Échanger une seule islamiste contre deux cents au motif qu’elle est blanche et eux pas, est-ce que ce n’est pas du racisme au mauvais sens du terme ?"

Plus un dernier : de Damien Rieu :
"Vous imaginez si pour combattre le séparatisme on enseignait l'arabe et pour combattre le jihadisme on relâchait 200 jihadistes !

Messages: 752

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

10 Octobre 2020, 19:09 Message

Sur l'enseignement de l'arabe, j'ai une petite idée de l'agenda (comme ils disent) :
-1 : enseignement de l'arabe au primaire, hui.
-2 : enseignement en arabe au primaire, sur option familiale et adaptation locale, (communale, départementale et plus si affinité) en application des nouvelles mesures de décentralisation. Les élus se voyant de nouveaux Mohamed Merah ne peuvent qu'y sauter à pieds joints. (au plus tard 2030 )
- 3 : enseignement bilingue obligatoire et entièrement en arabe optionnel (horizon 2040 ?).
- 4 : enseignement en arabe obligatoire, français, matière à option en Frankarabia, pays islamique (date imprécise, voire courbe de la natalité pondérée par les apports migratoires à venir.)

Messages: 752

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

10 Octobre 2020, 19:16 Message

C'est la même méthode qui a conduit du mariage pour tous à la PMA pour toutes et qui nous mène à la GPA pour toutes et pour tous. La seule question qui se pose en fait est de savoir ce qui adviendra quand ces deux irrésistibles mouvements seront face à face. Certains risquent de déchanter et de regretter amèrement d'avoir laissé leurs traces dans les registres de l’État Civil.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3780

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

10 Octobre 2020, 20:19 Message

Cher Alain, vous pouvez décliner notre lâcheté et notre malheur à tous les temps de tous les modes, on peut me proposer les analyses les plus subtiles du supplice chinois, autant s'en tenir aux faits, une fois pour toutes : les carottes sont immangeables.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23020

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

11 Octobre 2020, 08:25 Message

Rien à ajouter, hélas. Macron avec sa mise en scène déplorable se couvre de honte, en sus de se révéler avec ostension chef des lâches, des menteurs et truqueurs sans la moindre vergogne, des abrutis. Fin de race.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23020

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

11 Octobre 2020, 11:11 Message

Sans commentaire.

Image



***


Pour qui ne l'aurait pas vu :



Une islamo-gauchiste endurcie qui devrait être fichée S d'office.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23020

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

12 Octobre 2020, 07:25 Message

Esprit munichois.

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23020

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

12 Octobre 2020, 08:53 Message

Le vote musulman, un réservoir de voix non négligeable pour les partis de gauche (Valeurs Actuelles)

« Les exemples de politiques flirtant avec l’islam radical sont légion. La manifestation contre l'islamophobie du 10 novembre 2019 avait déjà vu des figures de l'extrême-gauche main dans la main avec des représentants islamistes. Erwan Seznec, auteur du livre Nos élus et l’islam (Robert Laffont), se penche sur ces villes où la gauche a laissé prospérer l’islam. De Denain à Perpignan, des élus de gauche et du centre entretiennent avec leurs administrés musulmans des rapports ambigus. En échange de voix, ils s’échinent à leur trouver logements, emplois et salles de prière. Les militants islamistes font parfois même campagne pour les politiques en guise de remerciements. Il est par exemple rapporté dans l’ouvrage, que la mosquée d’Escaudain, près de Valenciennes, faisait campagne pour le PS en 2012 : "Des prêches appelaient à voter pour François Hollande." »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23020

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

12 Octobre 2020, 11:56 Message

Fratelli Tutti: l’encyclique hors-sol du Pape (Causeur)

« Ce n’est pas tout. Depuis vingt siècles, l’Église réfléchit à la notion de "guerre juste", aussi bien par le jus in bello (droit dans la guerre ; comment se comporter en cas de guerre) que le jus ad bellum (droit de faire la guerre : quand le recours à la guerre est-il possible ?). Suivant l’impulsion donnée par Platon, Aristote, puis Cicéron, les Pères de l’Église ont cherché à concilier les béatitudes avec un constat de simple bon sens. En termes modernes, nous pourrions présenter ce constat ainsi : toute doctrine dont l’application conduirait à se ranger du côté de Chamberlain contre Churchill et à préférer Hitler à la guerre est une doctrine fondamentalement viciée.

