Afficher le sujet - Les collabos, les Kapos, et les lâches

Les collabos, les Kapos, et les lâches

Sur l'immigration de peuplement et ses conséquences
Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

28 Septembre 2022, 10:32 Message

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

5 Octobre 2022, 14:06 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

6 Octobre 2022, 15:49 Message

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

11 Octobre 2022, 13:49 Message

Après la grande réussite de leur "occupation" de la Mairie de Paris.


Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

16 Octobre 2022, 18:27 Message

La « Libre Pensée », qui a réclamé le déboulonnage de la statue de St-Michel aux Sables-d’Olonne… apporte son soutien à une école musulmane hors-contrat proche des Frères Musulmans à Valence ! (Lettre Patriote)

Image


Samuel Paty : un buste réalisé à son effigie, qui devait trouver place au sein de son collège, dort dans un atelier parisien suite à des pressions (Lettre Patriote)

« Le rectorat, sur pression des parents d’élèves notamment, a décidé en effet de suspendre les travaux d’installation. Et la proposition formulée par le conseil départemental des Yvelines de rebaptiser le collège "Samuel-Paty" a également été mise en suspens.

Le sujet, disent-ils pour se dédouaner, "reste encore trop sensible pour les élèves comme pour les professeurs". Et ce sont les psychologues de l’Éducation nationale qui ont été mis à contribution pour donner leur véto afin – ne riez pas – "d’éviter de raviver les douleurs". Certains anciens élèves du professeur, toujours scolarisés à Conflans-Sainte-Honorine, restent suivis par le corps médical et "le processus de deuil nécessite du temps".

Certains professeurs disent ne pas être à l’aise avec ce type de débat alors que, à Évry-Courcouronnes (Essonne), un professeur d’histoire-géographie de confession juive a été menacé lundi par courrier "de subir le même sort que Samuel Paty". »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

18 Octobre 2022, 09:39 Message

Aujourd'hui, plus Kollabo et Kapo que jamais ; et dans ce rôle, qui trouve-t-on à la pointe de l'indignité ?

Louis Aliot et les limites de la « normalisation » (Bd Voltaire)

« Louis Aliot, dans cette séquence, franchit le Rubicon en sens inverse de Valérie Pécresse pour tenter de sortir enfin du camp des réprouvés. Les médias reprennent avec bonheur son appel à un Bad Godesberg de la droite nationale qui permettrait de rompre définitivement avec une "histoire tumultueuse et ambiguë" dans laquelle continuent à se complaire des "identitaristes" nostalgiques "d’une France qui n’existe plus". Louis Aliot prône plus de "générosité" et d’ "ouverture sur le monde" car il faut parler aux Français "de toutes origines et de toutes religions" et s’élancer vers une "modernité pragmatique respectueuse des mémoires de chacun au bénéfice de tous". C’est beau comme du Macron. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

19 Octobre 2022, 09:18 Message

L’École Normale Supérieure de Lyon avait fait fermer son aumônerie catholique… pour accepter une association musulmane ! (Lettre Patriote, Valeurs Actuelles)

« Tout commence en 2020, lorsque l’ENS décide d’exiger le départ de l’aumônerie catholique, en se prévalant du caractère cultuel de l’association qui la gère, la catégorisant comme "organisation politique ou religieuse" pour justifier son exclusion.

Selon nos confrères de V.A., les 80 membres de l’aumônerie poursuivent aujourd’hui leurs activités au sein de l’église Notre-Dame-des-Anges dans le 6ème arrondissement et s’étonnent de la présence d’une association aux statuts pourtant sans équivoque.

Dans un mail adressé à la vice-présidente déléguée à l’Enseignement Supérieur, à la Recherche et à l’Innovation, ainsi qu’au cabinet du président de région Laurent Wauquiez, l’élue régionale Isabelle Surply s’étonne que l’association ait pu être agréée par la direction de l’école, en contradiction avec le principe de laïcité en vigueur dans son enceinte. L’article 43 du règlement intérieur de l’établissement rappelle ainsi l’interdiction de manifester des croyances religieuses. En effet, et contrairement aux autres établissements de l’enseignement secondaire, cette disposition s’applique également aux élèves "qui ont, en vertu des dispositions du statut particulier, la qualité de fonctionnaire stagiaire", précise par ailleurs le texte. Un statut qui contraint les étudiants à un certain nombre de devoirs, au même titre que les fonctionnaires titulaires, parmi lesquels un respect strict de la laïcité.

