Afficher le sujet - Deutschland über alles

Deutschland über alles

Sur les événements internationaux, par temps de "globalisation"
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26446

Re: Deutschland über alles

4 Août 2020, 10:34 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26446

Re: Deutschland über alles

28 Août 2020, 09:35 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26446

Re: Deutschland über alles

15 Janvier 2021, 10:23 Message

Et à la fin, l’accord commercial entre la Chine et l’Union européenne profite à… ? (Jacques Myard, Bd Voltaire)

« Dans les années 1984- 1985, j’ai participé activement à la négociation de l’accord franco-chinois de protection et d’encouragement des investissements. Après plusieurs voyages en Chine, nous négocions à nouveau rue de Rivoli. Les Chinois reposent dix fois les mêmes questions, de manière certes différente. Excédé, Jean-Claude Trichet, chef de la délégation française, sort avec moi de la salle des conférences et me dit : « Ils nous font perdre notre temps. » Je lui réponds : « Erreur, Jean-Claude, la Chine est millénaire et la France est éternelle. » Nous avons, finalement, conclu au bout de longs mois… Il n’y a donc rien d’étonnant à la longueur des pourparlers entre l’Union européenne et la Chine. En revanche, les derniers jours des négociations laissent pantois.
C’est l’Allemagne, assurant la présidence de l’Union, qui a poussé sans vergogne à la conclusion d’un accord illusoire, pour ne pas dire « bidon » ! Son objectif est que son industrie puisse accéder le plus possible au marché chinois : l’Allemagne exporte 96 milliards d’euros vers la Chine et celle-ci 110 milliards vers l’Allemagne. Berlin était prêt à tout accepter pour rééquilibrer ses échanges.
La France demandait que Pékin ratifie les conventions de l’Organisation internationale du travail (OIT ) sur la lutte contre le travail forcé. L’engagement chinois formalisé dans l’accord ne manque pas de sel : la Chine mettra en œuvre « des efforts continus et soutenus en vue de la ratification de ces conventions ». Autant attendre Godot et renvoyer aux calendes grecques sa mise en œuvre, mais on signe ! Pour se donner bonne conscience, les euros-béats se gargarisent de souveraineté européenne : l’Union européenne affirmerait, par cet accord, sa présence dans les relations commerciales internationales entre la Chine et les États-Unis : utopie, quand tu nous tiens… La vérité est que la Chine n’en fera qu’à sa tête et ne ratifiera aucune convention OIT !
Pour revenir à l’accord franco-chinois de 1985, juriste de la délégation, j’ai proposé aux Chinois d’insérer dans le texte la clause CIRDI du traité de Washington de 1965 qui permet à un investisseur privé de porter un litige à l’arbitrage. Ô surprise, la partie chinoise l’accepte alors que tous les pays du bloc de l’Est refusaient systématiquement l’arbitrage.
Mais vingt ans plus tard, lors d’une mission à Pékin sur la politique industrielle, je demande au conseiller économique de l’ambassade si cette clause CIRDI a été appliquée. La réponse fut simple : les dirigeants d’une entreprise française ont voulu s’en prévaloir, ils ont été expulsés manu militari. Fin des illusions ! N’ayons aucune illusion, la Chine ne se sentira jamais liée par un accord international économique, elle l’interprétera à sa guise au regard de sa vision souveraine.
La vérité de cet accord est à rechercher dans l’attitude d’Emmanuel Macron qui s’est littéralement couché devant les prétentions de la chancelière Merkel qui voulait conclure un accord pour son industrie au mépris des réticences françaises.
Toutes les réserves de la France ont été balayées. Pire : le Président Macron, en apparaissant à côté de la chancelière, a adoubé l’accord lors de la visioconférence du 30 décembre avec le président Xi Jinping. France : capitale Berlin. Chef d’État : Angela Merkel. Propos excessifs ? Non, c’est la triste réalité ! Emmanuel Macron, pétri d’idéologie euro-fédérale, est devenu le vassal de l’Allemagne ! Travailler pour le roi de Prusse est devenu une constante française avec le Président Macron. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26446

Re: Deutschland über alles

16 Mars 2021, 08:58 Message

La trahison allemande
La Tribune, par Lettre Patriote.

« J’avais expliqué il y a quelques semaines à quel point l’Allemagne jouait un jeu trouble qui aurait nécessité une riposte française musclée. J’ignorais alors à quel point j’avais mis dans le mille. L’Allemagne est en fait en train de trahir purement et simplement la France.

L’Allemagne est en train de détricoter l’ensemble des coopérations avec la France et joue un jeu très inquiétant sur le projet de modernisation de l’hélicoptère de combat Tigre, le Tigre Mk3, qui reste un équipement critique pour l’armée française, et sur le projet du futur avion de patrouille maritime (programme MAWS).

Selon nos confrères de La Tribune, sur ces deux programmes, l’armée allemande lorgne sans état d’âme du côté des Etats-Unis, plus particulièrement du côté de Boeing : des Apache AH-64E à la place des Tigre et des P-8A Poseidon à la place du programme MAWS. Si elle confirmait ses choix américains, l’Allemagne n’en sera pas à sa première déloyauté vis-à-vis de la France (missile MAST-F, observation spatiale…)

Emmanuel Macron, qui aura eu le mérite de vouloir lancer des coopérations tous azimuts dans le domaine de l’armement avec l’Allemagne, doit désormais reprendre la main avant de subir de plein fouet les décisions allemandes, ce qui serait pour la France une catastrophe. »


***

La trahison allemande n'a jamais cessé, elle s'origine dans le fameux préambule ajouté par les parlementaires allemands à l'accord négocié par De Gaulle, et qui a motivé non seulement sa colère, mais son changement complet de cap en matière de politique étrangère, comme le rappelle à juste titre Z à chaque fois qu'il en a l'occasion.

Il faut croire que les "élites" françaises ont une vocation irrépressible de dindon de la farce (avec des crétins comme tous les européistes façon Bayrou qu'on a vu passer depuis des décennies, on ne saurait totalement exclure cette déplorable hypothèse) ; ou bien qu'elles nous naufragent sciemment.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26446

Re: Deutschland über alles

10 Septembre 2021, 16:54 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26446

Re: Deutschland über alles

Hier, 11:43 Message

Image

Précédente

Retourner vers International, européisme & mondialisme