Tâche ardue s’il en fut ! Mais que l’on adhère ou non au résultat final, nul ne peut nier la profondeur intellectuelle et morale de ce qui a été patiemment élaboré, notamment par Saint Augustin, puis Gratien, et trouva sa forme sans doute la plus aboutie chez Saint Thomas d’Aquin.

Or Fratelli Tutti, après avoir condamné à juste titre des dérives récentes dans l’interprétation de la « guerre juste » et notamment dans le recours à la "guerre préventive", affirme surtout en conclusion sur le sujet (paragraphe 258) : "Nous ne pouvons donc plus penser à la guerre comme une solution, du fait que les risques seront probablement toujours plus grands que l’utilité hypothétique qu’on lui attribue. Face à cette réalité, il est très difficile aujourd’hui de défendre les critères rationnels, mûris en d’autres temps, pour parler d’une possible 'guerre juste'. Jamais plus la guerre !" Ces "critères rationnels, mûris en d’autres temps" qu’il serait "très difficile aujourd’hui de défendre" ce sont ceux du Docteur Angélique, balayés d’un revers de la main par François.

On pourrait lui répondre tout simplement en lui retournant ce qu’il écrit lui-même (paragraphe 13) : "Si quelqu’un vous fait une proposition et vous dit d’ignorer l’histoire, de ne pas reconnaître l’expérience des aînés, de mépriser le passé et de regarder seulement vers l’avenir qu’il vous propose, n’est-ce pas une manière facile de vous piéger avec sa proposition afin que vous fassiez seulement ce qu’il vous dit ?"

Et cette injonction : "Jamais plus la guerre !" Aspiration eschatologique, désir de Fin des Temps, car ce moment où "le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira" (Isaïe 11,6) n’est pas un projet historique humain, mais l’annonce de la fin de l’histoire humaine. "Jamais plus la guerre !" slogan lénifiant d’un ridicule achevé dans un monde où les tyrans assoiffés de conquêtes et les foules affamées de violence sont une réalité, y compris à nos portes – je pense par exemple à Erdogan et à ses soutiens. Ridicule aussi, l’appel du Pape à renoncer définitivement à l’arme nucléaire, lorsque l’on sait que le Pakistan en dispose et que, bien évidemment, ce pays qui soutient les Talibans et pratique la peine de mort pour blasphème se moque des injonctions de François comme de sa première lapidation. Ce sont là des réflexions que j’ai déjà eu l’occasion de développer.

Qu’est donc devenue l’Église qui permit jadis l’épanouissement de l’idéal chevaleresque ? Qu’est devenue l’Église de Philippe de Villiers de l’Isle-Adam, lui que Soliman le Magnifique, loin des embrassades hypocrites de François et Ahmed Al-Tayeb, fit saluer à sa mort dans les mosquées de son empire en y proclamant : "Croyants, apprenez d’un infidèle comment on accomplit son devoir jusqu’à être admiré et honoré de ses ennemis" ? Qu’est devenue l’Église de Jeanne d’Arc, elle qui sut lutter autant contre les ennemis de son pays que contre les crimes qu’aurait pu commettre sa propre armée, elle qui porta haut l’exigence éthique sans fuir le devoir de combattre ? Et que l’on permette au païen que je suis de s’incliner devant cette jeune fille, héroïque et sainte, et de saluer dans ses actes l’accomplissement du long cheminement moral qui s’écrivit pour la première fois en Occident dans l’Iliade, lorsque Priam et Achille reconnaissent par-delà l’affrontement leur commune humanité.

(...)

Dernier point. Le chef de l’Église Catholique vient de diffuser un enseignement qui, on l’a vu, attaque la légitimité de notre état et le droit de notre peuple à disposer de lui-même. Dès lors, il ne serait pas absurde que le gouvernement convoque le Nonce Apostolique, et que le ministre de l’Intérieur impose au clergé catholique français de se désolidariser officiellement de cette encyclique pour continuer à prêcher. Nous voulons à juste titre imposer aux musulmans de placer l’exigence d’éthique et de vérité, mais aussi les lois de la République et la loyauté envers la France, au-dessus des injonctions du Coran. Nous devons imposer aux catholiques, et plus encore les catholiques de France doivent s’imposer à eux-mêmes, de montrer l’exemple en plaçant cette même exigence, ces mêmes lois et ce même pays au-dessus d’une encyclique aussi arrogante que médiocre.

