Afficher le sujet - Les collabos & les Kapos

Les collabos & les Kapos

Sur l'immigration de peuplement et ses conséquences
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

19 Août 2019, 09:26 Message

#OpenArms : Madrid fustige Rome et ouvre le port d’Algésiras. La France prête à accueillir 40 migrants

La France s’est engagée à accueillir 40 personnes sur l’Open Arms, bateau de l’ONG espagnole Proactiva qui transporte une centaine de migrants secourus en Méditerranée, a annoncé dimanche à l’AFP le ministère de l’Intérieur. […] "La France s’engage à maintenir son engagement d’accueillir 40 personnes", souligne-t-on Place Beauvau. (cnews)

NDLR : On notera au passage que " la France s'engage à ... son engagement"


***

« Le gouvernement espagnol a proposé ce dimanche d’accueillir dans le port d’Algésiras le bateau de l’ONG Proactiva Open Arms transportant une centaine de migrants.

Le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sanchez, "a ordonné aujourd’hui (ce dimanche) l’habilitation du port d’Algésiras pour recevoir le bateau ‘Open Arms’", qui se trouve actuellement face à l’île italienne de Lampedusa, en raison de "la situation d’urgence" à bord et face à "l’inconcevable décision des autorités italiennes de fermer tous ses ports", a annoncé le gouvernement dans un communiqué.

Jeudi, six pays de l’Union européenne, la France, l’Allemagne, la Roumanie, le Portugal, l’Espagne et le Luxembourg avaient indiqués qu’ils étaient prêts à accueillir une partie des 147 migrants alors à bord du navire de l’ONG espagnole Proactiva Open Arms, avait annoncé le Premier ministre italien Giuseppe Conte.

Madrid a pris cette décision "en raison de la situation d’urgence à bord, après deux semaines de navigation", et alors que le navire transporte encore 105 adultes et deux enfants dans des conditions "intenables", a estimé Open Arms.

"Les ports espagnols ne sont ni les plus près ni les plus sûrs pour l’Open Arms, mais pour l’instant l’Espagne est le seul pays disposé à l’accueillir dans le cadre d’une solution européenne", a ajouté l’ONG. […] (bfmtv)

NDLR : Quant à la "situation à bord", une petite comédie grossièrement ficelée par le "capitaine" de ces séides esclavagistes, reprise en boucle par tous les médias, a suffit pour déclencher le réflexe lacrymal habituel et l'indignation parfaitement hypocrite et scélérate des "autorités" européennes diverses.


***

Open Arms, l’ONG qui secourt les migrants et qui maltraite ses salariés (courrier stratège)

« Le navire Open Arms, affrété par l'ONG catalane ProActiva, fait le buzz en traînant, de port en port méditerranéen, des réfugiés africains repêchées au large de la Libye. Curieusement, peu de médias s'interrogent sur le fonctionnement de cette association qui prétend lever annuellement 3 millions d'euros pour financer ses activités. Tout ne semble pourtant pas clair dans cette histoire. »

NDLR : tout cela "n'est pas clair" pour les seuls aveugles volontaires ; le problème c'est qu'ils sont légion, et qu'ils se confortent les uns les autres dans une grégaritude idéologique à tendance exponentielle, et une misère tant intellectuelle que spirituelle qui n'a pas d'équivalent dans toute l'histoire humaine.


***


Le meilleur pour la fin : déclaration de Mme Merkel : « Ce serait sûrement une bonne chose que nous ayons de nouveau aujourd’hui une mission « Sophia » et des bateaux gouvernementaux qui procéderaient aux sauvetages », a déclaré Angela Merkel jeudi soir à Berlin.

Dans le cadre de l’opération européenne de sauvetage en mer « Sophia », des dizaines de milliers de migrants avaient été "sauvés" depuis 2015 en Méditerranée. Cette intervention de la marine, à laquelle s’opposait vigoureusement l’Italie, prit fin il y a quelques mois.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

20 Août 2019, 08:53 Message

Liste interminable.

