Afficher le sujet - Tectonique des plaques

Tectonique des plaques

Sur les événements internationaux, par temps de "globalisation"
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

10 Octobre 2022, 14:54 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

10 Octobre 2022, 18:44 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

11 Octobre 2022, 14:41 Message

Pour une fois, l'infatué Ferry ne dit pas que des bêtises.
On lui en saura gré, ils sont si rares ceux qui osent faire preuve de simple bon sens, à défaut d'une vision plus profonde de ce qui advient. En effet, sur tous les médias télévisés, c'est l'hystérie.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

12 Octobre 2022, 11:51 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

12 Octobre 2022, 18:55 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

15 Octobre 2022, 13:40 Message

Asselineau est assommant et monomaniaque (encore un...) ; mais, il faut reconnaître que...




Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

17 Octobre 2022, 13:32 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

19 Octobre 2022, 09:42 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

19 Octobre 2022, 13:21 Message

Image



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

23 Octobre 2022, 08:33 Message

Image


Il est bien temps de se réveiller... Las, Macron étant le guignol qui pis est affidé que l'on sait, ce sujet devrait plutôt se trouver sur un fil "Marigot, théâtre d'ombres, etc.".

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

24 Octobre 2022, 09:42 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

30 Octobre 2022, 09:42 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

11 Novembre 2022, 10:55 Message



Il est bien temps de se réveiller... et de contredire les délirants qui prêchent la merveilleuse Ukraine et l'abominable Russie poutinienne à longueur de temps.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Tectonique des plaques

16 Novembre 2022, 22:35 Message

Image

Messages: 1275

Re: Tectonique des plaques

28 Novembre 2022, 20:08 Message


Colonel MacGregor : la destruction totale de l’État ukrainien est proche

https://ripostelaique.com/colonel-macgregor-la-destruction-totale-de-letat-ukrainien-est-proche.html
https://reseauinternational.net/fin-de-partie-en-ukraine-le-plan-de-bataille-de-poutine/

Extraits
"Après des semaines de triomphalisme ukrainien et de tromperie occidentale, faisant passer les reculs tactiques de l’armée russe pour d’éclatantes victoires de l’armée ukrainienne, alors que celle-ci a repris sans combattre des villes abandonnées, l’auteur nous explique la possible stratégie envisagée par les Russes pour en finir une bonne fois pour toutes avec l’État ukrainien. Comme l’a répété Poutine : « Les véritables opérations n’ont pas réellement commencé et nos objectifs seront atteints ».

Ceux qui prétendent que les Russes ciblent lâchement les civils sont les mêmes qui ont fermé les yeux sur les bombardements ukrainiens sur le Donbass, lesquels ont duré huit ans et fait 15 000 morts.
.................................................
Paul Craig Roberts, ancien conseiller de la Maison Blanche sous l’administration Ronald Reagan, a déclaré que la Russie est capable de détruire l’Ukraine en une journée sans utiliser d’armes nucléaires. Mais tel n’est pas le but. Poutine n’a jamais souhaité anéantir le peuple frère ukrainien, mais seulement le régime en place. 

La réalité est que ces missiles et ces drones russes qui s’abattent sur les infrastructures militaires et civiles parfaitement ciblées ont pour but de désarticuler et de paralyser l’armée ukrainienne en détruisant « le réseau électrique, les nœuds ferroviaires, les dépôts de carburant, les ponts et les centres de commandement ukrainiens ». Ce n’est que la phase 1 de l’opération, la deuxième phase étant l’offensive d’hiver visant à détruire l’État ukrainien et les débris de son armée une bonne fois pour toutes.

Le vice-président de la Douma l’a dit : « l’Ukraine sera renvoyée au XVIIIe siècle. »

Cette offensive massive, dès que l’armée russe sera prête, doit couper les lignes de ravitaillement qui arrivent de Pologne et alimentent le front ukrainien en armes occidentales. Sans cette aide militaire décidée par Washington dans l’espoir d’affaiblir durablement la Russie, la guerre serait déjà terminée depuis mars 2022.
.................................
Mais laissons la parole au colonel MacGregor

« Il y a maintenant 540 000 soldats russes stationnés à la périphérie de l’Ukraine qui se préparent à lancer une offensive majeure qui, je pense, mettra probablement fin à la guerre en Ukraine. 540 000 soldats russes, 1000 systèmes d’artillerie à roquettes, 5000 véhicules de combat blindés dont au moins 1500 chars, des centaines et des centaines de missiles balistiques tactiques. L’Ukraine va maintenant connaître une guerre à une échelle que nous n’avons pas vue depuis 1945 » 
...............................
Si la Russie utilise une avancée sur trois axes avec ses forces de combat nouvellement mobilisées, ajoutées aux quelque 200 000 soldats déjà engagés – et, surtout, évite d’essayer d’investir les villes – elle aura la possibilité de concentrer sa puissance de combat là où l’Ukraine est la plus faible, et de manière à renforcer mutuellement les autres axes. Cette ligne de conduite représente un grand risque pour les troupes de Zelensky, mais elle n’est pas sans risque non plus pour les Russes ».

Il est clair que si l’issue de cette guerre ne fait aucun doute, l’Ukraine n’ayant aucune chance de la gagner, la durée du conflit dépend de la capacité de Kiev à préserver les axes de ravitaillement depuis la Pologne, qui évitent une asphyxie de son armée.

Personne n’est devin et nul ne connaît les plans du général Sourovikine. Mais il faut espérer que cette offensive d’hiver que prépare Moscou mettra un terme à cette guerre qui n’a que trop duré.

Les plus grands perdants de cette tragédie orchestrée par Washington seront le peuple ukrainien et les Européens qui auront détruit leur économie en pure perte.
..............................
La Russie n’avait pourtant que deux exigences parfaitement légitimes : la protection des populations russes du Donbass en appliquant les accords de Minsk et la neutralité de l’Ukraine, lui interdisant d’intégrer l’Otan.

Les Américains, soucieux de leur domination planétaire, en ont décidé autrement. Ce n’est qu’une fois cette guerre terminée par une victoire russe que nous connaîtrons les véritables exigences de Poutine.

Il est clair que l’Europe, et la France en particulier, auront misé sur le mauvais cheval. Cela démontre l’immaturité de notre président, qui se complaît en supplétif des États-Unis, sans comprendre que cette guerre n’est pas la nôtre et va nous saigner économiquement, au seul profit des États-Unis. Nous avons bien réélu le pire président de tous les temps, incapable de mesurer les enjeux géopolitiques de ce monde en effervescence.

Nous allons en payer le prix fort. En Europe, seul Viktor Orban a su protéger son peuple en refusant les sanctions suicidaires. Moyennant quoi Bruxelles et Macron l’accusent de tous les maux, pour ne pas dire de trahison."

Précédente

Retourner vers International, européisme & mondialisme