Après tout, on sait depuis Philippe le Bel que la Fille Aînée de l’Église n’a pas attendu d’être laïque pour remettre périodiquement sa mère à sa place. »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3780

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

12 Octobre 2020, 12:10 Message

Excellent.
Et cette injonction : "Jamais plus la guerre !" Aspiration eschatologique, désir de Fin des Temps, car ce moment où "le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira" (Isaïe 11,6) n’est pas un projet historique humain, mais l’annonce de la fin de l’histoire humaine.

Ah, cher Didier, que de souvenirs à ce propos (ML) ! Ce sera pour une autre fois.

Messages: 752

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

12 Octobre 2020, 14:28 Message

« Son Dieu portait un glaive à la ceinture, et son Christ aussi devait porter un glaive de clarté, quand avec lui il marchait au combat. En cette heure, il voyait le tranchant de l’arme blanche voler contre l’allié félon. On en voyait le feu ardre dans ses yeux. »

Walter Flex
Le pèlerin entre deux mondes (Der Wanderer zwischen beiden Welten), 1916, trad. Philippe Marcq, éditions ACE, 2020

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23020

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

13 Octobre 2020, 09:10 Message



Image

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 462
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

17 Octobre 2020, 09:16 Message

IMG-20201017-WA0002.jpg
IMG-20201017-WA0002.jpg (54.91 Kio) Vu 371 fois

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 462
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

17 Octobre 2020, 20:35 Message

IMG_20201017_203425.jpg
IMG_20201017_203425.jpg (46.9 Kio) Vu 336 fois

Messages: 752

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

17 Octobre 2020, 21:25 Message

Du rififi chez les bien-pensants ou quelques nouvelles de la lâchosphère (je trouve le terme excellent) . Manifestement, ils n'ont pas eu le temps d'accorder leurs violons. Ne boudons pas notre plaisir : Enthoven se payant Ségolène...!

Raphaël Enthoven descend Ségolène Royal après son tweet sur l’assassinat de Samuel Paty, le professeur décapité :
"“L’effroyable agression d’un enseignant, hussard de la République nous frappe tous ....." a tweeté la dame. Qu'en termes élégants..!
A quoi le sieur Enthoven réplique en dénonçant " une “sournoise conjugaison de l’opportunisme et de la lâcheté”. “Ce tweet obéit à une seule logique : comment dire sans dire ?”, et Enthoven pointe trois “contorsions”. “Dire « agression » pour désigner une DECAPITATION ”, “Ne pas nommer Charlie Hebdo alors que Samuel Paty est mort pour en avoir montré les images. Comment faire ? En prenant de la hauteur. Ségolène Royal nous parle « devoir d’éduquer » et « esprit critique ». Ce qui la met au-dessus des caricatures. C’est pratique”, “Dire « fanatisme » pour ne pas dire « islamisme ». Ce qui a le double avantage de ne pas exposer Mme Royal au soupçon d’islamophobie (...), tout en lui donnant l’air de poser le problème avec plus d’altitude que le tout-venant ..."

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23020

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

18 Octobre 2020, 11:04 Message

[MAJ]

Pascal Bruckner: « C’est une déclaration de guerre qui doit être traitée en conséquence » (Le Figaro).

Bruckner entonne le refrain de tout le monde, aujourd'hui. Et pour le Père Hamel, c'était une incivilité ?


Image


Image


Image


Image



***

Image


Bonne idée.
Chiche...

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23020

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

18 Octobre 2020, 13:05 Message

Suite.

Image


La patronne de cette Académie est une intime de Macron, une camarade de promotion.


***


A l'opposé, une personne (de gauche) très estimable et parfaitement cohérente, de celles (si rares !) qui ont compris que le tripatouillage sophiste en guise de dialectique, ce n'était plus possible :

Image

Messages: 752

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

18 Octobre 2020, 13:59 Message

"Pas de vague" est la règle d'or de l'administration de l’Éducation Nationale. C'est même un mode de gestion. Tout individu appelé à occuper un poste de responsabilité est reçu par un haut placé de l'administration centrale qui d'une main ondulante lui résume rapidement l'essentiel de sa lettre de mission.
Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Immigration de peuplement & conquête