Afficher le sujet - Jihad

Jihad

Sur l'islamisation de la France, et abécédaire de l'islam
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

15 Août 2014, 13:43 Message

Sinon :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

16 Août 2014, 21:13 Message

Allah akbar, à n'en pas douter.

Un chahid (celui qui « tue et se fait tuer dans la voie de Dieu ») a été abattu avant de pouvoir déclencher son détonateur. Ses proches organisent aussitôt un enterrement digne de lui, avec une procession pleine de rythmes, de chants triomphants et de solennité digne. Mais quelqu’un a bêtement oublié un petit détail :


(il n'est pas indispensable d'aller jusqu'à la fin de la vidéo...)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

16 Août 2014, 21:59 Message

Ne nous réjouissons pas trop vite pour autant : Le Maroc alerte l’Espagne : 3000 jihadistes sont de retour (bladi.net)

« Les services de sécurité marocains ont alerté les autorités espagnoles du retour de Syrie et d’Irak de plus de 3000 Marocains. Ces présumés combattants sont capables de commettre des attentats soit au Maroc, soit en Espagne. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

17 Août 2014, 21:48 Message

Comment la France de Sarkozy et Hollande a armé les jihadistes du nouveau califat syro-irakien. (Observatoire de l'islamisation)

Il faudra s'en rappeler.

Les rues anglaises bientôt à la merci des djihadistes, prévient Cameron (Le Point)

« Le Premier ministre britannique appelle à agir "pour endiguer l'assaut" de l'État islamique qui pourrait prochainement "cibler les rues du Royaume-Uni". »

Jusque-là nous sommes d'accord : ce qui nous guette c'est bel et bien une Libysation, ou une Syro-Irakisation, plus encore qu'une Libanisation ; à ce titre les "manifs" de cet été apparaîtront de mieux en mieux pour ce qu'elles étaient : des exercices de répétition, la consolidation d'une pression socio-politique prélude à une guerre d'un genre nouveau : une guerre étrangèrement civile, et à un chaos.

A moins que Cameron et d'autres à sa suite réalisent in extremis le danger, ce que l'on pourrait espérer suite à ce genre de déclaration ? Las, il poursuit : « La sécurité peut être garantie seulement "si nous employons toutes nos ressources - aide, diplomatie, nos aptitudes militaires", a-t-il dit, ajoutant que le Royaume-Uni devait coopérer avec des pays comme l'Arabie saoudite, le Qatar, l'Égypte, la Turquie "et peut-être même avec l'Iran". »

Mon Dieu, mon Dieu...

Messages: 3089

Re: Jihad

20 Août 2014, 07:57 Message

Lors de mes pérégrinations webmatiques je tombe sur ce post.

J’ai honte !
29/07/2014 par gabrielprivat


Souvent votre serviteur a entendu des gauchistes de tout poil scander cette phrase répugnante : "Honte d’être Français". Souvent, l’envie fut grande de leur coller un poing dans la figure pour leur rappeler l’honneur d’appartenir à une grande nation, de vivre sur le sol d’une si belle patrie.

Mais depuis plusieurs semaines, c’est une honte terrible, non pas seulement d’être Français, mais d’être Européen, d’appartenir à cet Occident jadis conquérant et sûr de lui. C’est une honte qui a pris aux entrailles jusqu’à corrompre la netteté du jugement.

Les chrétiens, en Orient, vivent dans la crainte et la peur depuis des siècles, avec des alternances d’embellies et de crises. Depuis le début du XXe siècle, leur situation s’est aggravée, notamment avec le génocide arménien de 1915, mais aussi la destruction quasi systématique des lieux de culte grecs dans la partie turque de Chypre et l’exil des chrétiens du Liban depuis le début des années 1980. Depuis dix ans maintenant la situation a aussi empiré en Irak et maintenant en Syrie. Ce sont des centaines de milliers… Non ! Des millions de chrétiens orientaux qui ont pris le chemin de l’exil depuis les vingt dernières années.

Depuis quelques mois la situation, en Irak et en Syrie est devenue catastrophique. Les apostasies forcées, les massacres, les viols se multiplient. Ceux qui refusent de se convertir sont tués. On crucifie sur les routes !!! C’est l’oeuvre de groupes djihadistes qui, depuis peu, ont érigé un nouveau califat. Ce califat a été traité avec mépris par les Etats-Unis et la plupart des pays européens. C’est oublier un peu vite ce que signifie un tel titre dans l’histoire de l’islam. C’est oublier que les djihadistes du Moyen-Orient en parlent depuis des années. Le califat islamique au Levant est une réalité. Une réalité mouvante, certes, comme tout territoire en guerre et en expansion, comme tout Etat en formation, mais c’est une réalité, dont les chrétiens sont chassés ou massacrés et les musulmans tièdes redressés par la force des armes.