Pour les réfugiés et demandeurs d’asile, des séjours à la ferme pour tromper l’ennui (InfoMigrants)

« Depuis novembre 2018, le programme Wwoofing solidaire propose aux demandeurs d’asile et aux réfugiés des séjours dans des fermes françaises. En échange de quelques heures de travail par jour, les migrants, logés et nourris, découvrent le monde agricole au sein d’une famille. Alpha, un jeune Guinéen a accepté l’expérience, moins pour l’attrait de la campagne que pour échapper à l’oisiveté à laquelle sont condamnés de nombreux demandeurs d’asile interdits de travailler. InfoMigrants est allé à sa rencontre. […]

Il faut ensuite suivre la route qui longe un pré dans lequel un troupeau de brebis paît tranquillement. La petite ferme du Puy Larcy est au bout, comme posée dans un écrin de verdure. Ici, à La Croisille-sur-Briance, en Haute-Vienne, vivent Paul Martin, éleveur de brebis et de vaches à viande, sa compagne Julie, leur petit garçon Alix et, depuis deux jours, Alpha, un demandeur d’asile de 24 ans. […]

Alpha est là pour une semaine. La famille et lui ont signé une convention de wwoofing (le World-Wide Opportunities on Organic Farms), un réseau mondial de fermes biologiques qui accueille des personnes souhaitant s’initier aux savoir-faire de l’agriculture biologique. Depuis novembre 2018, le programme Wwoofing solidarité, lancé par Wwoof France et l’association Jesuit Refugee Service (JRS) permet à des demandeurs d’asile et des réfugiés de réaliser des séjours dans ces fermes. […]

Pendant sept jours, Alpha va donc aider à déplacer les troupeaux de champ en champ, à distribuer les céréales ou à attraper un agneau, quand c’est nécessaire. Pour lui, tout cet environnement est nouveau, même s’il avait « vu des fermes françaises à la télévision ». Bottes de caoutchouc aux pieds et seau de grains à la main, l’apprenti fermier n’hésite pas à s’approcher des vaches mais reconnaît qu’elles lui faisaient un petit peu peur quand il est arrivé. Il faut dire que les Limousines de Paul sont bien plus grosses que les N’Dama rousses du Fouta, une région du centre de la Guinée. […]

Quand son responsable au Cada lui a proposé de partir une semaine pour travailler dans une ferme, il n’a pas hésité. « Je m’ennuyais tout le temps. Il n’y avait rien à faire au Cada. Ici les activités m’occupent l’esprit », explique Alpha. […]

À ces souffrances, ce sont ajoutées celles d’un exil parsemé de violences, d’une détention de près de six mois en Libye, de la traversée de la Méditerranée. C’est peu dire qu’Alpha est hanté par les souvenirs de ces traumatismes. Le jeune homme, aujourd’hui sous antidépresseurs, a même fait un séjour à l’hôpital psychiatrique en janvier.

À quelques kilomètres de là, un autre Alpha, lui aussi Guinéen originaire de Conakry, entame son troisième séjour de wwoofing, à la ferme dite de la Huerta. Le jeune homme de 21 ans avait déjà été accueilli dans la famille d’Olivier et Sylvia Coste, maraîchers et éleveurs de poules. Emballé par son expérience et, lui aussi, désœuvré en attendant la réponse de sa demande d’asile, il a souhaité revenir. […]

Depuis son arrivée, comme pendant son séjour précédent, Alpha, grand gaillard souriant, participe à la cueillette, au désherbage et à la préparation des sols. La famille et lui ont également signé une convention de wwoofing mais Alpha assure qu’il est complètement autonome. « Si je suis trop fatigué, je ne suis pas obligé de travailler. Certains jours, on travaille 2 heures, parfois 3 heures », précise-t-il. […]

Dans cette ferme, comme dans celle du Puy Larcy, le travail n’est pas le seul dénominateur commun. Il y a les activités familiales aussi. Olivier et sa femme Sylvia ont à cœur de faire découvrir la région à leurs wwoofeurs. Lors de son dernier séjour, ils avaient emmené Alpha à un festival des arts du feu où des forgerons et des verriers présentaient leur métier. Il y a quelques semaines, la famille avait accueilli Bashir, un jeune Afghan. « Il n’avait jamais été à l’école et ne parlait pas anglais donc c’était difficile de communiquer mais on l’a emmené au bord de la mer, à Royan. C’était la première fois qu’il la voyait, il a adoré », raconte Olivier, cheveux ébouriffés et mains jaunies par les tomates. […] »


***

L’expulsion d’un sans-papiers algérien à Roubaix provoque la colère à gauche (Ouest-France)

« Plusieurs personnalités de gauche ont vivement critiqué, ce lundi 19 août, l’expulsion d’un sans-papiers algérien de Roubaix vers l’Algérie, dénonçant un " acharnement " des services de l’État.

