Afficher le sujet - Les collabos, les Kapos, et les lâches

Les collabos, les Kapos, et les lâches

Sur l'immigration de peuplement et ses conséquences
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

29 Octobre 2021, 17:52 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

4 Novembre 2021, 08:35 Message

Roselyne Bachelot aux manettes du réchauffement islamique (Bd Voltaire)

« Le ministère de l’Éducation nationale est de la partie. Jean Castex exulte et se saisit de sa harpe pour chanter la mélopée du bonheur : "C’est tirer le fil d’un dialogue entre des cultures qui s’enrichissent mutuellement depuis plus de 13 siècles." Ah, Roselyne, le vois-tu venir, cet amour des Français pour l’islam ? Le Premier ministre se mue en poète. Compose un madrigal. Ne s’exprimera plus qu’en vers dès qu’il s’agira d’islam. En vers et contre tout.

Emportée par son lyrisme, Roselyne Bachelot confirme involontairement l’analyse d’Éric Zemmour selon laquelle l’islam n’est pas uniquement une religion mais aussi une civilisation qui couvre une grande partie du monde. Une Madame Jourdain de la politique qui fait du Zemmour sans le savoir… »


***


Villa Médicis : le Grand Remplacement culturel en marche (Bd Voltaire)

« Le média Jeune Afrique lui consacre un entretien où l’historienne de l’art et femme d’affaires qu’elle est se dévoile. Il semble que si elle revendique sa double nationalité, son identité béninoise et plus largement africaine ait pris le pas sur ses racines françaises. Son parcours professionnel, son engagement militent clairement dans cette direction. Présidente de la Fondation Zinsou au Bénin dont l’objectif est de « faire partager à toutes nos populations la fierté des créations culturelles de notre continent, l’Afrique, et faire dialoguer ces créations avec le monde » et de lutter « à sa manière contre les préjugés qui entourent encore trop souvent les initiatives artistiques et culturelles en Afrique », Marie-Cécile Zinsou est la fille du banquier d’affaires Lionel Zinsou, qui fut aussi Premier ministre du Bénin, et la petite-nièce d’un ancien président de la République du Bénin. Elle fut également très active dans le processus de restitution, par la France, de 25 œuvres béninoises, "un premier pas historique", et explique au média Jeune Afrique avoir longuement rencontré Emmanuel Macron lors du sommet Afrique-France qui s’est déroulé à Montpellier en octobre dernier. "Nous avons eu une vraie discussion sur ce que nous essayons d’instaurer entre les artistes, sur les expositions, sur la création africaine contemporaine… Pendant une heure, nous avons eu un dialogue très riche, sur le fond de ce qui constitue notre travail" en Afrique.

Aujourd’hui, elle s’insurge contre ceux qui voudraient, en critiquant cette nomination, la résumer à sa seule filiation : "C’est à la fois misogyne et complotiste", dit-elle, utilisant assez grossièrement les arguments massues en vogue de l’époque, les points Godwin qui, par leur seule mention, ont vocation à anesthésier, voire anéantir toute critique, tout débat. Elle affirme avoir, au-delà de sa filiation, toute légitimité dans le domaine artistique, puisqu’elle dirige depuis quinze ans cette fondation béninoise qui est aussi résidence d’artistes… financée à 60 % par son père. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

7 Novembre 2021, 09:38 Message

Ce type est enseignant.

Image


Et aussi : « Il faut balayer ces moisissures de l’Histoire, il faut basaner les rues, insulter les mémoires, blasphémer le roman national, chanter Nique la France appeler ses enfants Mouloud, Rachid, Mohammed et Nedjma. Il faut faire sauter CNews »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

13 Novembre 2021, 14:38 Message

Plenel approuve sans réserve, et même avec amour ; extraordinaire...




***


Le Taché, toujours aussi tâché :


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

14 Novembre 2021, 10:41 Message

Florilège.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

15 Novembre 2021, 09:08 Message

Pour rappel.

« Les Syriens ont proposé à la France une liste de djihadistes français. Valls la refuse. Un terroriste capturé par la France explique qu’il devait attaquer le Bataclan. Valls n’en a pas tenu compte »


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

15 Novembre 2021, 12:05 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

18 Novembre 2021, 12:10 Message

Où il faut bien finir par classer un Ménard qui dérive sans plus aucune réflexion.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

30 Novembre 2021, 19:20 Message

La Mairie de Strasbourg verse de nouveau dans l’islamo-gauchisme (Valeurs Actuelles)

« "Les victoires de Dae’ch sont avant tout les échecs de notre République." Non, ces mots n’ont pas été prononcés par Salah Abdeslam. C’est une participante à un Webinaire de la Mairie de Strasbourg qui a éructé cette diatribe. Ce 29 novembre, à l’initiative de la municipalité écologiste, ce séminaire en ligne animé par l’avocate Marie Dosé, qui publie un livre sur les victoires de Dae’ch, recelait tous les poncifs de l’islamo-gauchisme. Nombre d’assertions culpabilisant la France ont été prononcées telles que : "Nos peurs fabriquent du terrorisme." La majorité verte de Strasbourg n’est pas à sa première courbette islamo-gauchiste. En mars dernier, elle rejetait la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste. En politique, l’opportunisme électoral est le maître mot. La communauté juive de Strasbourg est de peu de poids en comparaison de la communauté musulmane. En outre, le mot "laïcité" a été retiré du règlement intérieur du conseil municipal, certainement en raison de sa connotation islamophobe, selon ces détenteurs de la pensée unique. Bienvenue à Strasbourgistan, une terre où les dhimmis ont désormais de beaux jours devant eux. »

Précédente

Retourner vers Immigration de peuplement & conquête