Votre serviteur a triplement honte.

D’une part, parce que la France, sa patrie et l’Occident auquel il appartient par tout son sang et toute son âme sont complices de ce désastre qui voit disparaître des communautés vieilles de deux millénaires. En portant la guerre en Irak et en provoquant l’effondrement de la dictature de Saddam Hussein sans assumer derrière une réelle reconstruction du pays, les forces occidentales, sauf la France, ont rendu possible ce réveil de la bête islamiste, dont les troupes sont formées de l’agglomérat des anciens cadres de la dictature jetés dans la nature et des islamistes anciennement combattus par elle. Ces djihadistes sèment le trouble en Irak et au sud de la Turquie, ils ont débordé sur la Syrie. Dans cette Syrie, justement, notre action, et cette fois la France en est, a conduit à la continuation d’un conflit dont il est évident qu’il n’aura pas de terme prochain. En soutenant la rébellion au régime dictatorial de Bachar El Assad, nous avons renforcé des groupes largement islamistes et terroristes qui, sans l’envoi d’armes, d’argent et d’instructeurs se seraient effondrés. Nous fliquons nos jeunes musulmans partant se battre en Syrie dans ce qu’il faut bien appeler des brigades internationales musulmanes du XXIe siècle, mais nous avons beau jeu d’oublier que nous avons soutenu activement la rébellion. De son côté, Bachar est soutenu par la Russie et la Chine. Mais tout dictateur sanguinaire soit-il, il représente l’Etat légitime de la Syrie et il protège les minorités, lui-même étant issu de l’une d’elle. Là encore, nous libérons des monstres.

D’autre part, notre action se caractérise par une grande capacité à gagner les guerres, mais à refuser ensuite d’en assumer les conséquences faute de moyens et faute de vouloir en payer le prix. Mais dans ce cas, il ne fallait pas aller faire la guerre ! Nous avons semé le désordre et la mort en Afghanistan, en Irak, en Libye de manière directe, et indirectement en Syrie et en Egypte en abandonnant les dictatures ou en soutenant les rébellions. Nos gouvernants ont agi en connaissance de cause. Mais nous ? Peuple lâche, nous nous repaissons de notre abondance, de notre fausse et fragile sécurité, nous exigeons la guerre juste et démocratique exercée par des armées professionnelles, à condition que notre niveau de vie, nos plaisirs ne soient jamais atteints. Il ne s’agit pas de juger le bien fondé de ces opérations militaires. Ni même du soutien aux djihadistes en Syrie. Il s’agit juste de rappeler cette évidence, que les peuples libres sont des peuples responsables de leurs actes, sinon ce sont des esclaves que leurs gouvernants n’ont pas à écouter. Lorsque les peuples, manipulés par certains médias, exigent la guerre, mais refusent à leurs armées les sacrifices nécessaires pour bien mener ces guerres jusqu’au bout, alors il est du devoir des gouvernants de refuser ces opérations. Une guerre bâclée ne peut engendrer que deux fois plus de morts ; des morts en faisant la guerre, et des morts après le départ des vainqueurs, dans le pays détruit et livré aux factions. Votre serviteur a honte de ses gouvernants lâches et imprévoyants, et de ses concitoyens pusillanimes, prompts à crier et jamais à assumer leurs cris.
Que fallait-il faire ? Mais soit ne pas faire la guerre, soit rester. Rester ? Oui ! Occuper le territoire durablement et y maintenir la paix par le fer et le feu, y déverser des milliers de coopérants de tous métiers pour former les élites nationales de demain, rebâtir les infrastructures, créer des groupes de collaborateurs. Oui, de collaborateurs. Partout les régimes en place et que nous avons fait tomber ne manquaient pas de hauts dignitaires vendus à toutes les causes et prêts à assurer la continuité du pouvoir à notre service, pour garder leur influence. Si nous ne voulions pas agir ainsi, alors il ne fallait pas y aller, et se contenter de nos espaces traditionnels d’action en Afrique francophone, nous concernant plus particulièrement.

