Afficher le sujet - Les collabos, les Kapos, et les lâches

Les collabos, les Kapos, et les lâches

Sur l'immigration de peuplement et ses conséquences
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

7 Novembre 2020, 14:26 Message

Image


Castex, un spécialiste du Coran et des Haddiths, de la Sunna et du reste.

Messages: 922

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

7 Novembre 2020, 14:39 Message

Un fin connaisseur de l'islam et du Coran, assurément.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

8 Novembre 2020, 09:49 Message

Evry-Courcouronnes : face à des faits d’apologie du terrorisme, des enseignants dénoncent une absence de soutien (Le Parisien)

« Peu après la rentrée la rentrée, "nous avions un cours d'éducation civique sur les principes, valeurs et symboles de la République française, à relier avec l'actualité. C'était l'ouverture du procès sur Charlie Hebdo. Nous avons donc pris un article sur la liberté d'expression et le droit au blasphème, raconte une enseignante. Là, de nombreux élèves nous ont dit que c'était bien fait pour Charlie et qu'il fallait les tuer, qu'on ne se moque pas de la religion, de Dieu. Ils ont aussi parlé de la jeune Mila (NDLR : une lycéenne qui avait critiqué l'Islam dans une vidéo ) disant qu'il fallait la violer." Une scène qui se répète deux fois en cours d'histoire-géo et une fois en cours de français.

"Nous n'osons plus aborder le sujet avec nos élèves"

"Des dérapages, il y en a de temps en temps. Dans une autre classe, un élève a eu ce discours, mais il s'est fait reprendre par ses camarades. Dans cette troisième, les élèves se soutenaient entre eux. C'est grave", note un prof. Les enseignants décident alors de contacter le 15 septembre la cellule laïcité et fait religieux du ministère de l'éducation nationale au sujet d'une "apologie du terrorisme et du viol". "Ils ne sont venus que le 3 novembre, constate dépitée cette enseignante. Ils nous ont interrogés pendant quatre heures et conseillés de faire venir une association, ce que nous avions déjà prévu. Ils ont refusé de rencontrer les élèves concernés. Et ils nous ont dit que les parents avaient un droit de regard sur nos cours !" Une énorme déception pour ces professeurs qui s'attendaient à plus de soutien. Même si la cellule doit revenir vers le chef d'établissement afin de lui donner des pistes.

Présents ce vendredi midi à la manifestation, des parents d'élèves estiment que si de tels propos sont tenus par des adolescents, "ça vient des parents. Il faut instaurer un dialogue", estime cette maman. "Il faut responsabiliser les parents, insiste Daniel. C'est eux les responsables."

"Une classe s'est félicité que nous n'ayons pas encore abordé ce qui est arrivé à Samuel Paty"

Côté profs, on incrimine plutôt les réseaux sociaux. "On se demande si avec le premier confinement, ils ne se sont pas autoradicalisés sur les réseaux sociaux ?"

"Depuis septembre, les choses se sont apaisées. Mais nous sommes dans une situation où nous n'osons plus aborder le sujet avec nos élèves, regrettent les enseignants. Et ils le sentent. Une classe s'est félicité que nous n'ayons pas encore abordé ce qui est arrivé à Samuel Paty. Ils pensent qu'ils ont gagné. Nous sommes en colère."

Lundi dernier, l'établissement a bien organisé une minute de silence en hommage au professeur assassiné. Mais la lecture de la lettre de Jean Jaurès et le débat autour de ces faits, ont été reportés, aucune date n'étant encore fixée. Le mouvement de grève pourrait se poursuivre la semaine prochaine. »

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

8 Novembre 2020, 11:32 Message

En prime; ceci :


Messages: 922

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

16 Novembre 2020, 19:57 Message

Celle là, je ne la connaissais pas. Elle mérite pourtant de finir dans un manuel d'histoire.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

17 Novembre 2020, 10:17 Message

Messes en public : quand le président de la conférence des évêques de France se fait le porte-parole du ministre de l’Intérieur (Valeurs Actuelles)

« Dans une lettre adressée vendredi à tous les évêques de France, Mgr de Moulins-Beaufort relayait sans distance l’opposition de Gérald Darmanin aux manifestations de catholiques pour réclamer le droit d’assister à la messe.

