Afficher le sujet - Les collabos, les Kapos, et les lâches

Les collabos, les Kapos, et les lâches

Sur l'immigration de peuplement et ses conséquences
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

8 Novembre 2020, 11:32 Message

En prime; ceci :


Messages: 828

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

16 Novembre 2020, 19:57 Message

Celle là, je ne la connaissais pas. Elle mérite pourtant de finir dans un manuel d'histoire.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

17 Novembre 2020, 10:17 Message

Messes en public : quand le président de la conférence des évêques de France se fait le porte-parole du ministre de l’Intérieur (Valeurs Actuelles)

« Dans une lettre adressée vendredi à tous les évêques de France, Mgr de Moulins-Beaufort relayait sans distance l’opposition de Gérald Darmanin aux manifestations de catholiques pour réclamer le droit d’assister à la messe.

Pour un fidèle catholique, il y a des moments où il devient difficile de savoir à quelle Église il appartient précisément. À écouter le pape François, on a parfois le sentiment que la Bonne nouvelle de la Résurrection a cédé la place à l’Évangile du migrant, ou le culte rendu à dieu le Père à celui de la Terre-Mère. À suivre les déclarations de la conférence des évêques de France, c’est parfois à se demander si leur dévotion ne va pas, avant toute chose, à Notre-Dame de la Sainte Laïcité.

C’est du moins l’impression qui ressort du surprenant courrier adressé par son président, Mgr de Moulins-Beaufort, aux évêques de France en date du 13 novembre. L’archevêque de Reims y annonçait à ses pairs la visioconférence qui doit se tenir en cet après-midi du 16 novembre avec le ministre de l’Intérieur et des cultes Gérald Darmanin, en compagnie des représentants des autres religions, pour un "retour à une pratique plus supportable, aux alentours du 1er décembre, délai annoncé par le Premier ministre, ceci bien sûr sous réserve de l’évolution de l’épidémie".

Mais le courrier semblait surtout destiné à relayer auprès des évêques la position de Gérald Darmanin sur les "prières de rue" (c’est le terme employé par le courrier, qui entretient une confusion erronée et malsaine avec les rassemblements réguliers de musulmans qui ont pris l’habitude, en divers endroits, de réquisitionner l’espace public pour la prière du vendredi) qui se multiplient un peu partout en France – en réalité des manifestations de fidèles, devant les églises, pour réclamer la reprise des messes publiques : on en a recensé plusieurs dizaines ce dimanche. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

17 Novembre 2020, 10:36 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

18 Novembre 2020, 09:31 Message

Image


Le groupe écolo de Paris, et lui seul, a voté contre...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

18 Novembre 2020, 16:23 Message

Les lâches, en effet ; les pleutres, les couards, les soumis, les misérables.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

19 Novembre 2020, 10:41 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

19 Novembre 2020, 14:35 Message

Olivier Legrain, le millionnaire qui voulait aider les migrants (Le Monde)

Cet ancien patron dans l’industrie, connu pour son engagement à gauche, rêve d’ouvrir des « maisons d’hospitalité » sur tout le territoire.


***

Cour martiale, direct.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

20 Novembre 2020, 08:56 Message

Le Taché ne déçoit décidément jamais...


Avatar de l’utilisateur
Messages: 3837

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

21 Novembre 2020, 12:47 Message

Décathlon retire ses publicités de CNEWS afin de lutter contre les discours de haine à la télévision.
Décathlon grand groupe capitalistique, détenu par un actionnariat familial (même pas tenu à lever des fonds en bourse, la famille Mulliez peut assurer sur ses propres deniers) Avec plus de 1176 magasins répartis dans 69 pays, le groupe estime son chiffre d’affaires global à plus de 11,3 milliards d'euros annuellement en 2018. Décathlon a délocalisé l’essentiel de sa production en Asie. On imagine aisément les conditions de fabrication des produits que distribue la marque.
Cela n’empêche pas ces gens de venir se faire les thuriféraires des valeurs humaines.
Aux sportifs de boycotter Décathlon.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