Âgé de 45 ans, vivant à Roubaix depuis 2012 où il travaillait bénévolement comme jardinier à la paroisse du quartier de l’Epeule, Mohammed Lakel a été expulsé lundi 19 août, a indiqué la préfecture du Nord. Figure locale de Roubaix, bénévole au Secours populaire et membre du Comité des sans-papiers du Nord, il avait été placé le 6 août au centre de rétention administrative (CRA) de Lesquin, près de Lille.

Selon la préfecture, après le rejet de sa demande d’asile en 2013 et 2014, il a fait l’objet de trois obligations de quitter le territoire français en 2015, 2017 et février 2019, celle-ci "confirmée au fond par le tribunal administratif de Lille ".

(...)

Quelque 200 personnes se sont rassemblées lundi soir dans le centre-ville de Lille pour protester contre cette expulsion. " Liberté pour Mohammed Lakel ", " Stop aux arrestations et aux expulsions ", " Contrôler, enfermer, réprimer, expulser, c’est la honte pour l’humanité", pouvait-on lire sur des pancartes.

" Nous sommes tous là pour soutenir Mohammed, un homme qui s’est investi dans des associations françaises depuis 2012, qui s’est comporté comme un très bon citoyen français et qui aujourd’hui est renvoyé pour l’exemple", a regretté parmi eux Pierre, 18 ans. »


***

"Acharnement" : application lente et très tardive, après moult tergiversations, de la Loi.
"Humanisme" et "Fraternité" : mélangisme délirant et effondrement tant intellectuel que spirituel.


***


Selon le quotidien espagnol El Pais : « Matteo Salvini se comporte comme un caudillo d’extrême droite face à l’UE » (El Pais, par Courrier International)


« Le gouvernement espagnol a proposé d’accueillir l’Open Arms et la centaine de migrants qu’il transporte à Algésiras [sud du pays] puis, quelques heures plus tard, il lui a ouvert les ports des Baléares. Mais les responsables du navire ont rejeté les deux offres en disant que les quatre à six jours de navigation supplémentaire pour rallier ces ports étaient irréalisables.
Instrumentalisation politique

Le geste du gouvernement espagnol provisoire, présidé par le socialiste Pedro Sánchez, était néanmoins indispensable et digne d’éloges, et contraste fortement avec les violations du droit international commises par Malte et l’Italie.

Depuis deux semaines, le vice-président du Conseil des ministres et ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini, s’ingénie à instrumentaliser la crise de l’Open Arms »


***

On ne peut qu'espérer que Salvini gagne son coup de poker électoral à venir.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

21 Août 2019, 09:06 Message

Le business reprend de plus belle.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

23 Août 2019, 10:24 Message

Des habitants de Vézelay lancent un appel pour que chaque village de l’Union européenne accueille deux migrants (L'Yonne Républicaine)

« Un groupe d’habitants de Vézelay vient de lancer un appel, jeudi 15 août 2019, pour demander aux Européens de se mobiliser en faveur des réfugiés.

"Même si les pays européens acceptent d’accueillir quelques dizaines de migrants bloqués sur des bateaux en Méditerranée, plus de 400 autres sont en attente sur la mer, dans des conditions qui deviennent dramatiques. Qu’est-ce que 400 personnes pour les plus de 500 millions d’habitants de l’Union européenne ? Nous, groupe d’habitants de Vézelay – village français de 400 habitants -, nous nous engageons solidairement à accueillir deux d’entre eux, et appelons solennellement tous les villages de l’Union européenne à faire de même."

(...)