Enfin, votre serviteur a honte parce que tandis que ses dirigeants dorment et ne donnent de la voix que pour proposer la fuite aux chrétiens d’Orient alors qu’ils ne souhaitent que rester en sécurité sur leurs terres, tandis que l’Occident se couvre de lâcheté, c’est là-bas, en Orient, que des chrétiens s’organisent en milices d’auto-défense condamnées à la mort certaine, c’est là-bas que des musulmans courageux défilent avec des pancartes "je suis chrétien", arborent des croix et vont prier dans les Eglises en soutien à leurs compatriotes martyrisés. Ces Irakiens, ces Libanais, ces Syriens musulmans et solidaires des chrétiens sont la gloire de leur patrie et de leur peuple. Il y a parmi eux des hommes publics cibles faciles parce que connus de tous, et une foule d’anonymes que les fanatiques du djihad pourront tuer sans que personne ne s’en soucie. Toi, Français qui as vu une photo d’un milicien chrétien en Syrie, une vidéo d’une jeune musulmane voilée brandissant une pancarte "je suis chrétienne", pendant que tu te demandes s’il est acceptable de partir à la retraite à 62 ou 63 ans, demande-toi aussi si cette femme est toujours vivante, si ce milicien n’a pas été égorgé au bord d’une piste ou dans une cave sordide. Les Kurdes se sont mis de la partie aussi avec les Chrétiens. En somme, pendant que l’Occident sur-puissant fait la sourde oreille, c’est la coalition des faibles et des fragiles qui se dresse pour sauver ce qui peut l’être, par les armes ou par l’amour. Gloire à eux, honte à nous !

Il apparaît que pour laver cette honte qui nous accable, aujourd’hui il faut nous sortir de notre apathie, et marquer notre solidarité, en manifestant, en écrivant, en parlant autour de nous, en envoyant des dons en nature ou en argent, ou nos propres bras pour rebâtir des écoles et des dispensaires, mais aussi des églises.

Un jour, peut-être, il faudra offrir nos bras pour porter des armes. Mais ce jour-là il faudra que nous le fassions bien, que nous le fassions jusqu’au bout, et pour cela il faudra accepter de sacrifier des pans de notre bien être. Si la paix est à ce prix, le jeu n’en vaut-il pas la chandelle ?

Source: https://gabrielprivat78.wordpress.com/2014/07/29/jai-honte/

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

20 Août 2014, 08:36 Message

Remarquable tribune, je signe.
« Je vois Satan tomber comme l'éclair ».

Messages: 3089

Re: Jihad

20 Août 2014, 09:13 Message

Cette évocation du livre de René Girard "je vois Satan tomber comme l'éclair" m'amène à vous proposer la lecture de deux extraits tirés de ce même livre.

Page 220
"Les mondes anciens étaient comparables entre eux, le nôtre est vraiment unique. Sa supériorité dans tous les domaines est tellement écrasante, tellement évidente que, paradoxalement, il est interdit d’en faire état."

Page 234 /235
" L'Antéchrist [Le monde moderne, antichrétien, la république, les bien-pensants anti-religieux] se flatte d'apporter aux hommes la paix et la tolérance que le christianisme leur promet mais ne leur apporte pas. En réalité, ce que la radicalisation de la victimologie contemporaine apporte, c'est le retour effectif à toutes sortes d'habitudes paiennes, l'avortement, l'euthanasie, l'indifférenciation sexuelle, les jeux du cirque à gogo, mais sans victimes réelles, grâce aux simulations électroniques, etc."

Le néo-paganisme veut faire du décalogue et de toute la morale judéo-chrétienne une violence intolérable et leur abolition complète est le premier de ses objectifs. L'observance fidéle de la loi morale est percue comme une complicité avec les forces de persécution qui seraient essentiellement religieuses.

Comme les églises chrétiennes ont pris conscience tardivement de leur manquements à la charité, de leur connivence avec l'ordre établi, dans le monde d'hier et d'aujourd'hui, toujours "sacrificiel", elles sont particulièrement vulnérables au chantage permanent auquel le néo-paganisme contemporain les soumet.

Ce néo-paganisme situe le bonheur dans l'assouvissement illimité des désirs et,
par conséquent, dans la suppression de tous les interdits. L'idée acquiert un semblant de vraisemblance dans le monde limité des biens de consommation dont la multiplication prodigieuse, grâce au progrès technique, atténue certaines rivalités mimétiques, conférant une apparence de plausibilité à la thèse qui fait de toute loi morale un pur instrument de repression et de persécution."

