Afficher le sujet - Union européenne ou union soviétoïde ?

Union européenne ou union soviétoïde ?

Sur les événements internationaux, par temps de "globalisation"
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

29 Avril 2019, 17:56 Message

Brexit : cette mystérieuse réunion entre Soros, Blair et Moscovici qui embarrasse l'UE (RT)

« La nécessité de protéger le processus de décision de l’UE est plus importante que tout intérêt public, dans ce qui a été discuté à propos du Brexit. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

9 Mai 2019, 08:28 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

13 Mai 2019, 16:39 Message

L'aveu.

Image



***


Les réserves d'or de la Banque de France sont-elles sous la tutelle de la BCE ? (Capital)

La réponse est : oui.

« Or, en France, la propriété est définie par l'article 544 du Code civil comme “le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue, pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par les lois ou par les règlements”. La réponse de la BCE permet donc de conclure que l'Italie, comme l’ensemble des pays membres de la zone euro, “n'est pas véritablement propriétaire de son or”, indique l’expert, pour qui cela n’a rien de surprenant : “d’un point de vue économique, c’est tout à fait logique. Dès lors qu’elle gère l’euro, la BCE contrôle les réserves de change et d’or des banques centrales nationales”. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

23 Mai 2019, 10:47 Message

Ça commence à se voir...

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

9 Juillet 2019, 08:21 Message

« Aujourd’hui, les Grecs vont à nouveau élire une majorité "conservatrice", appartenant au Parti populaire européen. La révolte s’étant métamorphosée en soumission, les Grecs jugent plus prudent d’accepter la soumission avec des gens qui l’ont toujours prônée et qui seront mieux perçus à Bruxelles. La Grèce est un bon exemple de peuple à qui on a fait perdre l’habitude qu’il pouvait choisir son destin.

Pendant ce temps, les gouvernements ont décidé quelles étaient les potiches qui allaient bénéficier du jeu de chaises musicales de Bruxelles et Strasbourg. Même Juncker a critiqué l’intervention des exécutifs nationaux qui sont passés au-dessus des élections européennes. Un compromis boiteux a donc été trouvé : il paraît remettre en piste le duo franco-allemand à travers deux femmes. Ce qui est bon pour la communication n’est qu’une apparence. Mme von der Leyen est l’objet de nombreuses critiques en Allemagne, et on se retrouve avec une Europe-refuge, comme c’était le cas pour Juncker et Tusk, tous deux battus dans leur propre pays. Ce sera le cas, aussi, pour le successeur de Tusk, le Belge Charles Michel, qui vient de perdre sa majorité. C’est encore un Italien qui a été élu président du Parlement, mais il est un opposant dans son pays. Quant à Christine Lagarde, reconnue coupable de négligence à propos de l’affaire "Tapie" mais dispensée de peine par la Cour, il est étonnant que cet "arrangement" n’en tienne aucun compte. Le jeu compliqué des États et des partis s’est donc déployé alors qu’il n’y a pas eu d’élections européennes mais des élections nationales dites européennes. Les élus regarderont la machine continuer son œuvre. Les gouvernants se féliciteront de cet alibi constant à leur inaction.

Quant aux peuples, ils sont invités à s’asseoir sur leur identité, à accepter leur remplacement et, surtout, à ne pas croire que l’Europe est un processus démocratique. Ils risqueraient d’être déçus. » (Vanneste)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

18 Septembre 2019, 09:31 Message

Pas mal, même si vain.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

24 Octobre 2019, 11:27 Message

Image


Servitude et liberté : Orwelien en diable, ce pauvre narcisse — qui pis est tombé amoureux de sa voix "radiophonique".

Messages: 498

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

2 Novembre 2019, 22:42 Message

Il y a peu d'images qui disent tout l'accablement que nous cause ce siècle, lourd du demi-siècle précédent. Ici, l'image de Vladimir Bukovski, dissident soviétique, puis russe, auteur d'une vision, résumée en un ouvrage publié en 2005, qui dit tout ce que l'UE doit, dans sa structure idéologique, mais le mot est faible, disons son socle historique et idéologique, le sens de son entreprise d'unification impériale continentale, à l'URSS (V. Bukovski vient de mourir, il y a quatre jours) :
Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

5 Décembre 2019, 17:36 Message

Union européenne contre les peuples. La commissaire politique Johansson veut que l’Europe accueille encore plus de migrants (Breizh Info)

« Les commissaires politiques nommés (et non pas élus, il faut toujours le préciser) au sein de la Commission européenne sont sans doute les acteurs qui œuvrent le plus pour la détestation de l’Union européenne et de l’idée européenne par les peuples d’Europe.

Un nouvel exemple avec la commissaire politique Johansson (cette appellation de commissaire qui rappelle encore et toujours l’Union soviétique) et le président Lambertz (du Comité des régions de l’UE) qui se manifestent à nouveau, via un communiqué lunaire (et les actions qui vont avec) invitant les pays européens à accueillir encore plus de migrants. Tout en annonçant des déblocages financiers (avec l’argent du contribuable européen), non pas pour augmenter la force chargée de ramener les migrants dans leurs pays d’origine, mais pour l’Italie et l’Espagne, "afin de soutenir les efforts de ces pays pour intégrer les nouveaux arrivants".

