Afficher le sujet - Tectonique des plaques

Tectonique des plaques

Sur les événements internationaux, par temps de "globalisation"
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Tectonique des plaques

24 Février 2022, 12:52 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Techtonique des plaques

24 Février 2022, 15:53 Message


Avatar de l’utilisateur
Messages: 4529

Re: Techtonique des plaques

24 Février 2022, 17:00 Message


Avatar de l’utilisateur
Messages: 4529

Re: Techtonique des plaques

24 Février 2022, 17:13 Message

J’appelle solennellement le président Macron à se rendre à Moscou puis à Kiev pour proposer la médiation de la France afin d’obtenir un cesser le feu immédiat […]

Il en revient :!: :?: 8O

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Techtonique des plaques

24 Février 2022, 18:04 Message

Oui, c'est un peu bizarre, et on sent un certain malaise. De fait : entre ce qu'il faudrait dire et ce qui est audible par la très grande majorité des gens, surtout en ce moment de nouvelle poussée hystérique orchestrée par les médiatiques... Avec en prime le fait que ses propos précédents seront ou exploités (Poutine n'attaquera pas) ou déformés (il soutient Poutine).

A moins que ce soit une habileté pour mieux enfoncer ensuite le clou de l'inanité de la puissance française et européenne dans cette affaire, en raison de la "politique" suivie depuis des décennies ?

Je ne désespère pas de le voir affiner sa position et surtout sa contre-attaque sur ce sujet. Encore faut-il que la tension baisse, que les choses se décantent un peu ; et il est vrai que personne, pas même Poutine sans doute, n'est à même de prédire comment tout cela va tourner. Surtout si la Chine s'en mêle ! Francis pourrait peut-être mieux discerner, après une nouvelle plongée dans le dédale du Livre des Mutations, comment l'Empire du Milieu peut concevoir la meilleure façon de tirer son épingle du jeu en cours... Pour ma part, je resterai prudent !

Messages: 609

Re: Techtonique des plaques

24 Février 2022, 20:21 Message

Francis se dit que Taïwan (non officiel "République de Chine" depuis les années 30) n'en a plus pour longtemps après le coup de force de Poutine en Ukraine. Le geste poutinien va "libérer", ou du moins désinhiber, le bras séculier du PCC sur Taïwan.

Ce coup de force russe n'est pas le premier (Georgie, etc.) ni le dernier. L'Union européenne est un empire mol qui n'a pas les moyens de ses ambitions continentales, aussi ce faux empire a-t-il cru bon d'avancer vers l'Est à califourchon sur la monture OTAN, soit les Etats-Unis qui, eux, tenez-vous bien, n'ont pas les ambitions (étaler leur puissance en Europe) de leurs moyens !

La résultante, il faut le craindre, sera un fiasco total. Et si Macron continue de s'en mêler, ce fiasco sera teinté du bon vieux ridicule auquel il nous a habitué depuis cinq ans.

Messages: 609

Re: Techtonique des plaques

24 Février 2022, 20:43 Message

De manière générale, ma théorie personnelle des "grands attracteurs" continentaux ne cesse de se vérifier: l'UE fut déclarée fondée le 2 janvier 1992 (le cinq centième anniversaire de la prise de Grenade, avec le Portugal pour première présidence, et croyez-moi ce n'est pas un hasard) comme première étape vers la construction d'un bloc continental qui ferait suite à l'URSS officiellement dissoute trois semaines, oui, trois semaines , auparavant. Son premier geste de politique internationale fut de prendre parti dans la guerre en Yougoslavie et donc de jeter de l'huile sur le feu: les micro-Etats d'ex-Yougoslavie furent attirés vers l'aimant UE comme de la limaille de fer, et l'éclatement de ce pays fut sanglant. Ca n'a jamais cessé depuis, et c'est aujourd'hui l'Ukraine, attirée vers l'Ouest par l'UE, laquelle fait miroiter aux Ukrainiens mille promesses implicites, comme elle l'avait fait auprès des Croates il y a 30 ans, qui subit l'éclatement voulu par l'UE et toujours dans le même processus, le même agenda d'aggréger des "régions", pas des nations, bien des régions, sur le modèle germanique.

Le sceptre du bloc continental néo-impérial montre ainsi un mouvement de va-et-vient: tantôt il passe d'un pôle occidental (le Berlin du 3e Reich) à un pôle oriental (Moscou), translation opérée en 1945, tantôt ce mouvement s'inverse, comme dans l'hiver 1991-92, lorsqu'il quitta l'Est pour revenir à Berlin-Bruxelles. Et toujours avec les mêmes conséquences: frictions aux frontières, révolutions de couleur, éclatement des nations en micro-Etats et régions/landers. A noter que les nations du limes oriental de l'UE (pays de Visegrad, etc.) se trouvent essuyer de la part de celle-ci les mêmes reproches (populistes, tyranneaux, néo-fachos, etc.) auxquels elles étaient accoutumées de la part de l'ancienne URSS ou qu'elle subissent parfois encore de la part de la Russie de Poutine, et ce jusqu'aux éléments de langage et qualificatifs dégradants employés à leur encontre et qui ne varient point: néo-nazis, etc...