21 Novembre 2020, 12:59 Message

...et à tout un chacun : leurs productions sont surtout consommées par le vulgum pecus. Le hashtag #BoycottDecathlon est lancé... D'aucuns rappellent que Decathlon proposait un Hijab islamiste pour la course à pieds dans ses rayons... avant de le retirer au vu des réactions. Ils vendent toujours des burkinis.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

21 Novembre 2020, 13:58 Message

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3837

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

21 Novembre 2020, 16:15 Message

Je jette un coup d’œil aux commentaires de l’article du Figaro concernant Décathlon. Je me régale. Je vous en propose un carottage. Vous voudrez bien noter que, pour cette fois, il n’y a pas […] Extraits, donc subjectif […] Non, ce sont des interventions qui se suivent minute par minute sans interruption. Dieu sait si je déteste les vêtements — sans matière — de la marque mais je crois que je dois pouvoir trouver une carte Décathon qui traine dans quelque larfeuille de ma maison. Je vais me faire un plaisir de la retourner avec un mot salé.

ANNE MARIE TAUBE
le 21/11/2020 à 14:48
Et moi je vais boycotter Décathlon Attitude inadmissible, contraire à l’éthique du sport
• Anonyme
le 21/11/2020 à 14:47
La tente Quechua s'implante en deux secondes sur un parking..Sauf évidemment ceux de Décathlon, ça ferait peur aux bobos
• MPFLM
le 21/11/2020 à 14:47
Il est tout de même surprenant que dans ce pays une enseigne se" couche" devant un collectif- sleeping giants- inspiré des Etats unis-.. Il serait grand temps que la France ne transpose pas tous les mouvements, produits et modes inspirés d'outre atlantique.
Soyons européens et français! défendons la liberté de penser, lire, écrire, regarder et écouter ce que nous voulons et non ce qui est imposé par des chaînes ou radios..alignées sur la bien pensance pro gauche, voire gauchiste, et pro gouvernementale. je ne regardais pas cnews, j'ai découvert cnews en septembre, j'ai abandonné lci..je recommande cnews sans reserve pour la grande rigueur de ses journalistes et son ouverture d'esprit et politique..contrairement à d'autres. Enfin, un chroniqueur ne fait pas une chaîne mais y contribue!
• TOM NADA
le 21/11/2020 à 14:46
Qu'elle excellente idée je devais faire mes courses chez décathlon... ski curve pour moi et mes enfants, et vélo VTT .... et bien j'irai chez la concurrence, moi aussi je boycotte cette enseigne et je vais même leur renvoyer leur carte avec mes meilleurs souvenir.
• Baron de Charlus
le 21/11/2020 à 14:44
C'est tout le groupe Muliez qu'il fait boycotter. Je vous rappelle qu'après avoir engrangé des millions pendant le premier confinement , Auchan a remercié ses caissières qui se sont exposées en leur annonçant un plan social.
• Gabuzomeu06
le 21/11/2020 à 14:44
Bye bye décathlon et son “hijab running”
Bye bye nutella et son huile de palme
Je pense qu'ils ont beaucoup plus à y perdre qu'à y gagner

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

24 Novembre 2020, 10:43 Message

«La migration n'est pas une menace pour le christianisme», selon le pape François (Le Figaro)

« L'insistance du souverain pontife à semoncer les pays riches, avant tout l'Europe, sur l'accueil des migrants, lui vaut parfois des critiques pointant sa naïveté, y compris parmi les catholiques. Mais il estime que ces critiques viennent souvent de citoyens peu pratiquants. "Un des fantasmes du nationalisme dans les pays à majorité chrétienne est de défendre la 'civilisation chrétienne' contre des ennemis supposés, qu'il s'agisse de l'islam, des juifs, de l'Union européenne ou des Nations unies. Cette défense fait appel à ceux qui, souvent, ne sont plus religieux mais qui considèrent l'héritage de leur nation comme une sorte d'identité. Leurs craintes et leur perte d'identité ont augmenté alors que la fréquentation des églises a diminué", assène ainsi le pape.