Daté du 15 août 2019, l’appel de Vézelay a été signé par des habitants du village. Catalyseur de ce mouvement, Monique Bel confie que, l’été 2018, des Vézeliens s’étaient déjà mobilisés pour accueillir "deux jeunes Africains en situation irrégulière". »


***

Ocean Viking, le cargo pro-migrants financé par la Ville de Paris et par la BNP (courrier stratège)

« L’affaire fut révélée par le Huffington Post en 2015. À l’époque, SOS Méditerranée se constituait pour combattre l’opération européenne Mare Nostrum. Voici ce que Jean Karinthi, administrateur de l’association, déclarait alors:

"SOS Méditerranée, qui a reçu le soutien des divers artistes et mécènes pour cette opération, a réussi à collecter 275.000 euros par un appel aux dons sur internet, et diverses promesses à hauteur de 325.000 euros, notamment de la Ville de Paris et BNP Paribas". Mais "il manque 150.000 euros" pour boucler le budget chiffré à 750.000 euros au total, a souligné Jean Karinthi, en lançant un "appel aux dons" pour rassembler les sommes manquantes.

On s’amusera de voir la Ville de Paris financer des opérations dont le principal apport consiste à attiser les arrivées massives de migrants en Europe, dont une part s’échouent dans une misère absolue à la porte de la Chapelle, au désespoir des riverains. Plus cocasse encore est le soutien financier de la BNP à des mouvements qui dénoncent les conséquences mondiales du libéralisme financier.

Peut-être serait-il bon de s’interroger sur les motivations de chacun dans ces soutiens discrets. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

24 Août 2019, 08:43 Message

Vivre avec les migrants: le touriste comme référence morale (Causeur)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

27 Août 2019, 19:03 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

30 Août 2019, 14:10 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

1 Septembre 2019, 18:41 Message

En voilà bien, un "premier de cordée" :

Image


Un autre champion :


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

2 Septembre 2019, 12:40 Message

Image

Image


« De janvier à avril, Héloïse et sa mère attendaient l’interpellation du jeune homme. Elles avancent désormais sur le long chemin de l’instruction judiciaire, celui qui mène au procès et à la reconstruction. Avec un sentiment de trahison supplémentaire pour la maman. « J’ai découvert lors de l’audition, donc en janvier, que ma fille en avait parlé dès octobre à une psychologue. Elle lui a dit qu’elle avait été violée et cette psychologue, à qui je confie mon enfant mineure, ne m’a rien dit. Elle ne m’a pas alertée », dénonce la maman qui a, aussi, porté plainte contre la praticienne pour « non-dénonciation de crime ».

Malgré cette année cauchemardesque, Héloïse a eu son baccalauréat, seule lueur d’une fin de lycée noire. » (Charente Libre)

Image


(vidéo)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

2 Septembre 2019, 14:49 Message

Beaucoup plus clair, et radical :

Dimitris Avramopoulos, commissaire européen : « Il faut fournir aux réfugiés qui veulent se rendre en Europe des routes sûres » (Politico.ue - Die Welt)

« S’adressant au journal allemand Die Welt, Dimitris Avramopoulos, commissaire européen chargé des migrations, a exhorté les pays de l’UE à accueillir les réfugiés qui ont été évacués de Libye vers le Niger, étant donné la capacité limitée du Niger à les accueillir.

"J’appelle tous les Etats membres à intensifier leurs efforts de réinstallation et à mettre en œuvre leurs engagements d’accueillir les réfugiés dès que possible", a-t-il ajouté. "Il est nécessaire de procéder à d’autres évacuations d’urgence depuis la Libye."

A la suite du sommet UE-Union africaine en 2017, le Niger a commencé à accueillir des réfugiés évacués de Libye. Le Rwanda a également proposé d’accueillir des personnes évacuées.

Selon l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, quatorze pays – dont dix États membres de l’UE – se sont engagés à offrir quelque 6 600 places de réinstallation aux personnes évacuées de Libye vers le Niger. Mais la réinstallation a progressé lentement, selon les ONG.

« Nous devons faire de la réinstallation une priorité si nous voulons soutenir les pays partenaires qui ont accueilli des réfugiés », a déclaré Dimitris Avramopoulos.

« Il est également important de fournir aux réfugiés qui veulent se rendre en Europe des routes sûres, afin qu’ils n’aient plus à se rabattre sur des routes maritimes et terrestres dangereuses et illégales. »

Il a ajouté qu’au total, quelque 35 000 réfugiés de pays tiers avaient été réinstallés dans l’UE au cours des deux dernières années.