Lors d’une conférence qui s’est tenue hier, la nouvelle commissaire européenne chargée des Affaires intérieures, Ylva Johansson, a ainsi fait l’éloge des villes, des communes et des villages de toute l’Union européenne qui ont accueilli des réfugiés et des migrants. Karl-Heinz Lambertz, président du Comité européen des régions, s’est félicité de ce soutien et a déclaré que la migration en Europe nécessitait "une approche plus juste, plus pragmatique et plus inclusive, qui soutienne les régions et les villes".

Ylva Johansson a déclaré, dans une novlangue dont les tyrans qui dirigent l’UE ont le secret : "En tant que commissaire européenne, je tiens à souligner que l’un de nos objectifs à long terme est l’avènement d’une société cohésive, dont chaque membre se sente respecté et en sécurité. C’est la raison pour laquelle une bonne intégration sera l’une de mes priorités. L’intégration est fondée sur la communauté, et les communautés se construisent à partir de la base. C’est pourquoi “Go local” constitue une initiative et un événement importants".

La Commission européenne exige un triplement du fonds principal par l’intermédiaire duquel les actions en faveur de l’intégration bénéficient d’un soutien (qui porte actuellement le nom de fonds « Asile, migration et intégration »), pour le faire passer de 3,1 milliards d’euros en 2014-20 à 10,4 milliards d’euros. « L’UE a l’intention d’acheminer l’essentiel des financements à long terme destinés à l’inclusion sociale par l’intermédiaire du futur Fonds social européen plus (FSE +) » explique le communiqué de presse des bureaucrates.

Le président Lambertz, manifestement militant du Grand remplacement en Europe, a par ailleurs déclaré, dans la même novlangue tyrannique : "Nous devons mettre un terme aux propos alarmistes, abandonner les rhétoriques populistes qui sèment la division, et travailler de manière pragmatique, juste et solidaire. Au cours de la dernière décennie, les villes et les communes d’Europe ont accueilli et aidé les réfugiés alors qu’elles traversaient une période d’austérité. L’initiative pour l’intégration continue de se développer, ce qui montre que les villages, les communes, les villes et les régions contribuent jour après jour à l’intégration des nouveaux arrivants et créent de la sorte des communautés inclusives. La présence en ce jour de la commissaire, venue dialoguer avec les régions et les villes aux premières heures de son mandat, démontre que l’Europe est non seulement à l’écoute, mais qu’elle veut également agir au niveau local."

Si les dirigeants de l’Union européenne voulaient faire le jeu des souverainistes qui estiment que l’UE prive les peuples de tout pouvoir de décision, ils ne s’y prendraient pas mieux. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

30 Janvier 2020, 10:42 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

12 Février 2020, 09:45 Message

Familles de djihadistes : la CEDH va examiner pour la première fois une requête contre la France (La Provence)

« La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a pour la première fois accepté d’examiner une requête déposée contre la France pour son refus de rapatrier une famille de djihadistes. Deux grands-parents avaient saisi début mai la CEDH pour obtenir la condamnation de la France pour son refus de rapatrier leur fille, née en 1991 et partie en Syrie en 2014, où elle a eu deux enfants aujourd’hui âgés de 5 ans et presque 4 ans. Blessés dans la bataille de Baghouz, dernier réduit du groupe Etat islamique en Syrie, ils sont désormais retenus dans le camp d’Al-Hol, au Kurdistan syrien et leur état de santé "serait déplorable", selon les requérants.

(…) En avril 2019, le Conseil d’Etat avait justement rejeté plusieurs recours de Français retenus en Syrie réclamant leur rapatriement en France, estimant que cette question relevait de la diplomatie française et excédait donc sa compétence. Aucun autre pays du Conseil de l’Europe n’a fait pour le moment l’objet d’une requête de ce type, a-t-on indiqué à la CEDH. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

5 Mars 2020, 09:27 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

5 Mars 2020, 09:53 Message

Surveillance des citoyens de l’UE : l’inquiétant projet d’un traité « Prüm » nouvelle génération (Contrepoints)

« Aujourd’hui un nouveau rapport, qui peut s’apparenter à une proposition de "traité de Prüm seconde génération" et hautement attentatoire aux libertés publiques, serait en pourparlers.

Ce projet a été diffusé auprès des responsables européens et nationaux en novembre 2019, il a été communiqué au journal The Intercept par un lanceur d’alerte peu conventionnel : un responsable européen préoccupé par sa teneur ! Ce que le journal révèle dans un article au titre évocateur, écrit avec le soutien de Journalismfund.eu : "Des rapports divulgués montrent que la police de l’UE prévoit un réseau paneuropéen de bases de données de reconnaissance faciale"

Sans rappeler l’absence de bilan sur l’efficience de nombreuses technologies dédiées à la prévention des délits et des crimes, sans souligner le déni de recherches démontrant leur inefficacité (cf. Sécurité, vidéosurveillance, radicalisation : le bilan sans concession du sociologue Laurent Mucchielli ), force est de constater que le projet qui va être évoqué ne fait pas l’objet d’une campagne de promotion médiatique auprès de la population cible : l’ensemble des citoyens des États membres… et pour cause… »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22361

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

5 Mars 2020, 18:42 Message

Image


Herr Dogan l'emporte sur toute la ligne.
Il faut dire que de ce côté-là, c'était vu d'avance.


Messages: 498

Re: Union européenne ou union soviétoïde ?

8 Mars 2020, 13:32 Message

Cette carte date de 1920. Elle a servi de "bleu d'architecte" tant au troisième Reich qu'à l'Union européenne. Elle n'est jamais complètement sortie de la tête du personnel qui dirige cette dernière.

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers International, européisme & mondialisme