Dès lors, la présence de l’association interroge alors que cette dernière se présente officiellement comme une association cultuelle se donnant notamment pour objectif de "découvrir la culture et les pratiques musulmanes" et de "permettre aux musulmans de l’école de vivre pleinement leur spiritualité".

Une nouvelle manifestation de l’entrisme islamique qui sévit dans de nombreux établissements scolaires en France depuis la rentrée, cette fois-ci avec l’aide de l’encadrement de l’établissement. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

19 Octobre 2022, 11:16 Message

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

20 Octobre 2022, 09:08 Message

Colonialisme et repentance : quand exposition rime avec flagellation (Bd Voltaire)

« Etc., etc., etc. Il est dit que le visiteur de cette exposition ne pourra ressortir sans battre sa coulpe.

Certes, les commentaires sont ceux de Claudia Brink, commissaire de l’exposition et conservatrice aux Staatliche Kunstsammlungen de Dresde. Du moins je le suppose. Je l’espère. Il n’en reste pas moins qu’entre raccourcis historiques et appel perpétuel à la repentance, visiter les expos devient un chemin de croix ! »


***


Le plus grave c'est que nos enfants, à longueur de temps, sont baignés dans ce catéchisme mortifère et mensonger, nos athées ont bien compris la puissance de la culpabilisation, cette propension chrétienne funeste (même si largement dévoyée au sein de celui-ci).

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

20 Octobre 2022, 12:50 Message

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

21 Octobre 2022, 09:47 Message



Avis à ceux (il y en a) qui s'imaginent que Bardella va voler de ses propres ailes comme Président du RN.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

24 Octobre 2022, 07:42 Message

Le député de la deuxième circonscription de Nantes.

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

29 Octobre 2022, 09:07 Message

Installation de migrants dans les campagnes : ces marques qui apportent des fonds (Bd Voltaire)

« L'État impécunieux a trouvé les moyens d'accélérer l'immigration en France. De nombreuses grandes marques participent au financement de l'installation de migrants dans nos campagnes.

Prenons le cas de Callac, en Bretagne, par exemple, et son projet d'hébergement de migrants largement dénoncé dans nos colonnes. Ce projet est initié par le fonds de dotation "Merci", soutenu par des entreprises privées dont le nom mérite d'être évoqué au grand jour : l'agence de voyages « Les Ateliers du Voyage », la marque d'habillement "Sézane", le champagne "Fleury", la bière artisanale "La Parisienne", le groupe d'expertise " RBA"... liste non exhaustive (consultable ici). Des entreprises qui - accordons-leur le bénéfice du doute - ne savent peut-être pas elles-mêmes comment est employé leur argent...

Un Fonds de dotation « philantropique »

Nous n'aurions sans doute jamais entendu parler de Callac sans une certaine Marie-France Cohen, créatrice des magasins Bonpoint (vêtements pour enfants ; l'entreprise a été revendue depuis). Philantrope au grand cœur, elle se déclare "convaincue que le luxe suprême, c'est de se donner" et lance d'abord un projet humanitaire à Madagascar, avant de s'intéresser à la France. Avec ses fils, afin de "faire comprendre aux Français que l'arrivée de ces réfugiés est une chance et pas un danger" elle mène "en 2018 une réflexion collaborative en vue de repenser l'accueil de ces populations" par le biais de son fonds de dotation Merci. Une structure particulièrement souple. Selon un avocat fiscaliste spécialiste des fonds de dotation contacté par BV, "c'est un statut juridique qui a une redoutable capacité fiscale et qui permet pas mal de choses ; défiscalisations extrêmement avantageuses (jusqu'à 60 % des dons pour les entreprises et 66 % pour les particuliers), exonérations des droits de mutation et contrôles extrêmement légers - contrairement aux fondations reconnues d'intérêt public ". Sans compter que ce fonds de dotation Merci utilise par ailleurs le recours au mécénat de compétence qui permet, encore une fois, une défiscalisation plus qu'intéressante... »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

29 Octobre 2022, 14:51 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

2 Novembre 2022, 08:07 Message

Plusieurs ministres français plaident pour une régularisation des travailleurs sans-papiers. Face aux difficultés de recrutement, les patrons sont favorables à cette mesure (par Lettre Patriote)


PrécédenteSuivante

Retourner vers Immigration de peuplement & conquête