"C’est plus que jamais", a déclaré Dimitris Avramopoulos. "Mais nous ne devons pas nous reposer sur nos lauriers. La réinstallation devrait devenir la principale voie d’entrée dans l’Union européenne pour les personnes ayant besoin de protection." »

Delirium tremens.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

3 Septembre 2019, 08:24 Message

Et ça continue...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

5 Septembre 2019, 10:25 Message

Ce serait à mourir de rire, si l'on ne souhaitait durer encore un peu pour voir comment tout cela va magnifiquement déboucher... et participer à la fête.

Les militants promigrants dans les Hautes-Alpes harcelés par la police, selon HRW (Le Monde)

« "Harcèlement" et "intimidation", tels sont les outils de la police française pour "entraver les activités humanitaires" des militants venant en aide aux migrants à la frontière franco-italienne, affirme, dans un rapport publié jeudi 5 septembre, l’organisation non gouvernementale (ONG) Human Rights Watch (HRW).

La publication, qui intervient une semaine après la condamnation de trois dirigeants de l’organisation d’extrême droite Génération identitaire pour une opération menée dans cette même région en 2018, documente également les refoulements de "mineurs non accompagnés" vers l’Italie.

Lors de leurs maraudes, les bénévoles et militants associatifs sont régulièrement ciblés par des contrôles d’identité "abusifs", souligne le rapport, qui se focalise sur la situation dans les Hautes-Alpes. »


Diable, la police ou la gendarmerie font semblant de faire un tout petit peu leur travail ? C'est un scandale !

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

6 Septembre 2019, 08:16 Message

En France, l’ennemi public est celui qui s’oppose à l’immigation (Vanneste)

« Nous sommes le jeudi 5 septembre. Timothy Bonnet, assassiné le 31 août, est déjà oublié par les médias, chassé par les incendies de forêt, l’ouragan des Bahamas, le blocage du Brexit ou un nouveau Meccano signé Borloo pour faire semblant d’améliorer les quartiers dits sensibles. C’est pourtant le seul fait qui n’avait rien de divers et qui devait mobiliser les Français. Cette mort totalement injuste d’un Français de 19 ans qui avait sa vie devant lui, victime d’une politique absurde dont nos gouvernants sont responsables, devrait susciter la révolte. Or, il ne se passe rien parce que tous les symptômes de la maladie qui tue notre pays ont étouffé les réactions.

La maladie est l’extinction progressive de la communauté nationale. Mais le signe le plus inquiétant du mal vient de la désignation du danger, de l’ennemi. Non seulement toutes les excuses vont être invoquées pour nier l’existence du seul vrai problème – la présence d’étrangers dangereux sur notre sol -, mais celui qui aura le front de le montrer du doigt deviendra l’accusé. On peut, certes, stigmatiser certains propos excessifs à l’encontre des étrangers, fustiger leur « xénophobie », leur reprocher de céder à la tentation du bouc émissaire porteur de tous les maux. Mais, dans ce cas, qui témoigne à la fois de la dangerosité de certains migrants, en raison de leur origine, et de l’inefficacité complice qui leur permet d’être présents sans véritable droit sur notre territoire, par une étonnante inversion, le bouc émissaire, c’est celui qui dénonce la politique qui en est responsable.

Comme si l’aveuglement sur le problème se doublait d’un retournement sur le mal à combattre : non l’immigré clandestin qui apporte la violence dans notre pays, mais le Français qui commet le « crime » de s’opposer à sa présence, qui ose « récupérer » le fait divers, la fatalité d’une mauvaise rencontre. Quelle honte ! ajoutent-ils… Comme si la honte ne devait pas couvrir ceux qui sont responsables ou complices de la politique migratoire. Entre l’immigré qui tue et l’homme de droite qui s’oppose à l’immigration, c’est le second qui est l’ennemi public ! La préférence nationale, pas question ! Mais la préférence étrangère s’étale sans vergogne !

