Afficher le sujet - Jihad

Jihad

Sur l'islamisation de la France, et abécédaire de l'islam
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

15 Octobre 2021, 14:23 Message


Messages: 524

Re: Jihad

15 Octobre 2021, 21:36 Message

Ce Tweet a enfreint les Règles de Twitter. En savoir plus

Messages: 262

Re: Jihad

15 Octobre 2021, 23:33 Message

Something went wrong, but don’t fret — let’s give it another shot.


:)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

17 Octobre 2021, 08:29 Message

« Quand on demande à certains enfants pourquoi ils veulent apprendre à lire, on a cette réponse : C’est pour pouvoir lire le Coran » (par Lettre Patriote)

« Alors que le professeur d’histoire-géographie Samuel Paty a été tué il y a un an, des enseignants se sont confiés à nos confrères de Marianne sur les difficultés rencontrées dans leur classe face à des élèves musulmans prosélytes.

C’est notamment le cas de ce professeur de CM2 de Montreuil qui a répondu à Marianne. "Ici, ça commence dès la maternelle. Quand on demande à certains enfants pourquoi ils veulent apprendre à lire, on a déjà cette réponse : 'C’est pour pouvoir lire le Coran' " Le professeur rencontre régulièrement des problèmes de prosélytisme dans sa classe, souvent lié au fait que les élèves fréquentent une école coranique les mercredis et samedis.

Parmi les cas les plus inquiétants, il cite cette jeune élève de dix ans qui disait vouloir devenir présidente de la République pour "imposer la burqa". "Cette petite s’enroulait les cheveux dans un foulard, elle attendait visiblement que je réagisse." Parfois, la confrontation entre élèves non-croyants et croyants tourne à la bagarre : "J’ai déjà vu des élèves se battre parce qu’un garçon non-croyant a vu la pluie et a dit que : ‘C’est dieu qui fait pipi.‘"

Antoine pointe aussi la responsabilité de l’instruction publique qu’ils reçoivent. "Je n’ai jamais eu ce type de réaction avec des élèves, mêmes croyants, qui avaient un bon niveau. Ce sont toujours ceux qui sont en échec, qui ne maîtrisent pas la lecture ou le calcul." Antoine évoque "une forme d’acculturation. Ils se construisent une identité à côté, dans un monde propre qui est celui de la religion. L’école coranique leur apporte ces réponses-là." Pour l’enseignant, si ces enfants ne comprennent pas vraiment ce qui se passe à l’école, c’est aussi parce qu’ils sont dans des familles "qui ne sont pas intégrées, voire radicales, il faut le dire." »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

6 Novembre 2021, 14:37 Message

Image


Mais est-ce encore une "nouvelle" ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

8 Novembre 2021, 13:53 Message

Image


Hier attaque au couteau dans un train en Allemagne.
Etc.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

19 Novembre 2021, 08:59 Message

Pour la première fois en France, un candidat à l’élection présidentielle annonce sa candidature sur un site musulman (Lettre Patriote)

« Nagib Azergui, le fondateur l’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF), annonce sur le site musulman oumma sa candidature à l’élection présidentielle de 2022.

Voici à quoi ressemble l’annonce de cette candidature :

« Animé par des convictions inébranlables, Nagib Azergui est fermement déterminé à agir pour insuffler un souffle politique nouveau, pour défendre tous les citoyens désillusionnés, opprimés, et appauvris, notamment les Français de confession musulmane, outrageusement livrés à la vindicte, et pour que les grands principes républicains, foulés aux pieds par Zemmour et consorts, l’emportent sur une islamo-diversion insidieuse et pernicieuse.«

Déjà en juin 2021, lors des élections régionales et départementales, 747 candidats ont représenté l’UDMF… »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

30 Novembre 2021, 08:55 Message

Vidéo : pour Houria Bouteldja, Jean-Luc Mélenchon est « un butin de guerre ».

La fondatrice du Parti des Indigènes de la République, employée du l’Institut du Monde Arabe, explique dans cette vidéo sa « stratégie sur quinze ans ». Conclusion : elle est bien en guerre, et Mélenchon est un butin.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

14 Décembre 2021, 13:10 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

5 Mars 2022, 17:43 Message

« Il y a des gens très dangereux à l’hôpital (…) Des imams radicalisés ont pu prêcher un discours anti-français auprès de patients vulnérables » (Lettre Patriote)

Et c'est Pelloux qui découvre la Lune...