Pour l'Argentin Jorge Bergoglio, lui-même un petit-fils d'immigrés italiens installés en Argentine, «la dignité de nos peuples exige des couloirs sûrs pour les migrants et les réfugiés afin qu'ils puissent se déplacer sans crainte des zones mortelles vers des zones plus sûres». "Il est inacceptable de décourager l'immigration en laissant des centaines de migrants mourir lors de traversées maritimes périlleuses ou de périples dans le désert", juge-t-il. »


***

Onfray : "si j'étais chrétien, je dirais que le Pape est l'Antéchrist ! Jamais pape n’aura autant fait pour accélérer la décomposition du christianisme".
Fermez le ban.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

25 Novembre 2020, 09:23 Message

Evacuation des migrants à République : comment l'association Utopia 56 a manipulé l'opinion publique (Valeurs Actuelles)

« L’opération a été rondement menée. Ce lundi 23 novembre, aux alentours de 8 heures, quelque cinq cents clandestins majoritairement afghans ont été installés dans un campement sauvage, place de la République, en plein cœur de Paris, entourés d’une myriade d’avocats des « droits de l’homme », de journalistes et de militants pro-migrants, bien décidés à rendre impossible (et donc spectaculaire) toute évacuation. Arrivée rapidement sur les lieux, la police a procédé à l’évacuation de la place sous les huées des militants et une cohorte de caméras complices, dont les images devaient rapidement faire le tour des réseaux sociaux, afin de dénoncer les brutalités d’un Etat policier impitoyable envers de pauvres « exilés » sans défense. Mais derrière cette grossière présentation des faits, se cache en réalité une habile opération d’agitprop, rondement menée par l’association Utopia 56, aidée dans sa démarche par la sphère militante pro-migrants.

Tout a commencé, mardi 17 novembre, avec l’évacuation d’un campement de migrants à Saint-Denis situé sous une bretelle d’autoroute, face au Stade de France, réunissant 2 800 personnes, principalement de jeunes hommes venus d’Afghanistan, du Soudan, d’Ethiopie et de Somalie, durant la vague migratoire de 2015. « Ces camps ne sont pas acceptables, avait déclaré à la presse le préfet de police de Paris, Didier Lallement avant d’ordonner l’évacuation, avec l’aval du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Cette opération a lieu pour faire en sorte que les personnes en situation régulière soient mises à l’abri et celles en situation irrégulière n’ont pas vocation à rester sur le territoire ». Pour l’occasion, 70 bus avaient été mobilisés afin d’emmener les migrants vers 26 centres d’accueil et gymnases de la région. Faute de place et de renvoi dans leurs pays d'origine, plusieurs centaines d’entre eux n’avaient pu trouver un abri et erraient dans le nord de Paris, régulièrement dispersés par la police afin d’éviter la création d’un nouveau campement sauvage.
500 tentes et 1 000 couvertures distribuées par l'association Utopia 56

Parmi les associations à l’œuvre auprès des migrants installés dans le campement de fortune de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, on trouve alors l’association Utopia 56, qui dénonce sur Twitter la « violente » évacuation menée par Didier Lallement. C’est ensuite pour remédier à la « chasse aux personnes exilées », opérée par la police dans le Nord de Paris envers les migrants qui n’ont pas pu prendre en charge, que la même association décide lundi de créer un immense campement sauvage en plein cœur de la capitale, place de la République. 450 clandestins sont alors rameutés, auxquels l’association distribue 500 tentes et 1000 couvertures, tandis qu’en parallèle, avocats, militants, élus et médias de gauche sont conviés à assister – aux premières loges – au triste spectacle de l’évacuation qui se prépare. »


***

Le plus enfoiré de tous dans cette affaire : Darmanin.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23478

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

26 Novembre 2020, 10:12 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Immigration de peuplement & conquête