Des années de matraquage idéologique dans la formation et dans l’information, l’installation à tous les niveaux de pouvoir des produits de cette fabrication des esprits ont créé cette situation absurde où l’on conteste à une partie non négligeable des Français le droit de s’exprimer. L’Afghan qui a tué Timothy souffrait de troubles psychiatriques, il consommait de la drogue et de l’alcool… Il aurait fallu prévenir en le suivant davantage. Qu’il se promène en Europe depuis 2009, qu’il bénéficie d’une protection subsidiaire et d’un titre de séjour alors que sa demande d’asile a été déboutée n’attire guère l’attention. Les noyades en Méditerranée sont LE drame, plus douloureux que la mort d’un jeune Français.

Comme si le laxisme politique et judiciaire n’était pas un appel d’air à prendre le bateau, à tenter de gagner l’eldorado européen, dont on ne repart que rarement si on y a mis le pied. La condamnation inepte qui a frappé les jeunes Identitaires qui avaient organisé une manifestation d’envergure dans les Alpes, pour montrer où et comment le franchissement illégal de notre frontière pouvait être empêché, souligne combien les juges participent à cette guerre civile. Ils ont privé de leurs droits civiques de jeunes citoyens qui, sans la moindre violence, ont exprimé leur volonté. Les passeurs de clandestins, eux, sont systématiquement relaxés dès lors qu’ils ne sont pas payés. Le sens de cette discrimination est clair : une morale idéologique l’emporte sur la loi et elle consiste à dire qu’aider les migrants, c’est bien, et que s’opposer à eux par la manifestation ou l’expression, c’est mal !

Comment ne pas voir dans ce mécanisme suicidaire que c’est la démocratie, la volonté populaire d’un peuple accusé d’être populiste, c’est-à-dire d’être lui-même, qui sont bafouées par les prétendues élites politique, médiatique, judiciaire qui rongent notre pays comme un cancer ? »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

6 Septembre 2019, 19:08 Message

Merkel et Macron envisageraient d’exclure de l’espace Schengen  les pays qui refuseront des migrants et le regroupement familial (Courrier International)

« Selon le journal grec Ta Nea, la chancelière allemande et le président français souhaitent réformer le règlement européen Dublin III, qui détermine les pays responsables du traitement des demandes d’asile et le système de répartition.

[…]

Plus controversée, explique Ta Nea, l’épineuse question de la répartition obligatoire des migrants et réfugiés en Europe : selon le texte dévoilé par le quotidien grec, les pays membres de l’espace Schengen qui n’accepteraient pas de regroupements familiaux ou de demandeurs d’asile seraient exclus de l’espace de libre circulation.

Le gouvernement grec, qui refuse que les pays les plus exposés aux arrivées portent tout le poids de l’accueil des migrants, verrait ce projet d’un bon œil. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

11 Septembre 2019, 14:51 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

13 Septembre 2019, 09:14 Message

Mémoire numérique...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

16 Septembre 2019, 09:18 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19820

Re: Les collabos & les Kapos

16 Septembre 2019, 13:13 Message

Allemagne/réfugiés: "300.000 personnes" dont l'identité ne peut être établie avec certitude (i24)

« L’ancien directeur des service des renseignements extérieurs allemands, August Hanning, a déclaré que la chancelière Angela Merkel mettait en péril la situation sécuritaire en Allemagne en autorisant une immigration illimitée.

"Nous avons vu les conséquences de cette décision en termes d’opinion publique allemande et de sécurité intérieure. Nous rencontrons des problèmes tous les jours", a déclaré August Hanning.

Il a déclaré que Merkel avait créé une "crise sécuritaire" pour l'Allemagne et les autres Etats membres de l'Union européenne, selon un article paru dimanche dans le journal britannique Sunday Express.

"Nous avons des criminels, des terroristes présumés et des personnes qui utilisent plusieurs identités. Ceux qui ont commis les attentats à Berlin ont utilisé 12 identités différentes", a-t-il affirmé ajoutant que "nous avons encore 300.000 personnes en Allemagne, dont l'identité ne peut être établie avec certitude. C’est un risque sécuritaire énorme".

Hanning, qui a supervisé l’agence de renseignements extérieurs de 1998-2005, a également été secrétaire d’État auprès du ministère fédéral de l'Intérieur de 2005 à 2009. »

PrécédenteSuivante

Retourner vers Immigration de peuplement & conquête