La Pologne, par exemple, se voit jetée l'opprobre d'être mauvais élève ou "traitre", par l'UE avec une considération méprisante et haineuse parallèle et similaire en tous points à celle que lui a réservée l'URSS dans toute son histoire ! Les mêmes injures qui atteignaient son oreille gauche jadis, heurtent à présent son oreille droite. S'il fallait un élément probant permettant d'affirmer que l'UE est la nouvelle URSS, je ne retiendrais que celui-là.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4529

Re: Techtonique des plaques

25 Février 2022, 10:07 Message

La presse française que je parcours, les infos TV que je zappe (peut-être encore plus affligeantes) passent sans vergogne de l’unanimisme covidiste à l’unanimisme anti-poutinien. L’important, encore et toujours, est de ne pas perdre son temps à réellement s’informer, à travailler un peu la question, à faire preuve de liberté d’esprit pour considérer le point de vue adverse. En un mot à tenter de penser par soi-même au risque de s’égarer. Toute démarche fatigante et parfois inquiétante. Non, il vaut mieux, pour sa tranquillité d’esprit, se blottir dans le nid douillet de la servitude volontaire fourni par la pensée unique qui n’est que l’absence de pensée.
Une fois pour toutes, Poutine sera donc un fou, un tyran sanguinaire et nous sommes repartis pour une longue kyrielle d’articles et d’illustrations qui viendront conforter jour après jour, la version la plus simpliste, la plus caricaturale et la plus rassurante de la guerre qui vient. Tous les bons d’un côté, le nôtre, dans l’orbite américaine, tous les méchants de l’autre, dans l’orbite russe. Et tournez manèges.

Guerre en Ukraine: pourquoi Poutine n’a plus peur de personne
Par Isabelle Lasserre
Publié hier à 17:35, Mis à jour hier à 18:45

Image
Le président russe Vladimir Poutine lors d’une conférence de presse à Moscou, le 23 décembre 2021. NATALIA KOLESNIKOVA/AFP

ANALYSE - La folie guerrière du président russe n’est pas seulement liée à son obsession pour l’effondrement de l’URSS, qui fut «la plus grande catastrophe géopolitique du XXe siècle», selon lui.

Rien ni personne n’a pu le dissuader d’envahir l’Ukraine, et même de choisir, parmi tous les scénarios, le plus radical. Et tout le monde se demande pourquoi. Il y a, d’abord, la déraison et la perte du sens des réalités d’un autocrate dont le pouvoir glisse doucement sur une pente dictatoriale. L’obsession d’un ancien officier du KGB qui considère que l’effondrement de l’URSS fut «la plus grande catastrophe géopolitique du XXe siècle». La détermination paranoïaque d’un homme isolé depuis deux ans par sa peur bleue du Covid, qui veut reprendre le contrôle d’un pays qu’il considère comme «illégitime», «artificiel» et dont il dénie «le droit à l’existence».
[...]

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Techtonique des plaques

25 Février 2022, 10:44 Message

Je plussoie. Et l'on devrait savoir où mène cet unanimisme aussi stupide qu'hystérisé. Tout droit.

Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Techtonique des plaques

25 Février 2022, 11:00 Message

Image


Je le crois (et l'espère) également.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Techtonique des plaques

25 Février 2022, 11:11 Message

Image


D'un ancien de la DGSE.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Techtonique des plaques

25 Février 2022, 11:51 Message



Image


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Techtonique des plaques

26 Février 2022, 09:16 Message



On comprend l'envoi de troupes Tchétchènes ; car c'est en vérité une guerre civile bien plus qu'étrangère.
Tragique.
Notre responsabilité est considérable, Poutine n'est agoni que pour mieux la cacher.
Désastre, le mot de l'époque, décidément.

Messages: 1275

Re: Techtonique des plaques

26 Février 2022, 10:40 Message

Ceci sur RT
https://francais.rt.com/international/96402-milliers-combattants-tchetchenes-prets-se-deployer-ukraine-annonce-ramzan-kadyrov
Extraits ;
"Alors que l'intervention militaire russe en Ukraine se poursuit, le dirigeant de la République russe de Tchétchénie Ramzan Kadyrov a déclaré que des milliers d'hommes de ses forces armées se tenaient prêts à être déployés dans le pays d'Europe de l'Est. [Ils] sont prêts à partir pour n'importe quelle opération spéciale à tout moment Le 25 février, quelque 12 000 volontaires de cette république du Caucase – membre de la Fédération de Russie et peuplée de 1,4 millions d'habitants – se sont rassemblés sur la place centrale de sa capitale, Grozny, afin de montrer leur soutien à Moscou. ...................... Ramzan Kadyrov conseille à au président ukrainien de demander «pardon» à Vladimir Poutine Dans un discours qu'il a prononcé devant ces militaires rassemblés dans le centre de Grozny, Ramzan Kadyrov a recommandé en ces termes au président ukrainien Volodymyr Zelensky de présenter ses excuses à son homologue russe : «Profitant de cette occasion, je veux conseiller à l'actuel président Zelensky d'appeler notre président, le commandant suprême Vladimir Vladimirovitch Poutine, et de s'excuser de ne pas l'avoir fait plus tôt. Faites-le pour sauver l'Ukraine. Demandez-lui pardon et acceptez toutes les conditions que la Russie propose. Ce sera la démarche la plus correcte et la plus patriotique.»
Relevé ce commentaire :
"Le Président Tchetchène avait déjà proposé en 2014, d'envoyer dix mille combattants dans le Donbass mais les Russes n'avaient pas donné suite.
Rappelons que dans les années 90 les impérialismes occidentaux avaient ourdi et financé une révolte à Grozny pour séparer la Tchéchénie de la Russie et le père Kadirov qui était au pouvoir avait été liquidé par leurs services de renseignements. Donc Ranzam Kadirov est particulièrement motivé et indiqué pour finir le travail en Ukraine ... ou ailleurs . "

Suivante

Retourner vers International, européisme & mondialisme