Afficher le sujet - L'art contempourrien !

L'art contempourrien !

Messages: 155

Re: L'art contempourrien !

8 Août 2017, 20:44 Message

Thiery a écrit:
Image


Ah oui les blocs de pierre blancs le long du Port Boyer ou les joncs turquoises le long de l'Erdre,c'est cela leur art contempourrien ? Et c quiqui qui paye ?...On peut au moins se consoler avec l'exposition consacrée à Louis de Funès à Nantes jusqu'au 26 août https://www.museedefunes.org/

Messages: 1464

Re: L'art contempourrien !

22 Août 2017, 09:53 Message

Un moment de pure poésie :
Vieux rabbins devisant tout simplement dans un autre monde.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: L'art contempourrien !

13 Octobre 2017, 08:57 Message

...mais qui nous coûte très cher, énième illustration :

Art subventionné à Paris : 8,5 millions d’euros pour exposer des bétonnières (Contribuables associés)

« L’artiste annonce : "Dans mon travail, vous entendez ce que vous voyez et vous voyez ce que vous entendez". Soyez donc sous le charme, tout cela prend enfin son sens.

Cette subtilité est expliquée par Zimoun : "Un aspect de ma pratique est l’étude de microstructures vibratoires. L’œuvre explore le rythme et le flux mécaniques de dispositifs préparés. À la fois sonores et visuelles, des unités d’intense activité forment la base des compositions, dont la durée et les contours sont déterminés in situ." »


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: L'art contempourrien !

20 Novembre 2017, 18:37 Message

Image


Je trouve toutefois que l'inspiration s'épuise.
À quand un cochon aux couleurs LGBT dans la mosquée de Médine ?
Voilà qui serait transgressif et disruptif en diable...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25249

Re: L'art contempourrien !

3 Juin 2021, 13:35 Message

Arnaque de l’art contemporain : une statue invisible vendue 15.000 euros (Bd Voltaire)

Je l'avais loupée, celle-là... le carré blanc sur fond blanc de Malévitch date pourtant déjà d'un bon siècle...


« "Une statue invisible vendue 15.000 euros aux enchères". Le titre interpelle au niveau du vécu. La lecture de l’article du Point consacré à cette vente mirifique nous confirme qu’il s’est trouvé un quidam pour débourser la somme de 15.000 euros en échange de rien. Un carré de vide décrété "oeuvre" par Salatore Garau, peintre contemporain italien et sculpteur de courants d’air.

La lutte fut acharnée pour l’acquisition de cet espace transparent mis à prix 6000 euros. L’un voyait "La victoire de Samothrace", l’autre "Le penseur de Rodin". La guerre des hallucinations fut impitoyable. Après avoir réglé la facture, l’heureux élu emporta le carré de ruban adhésif qui délimitait ce volume d’air et l’installa chez lui. Par chance, l’ensemble se mariait à merveille avec la couleur des rideaux. Il avait fait une affaire. Son médecin traitant était confiant. Il allait mieux depuis qu’il était devenu amateur d’art.

Pour donner quelque consistance à ce néant, l’artiste se montre intransigeant. La sculpture imaginaire doit être installée au centre d’une pièce vide, dans un carré de 150 X 150. Sinon… C’est pas la peine. L’œuvre est gâchée. Incomprise. Des faussaires tentent de reproduire l’original. Peine perdue. Les spécialistes en art contemporain reconnaissent au premier coup d’œil qu’il s’agit d’une copie grossière. Il n’y a pas cette touche inimitable qui fait la différence. Cet air, ce vide qui donne des frissons, surtout lorsque la fenêtre est ouverte. »

Précédente

Retourner vers Beaux-Arts & civilisation