« À l’hôpital, l’infiltration islamiste devient endémique et le gouvernement semble ne rien voir venir. L’urgentiste Patrick Pelloux, ex-chroniqueur à "Charlie Hebdo", a remis au gouvernement un rapport sur le sujet.

Dans son rapport, l’urgentiste prévient : "Le système sanitaire et social est un objectif des religions, notamment d’une partie de l’islam dite politique." Et de citer l’exemple de l’hôpital Saint Camille dans le Val-de-Marne, confronté à une réelle problématique : "Après la fermeture d’une mosquée ordonnée par le ministère de l’Intérieur, 200 salafistes sont venus prier dans les couloirs de l’hôpital", relate le médecin.

Des aumôniers ont pu également "outrepasser leur mission d’accompagnement du patient afin d’exercer une influence sur des agents et des patients", précise le rapport. "La pédiatrie, la cancérologie, c’est leur terrain…", soutient l’urgentiste. "Des imams radicalisés ont pu prêcher un discours anti français auprès de patients vulnérables, comme en psychiatrie", ajoute-t-il.

Il a répondu aux questions de nos confrères de Marianne. Extraits.

(…) “Ce qu’il faut également comprendre, c’est que le personnel qui travaille à l’hôpital est d’une profonde tolérance et très résilient. Alors quand ils se retrouvent face à ce type de dérives, que ce soit, dans l’islam ou chez les catholiques ou les protestants, ils ne réagissent pas forcément. Pendant nos auditions, une aide-soignante d’un hôpital de l’Ouest nous a confié qu’un de ses collègues, musulman intégriste, faisait du prosélytisme auprès de ses collègues, tâchant de les convertir. Personne ne savait quoi faire : les directeurs des agences régionales de santé (ARS) estiment souvent que le sujet est trop complexe, sulfureux. Évidemment, depuis des années une partie de la gauche et des militants islamistes ont œuvré à inverser la problématique : aujourd’hui, parler de ces problèmes, c’est être raciste. Or, ce rapport souligne les dérives religieuses, il n’a rien à voir avec les "races".”

(…)

Et quels sont les dérives et les dangers qu’on vous a fait remonter ?

“La première expression de ces radicalisations dans le personnel hospitalier, extérieur ou chez les aumôniers, c’est le sexisme et l’homophobie, avant l’antisémitisme, qui n’est jamais très loin derrière. Ce genre de problèmes conduit des médecins à refuser de soigner ou d’utiliser certaines techniques, un phénomène heureusement encore très marginal. On a notamment eu le cas d’un médecin qui a refusé de faire une transplantation d’organe car c’était haram. Autre exemple : le cas d’un étudiant en médecine qui refusait catégoriquement de soigner les femmes, mais qui lui était membre d’un groupe à tendance sectaire sioniste. On sait que certains médecins refusent l’accès à l’avortement en surdatant la grossesse…“

"Si on ne fait pas attention, on peut se retrouver avec des gens très dangereux, radicalisés, à l’hôpital."

(…)

Diriez-vous que l’hôpital est une cible aujourd’hui pour les groupes religieux fondamentalistes ou prosélytes ?

“Oui, évidemment que l’hôpital est une cible ! Regardez Baraka City, une association humanitaire dissoute par le gouvernement pour sa proximité avec des milieux islamistes, ils avaient pignon sur rue à l’hôpital ! N’oubliez jamais que le principal moyen d’action de Daech en Syrie, c’était l’accès aux soins gratuits pour les populations. La santé gratuite, ce n’est pas rien ! Zineb El Rahzoui, qui a traduit des lettres politiques des Frères musulmans, a montré que leur objectif, surtout en France, était d’utiliser le système de protection sociale et de conquérir le système hospitalier.” »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

24 Avril 2022, 10:56 Message

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4529

Re: Jihad

24 Avril 2022, 11:15 Message

Agression au couteau... Le père Christophe a été poignardé...

Toujours la voix passive, jamais d'agresseur...

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4529

Re: Jihad

24 Avril 2022, 13:08 Message

Manifestement bipolaire, ce dernier avait récemment été admis en hospitalisation libre à l'hôpital Sainte-Marie de Nice pour des troubles psychiatriques.
Manifestement bipolaire

Une perle.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

16 Mai 2022, 07:33 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Jihad

21 Mai 2022, 07:53 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Islamisation