Pour un fidèle catholique, il y a des moments où il devient difficile de savoir à quelle Église il appartient précisément. À écouter le pape François, on a parfois le sentiment que la Bonne nouvelle de la Résurrection a cédé la place à l’Évangile du migrant, ou le culte rendu à dieu le Père à celui de la Terre-Mère. À suivre les déclarations de la conférence des évêques de France, c’est parfois à se demander si leur dévotion ne va pas, avant toute chose, à Notre-Dame de la Sainte Laïcité.

C’est du moins l’impression qui ressort du surprenant courrier adressé par son président, Mgr de Moulins-Beaufort, aux évêques de France en date du 13 novembre. L’archevêque de Reims y annonçait à ses pairs la visioconférence qui doit se tenir en cet après-midi du 16 novembre avec le ministre de l’Intérieur et des cultes Gérald Darmanin, en compagnie des représentants des autres religions, pour un "retour à une pratique plus supportable, aux alentours du 1er décembre, délai annoncé par le Premier ministre, ceci bien sûr sous réserve de l’évolution de l’épidémie".

Mais le courrier semblait surtout destiné à relayer auprès des évêques la position de Gérald Darmanin sur les "prières de rue" (c’est le terme employé par le courrier, qui entretient une confusion erronée et malsaine avec les rassemblements réguliers de musulmans qui ont pris l’habitude, en divers endroits, de réquisitionner l’espace public pour la prière du vendredi) qui se multiplient un peu partout en France – en réalité des manifestations de fidèles, devant les églises, pour réclamer la reprise des messes publiques : on en a recensé plusieurs dizaines ce dimanche. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

17 Novembre 2020, 10:36 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

18 Novembre 2020, 09:31 Message

Image


Le groupe écolo de Paris, et lui seul, a voté contre...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

18 Novembre 2020, 16:23 Message

Les lâches, en effet ; les pleutres, les couards, les soumis, les misérables.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

19 Novembre 2020, 10:41 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

19 Novembre 2020, 14:35 Message

Olivier Legrain, le millionnaire qui voulait aider les migrants (Le Monde)

Cet ancien patron dans l’industrie, connu pour son engagement à gauche, rêve d’ouvrir des « maisons d’hospitalité » sur tout le territoire.


***

Cour martiale, direct.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

20 Novembre 2020, 08:56 Message

Le Taché ne déçoit décidément jamais...


Avatar de l’utilisateur
Messages: 3938

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

21 Novembre 2020, 12:47 Message

Décathlon retire ses publicités de CNEWS afin de lutter contre les discours de haine à la télévision.
Décathlon grand groupe capitalistique, détenu par un actionnariat familial (même pas tenu à lever des fonds en bourse, la famille Mulliez peut assurer sur ses propres deniers) Avec plus de 1176 magasins répartis dans 69 pays, le groupe estime son chiffre d’affaires global à plus de 11,3 milliards d'euros annuellement en 2018. Décathlon a délocalisé l’essentiel de sa production en Asie. On imagine aisément les conditions de fabrication des produits que distribue la marque.
Cela n’empêche pas ces gens de venir se faire les thuriféraires des valeurs humaines.
Aux sportifs de boycotter Décathlon.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

21 Novembre 2020, 12:59 Message

...et à tout un chacun : leurs productions sont surtout consommées par le vulgum pecus. Le hashtag #BoycottDecathlon est lancé... D'aucuns rappellent que Decathlon proposait un Hijab islamiste pour la course à pieds dans ses rayons... avant de le retirer au vu des réactions. Ils vendent toujours des burkinis.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Les collabos, les Kapos, et les lâches

21 Novembre 2020, 13:58 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Immigration de peuplement & conquête