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

20 Août 2014, 09:17 Message

«...dont la multiplication prodigieuse, grâce au progrès technique, atténue certaines rivalités mimétiques... » Or, c'est tout l'inverse...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

20 Août 2014, 09:35 Message

Ce que disait l'AFP et Libé en pleine campagne anti-Assad : Un journaliste américain aux mains de Bachar al-Assad (Libération). Ce qu'il s'avère aujourd'hui : Un djihadiste de l’Etat islamique à l’accent anglais décapite le journaliste James Foley, vidéo à l'appui pour ceux qui supportent encore ce genre d'horreur quotidienne. Le Monde, qui avait suivi la pente générale, il va sans dire, titre désormais : Irak : les djihadistes de l'EI disent avoir décapité un journaliste américain (Le Monde)

***

L'Etat islamique à la tête d'une véritable armée en Syrie (Europe 1)

« Le chiffre fait froid dans le dos. Plus de 50.000 combattants tiennent les armes pour l’Etat islamique, rien qu’en Syrie. En comparaison, l’armée de terre française compte 93.000 militaires. L’armée irakienne dans son ensemble, 600.000 hommes ; l'armée syrienne près de 500.000. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

20 Août 2014, 10:05 Message

L’archevêque de Mossoul, Mgr Amel Shimoun Nona, fait partie de ces réfugiés irakiens de confession chrétienne qui ont fuit la barbarie islamique du « califat ». Dans une interview accordée au journal italien Corriere de la Sera, il lance un avertissement aux Occidentaux.

« Notre souffrance est un prélude à ce que vous-mêmes, chrétiens européens et occidentaux, souffrirez dans un futur proche », a crié l’archevêque à ses frères chrétiens d’Occident. « S’il-vous-plaît, il faut que vous compreniez. Vos principes libéraux et démocratiques n’ont aucune valeur ici. Vous devez reconsidérer la réalité du Moyen-Orient, car vous accueillez un nombre croissant de musulmans. Vous aussi, vous êtes en danger. Il vous faut prendre des décisions courageuses et dures, y compris en allant à l’encontre de vos principes. Vous croyez que tous les êtres humains sont égaux, mais ce n’est pas une chose certaine. L’Islam ne dit pas que tous les êtres humains sont égaux. Vos valeurs ne sont pas leurs valeurs. Si vous ne comprenez pas cela rapidement, vous tomberez victimes d’un ennemi que vous aurez accueilli dans votre maison. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

20 Août 2014, 14:46 Message

Le Canard Enchaîné :

Image


***

François Hollande confirme avoir livré des armes aux rebelles en Syrie (Le Monde)

***

La Commission européenne s'attaque aux chasses d'eau (Euractiv)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

22 Août 2014, 08:37 Message

Édifiant : Infiltration : comment les djihadistes « français » recrutent sur internet… (Paris-Match par fdesouche)

Messages: 3089

Re: Jihad

22 Août 2014, 08:49 Message

«...dont la multiplication prodigieuse, grâce au progrès technique, atténue certaines rivalités mimétiques... » Or, c'est tout l'inverse...

Il me semblait, Cher Didier, que cette allégation de Girard avait un voile de vraisemblance surtout qu'il s'avance à pas de loup.

Pourriez-vous développer ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

22 Août 2014, 09:27 Message

Ah, je m'aperçois que, dans ma phrase de réponse, le lien sur le mot "inverse" n'est pas le bon : le voici (corrigé supra).

Ce qui y est surtout en rapport avec le texte de Girard, qui m'étonne sur ce point, c'est le membre de phrase : "...par la marchandisation intégrale de son désir, qui le réduit radicalement à sa seule dimension mimétique...".

Je vois mal que la prolifération et le renouvellement permanent des objets marchands, soit l'exaspération sans cesse relancée et excitée de la concurrence dans la fantasmagorique parure marchande du vide existentiel de tous, en vérité orientée exclusivement vers les autres, bref que l'exaspération du moteur mimétique de l'économie, "atténue" serait-ce seulement "certaines" desdites rivalités ! C'est en effet, "tout l'inverse", et cela donne à réfléchir, me semble-t-il, avec Girard, mais pas seulement, quitte à le faire ici contre lui, du moins apparemment.

Je reviens dès que j'ai mis la main sur un extrait de texte...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23859

Re: Jihad

22 Août 2014, 09:37 Message

P.S. Je fais d'une pierre deux coups : pour ne pas détourner ce fil de son sujet (appelé, Dieu sait, à perdurer...), je vous propose de poursuivre cette discussion ici, sur un fil que j'avais en vue de créer pour accueillir une tentative d'élucidation qui me semble importante, et qui fera mieux l'affaire.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Islamisation