Afficher le sujet - Conquête islamique

Conquête islamique

Sur l'islamisation de la France, et abécédaire de l'islam
Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Conquête islamique

8 Mai 2021, 08:05 Message

Le fait religieux progresse en entreprise, selon le dernier baromètre de l’Observatoire du fait religieux en entreprises (OFRE) et l’Institut Montaigne. L’islam arrive largement en tête des faits observés. Les situations conflictuelles sont de plus en plus nombreuses.


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Conquête islamique

8 Mai 2021, 17:47 Message

Londres, 2021


En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4138

Re: Conquête islamique

8 Mai 2021, 18:14 Message

Je relève une divergence stratégique majeure dans la résistance qu’oppose l’Occident à l’envahisseur : un contingent de ses troupes filme l’affrontement avec du Samsung, l’autre avec de l’Apple.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Conquête islamique

8 Mai 2021, 18:40 Message

Apple vaincra ; il est plus hallal que l'autre.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4138

Re: Conquête islamique

8 Mai 2021, 20:24 Message

;)

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Conquête islamique

14 Mai 2021, 08:26 Message

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Conquête islamique

19 Mai 2021, 08:59 Message

L’entrisme de l’islam en entreprise s’est considérablement accru, en 2020 (Bd Voltaire)

« Sans grande surprise pour ceux qui regardent la réalité en face, il apparaît que les comportements rigoristes et les situations conflictuelles qui en découlent sont en forte hausse : +12 %, contre 8 % en 2019. Il apparaît surtout qu’ils sont très majoritairement le fait de salariés musulmans (à 73 %), généralement jeunes (moins de 40 ans) et peu qualifiés. Globalement, il s’agit du refus de travailler avec une femme, de la remise en cause de la hiérarchie, du refus d’effectuer certaines tâches ou bien encore la tentative d’imposer une pratique religieuse au travail (pauses pour la prière, ablutions, menus spéciaux, etc.).

Selon le "baromètre" issu de cette enquête, il ressort que "globalement, deux tiers des entreprises, soit 66,5 % des répondants (encadrants), disent rencontrer “régulièrement (31,3 %) ou occasionnellement (35,2 %)” le fait religieux au travail en 2020". Les entreprises de plus de 1.000 salariés sont les plus touchées (43 %) mais les comportements diffusent également dans les PME : 12 % dans celles de moins de 50 salariés. Quant aux secteurs les plus touchés, il s’agit d’abord du transport, suivi de la logistique, du BTP et de la grande distribution.

[...]

Dans son livre Le Tabou de l’entrisme islamique en entreprise, Adel Paul Boulad estime qu’ "il existe, chez quelque dix pour cent des salariés musulmans, une volonté manifeste d’adapter le lieu de travail aux pratiques religieuses". "C’est un tabou global dans la société, mais aussi au niveau de l’entreprise pour les managers", dit-il.

Il serait peut-être temps, alors, d’affronter le réel ? »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Conquête islamique

10 Juin 2021, 13:11 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Conquête islamique

22 Juin 2021, 15:17 Message

Image

Messages: 1065

Re: Conquête islamique

1 Juillet 2021, 21:07 Message

Je signale la parution d'un essai plein d'intérêt :
https://drissghali.com/ebook/
Mise en bouche :
"L’affrontement se rapproche d’heure en heure. Pire, il est déjà là, perceptible par ces petites escarmouches qui sont autant d’avancées vers la catastrophe qui semble inéluctable. « Les faits divers de plus en plus brutaux racontent l’histoire d’un terrorisme qui ne dit pas son nom. (…) L’on exerce une action psychologique sur la communauté de la victime : sa famille, son peuple et sa confession (…). Seuls les progressistes français, dont certains juges et politiciens, refusent de l’admettre...........
« Chaque peuple obéit à sa civilisation, qui lui concède une identité et une personnalité. Elle lui inspire ses haines et ses affinités. (…). Elle détient les clefs de l’assimilation, elle en contrôle le rythme et l’ampleur................
Désormais, l’Islam a sauté la barrière des Pyrénées et des Balkans et se retrouve, pacifiquement et sans faire de bruit, à Rome, Anvers ou Munich. C’est une première, un évènement de la même magnitude que la Découverte de l’Amérique ou le contournement du Cap de Bonne Espérance ».
Pour moins de 10 euros, on peut charger le texte. C'est vite lu, mais ça mérite d'être conservé à portée de main. On ne peut, hélas, ni l'imprimer ni le transférer.


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Conquête islamique

7 Juillet 2021, 10:44 Message

Justice des mineurs : les foyers et centre éducatifs fermés gangrenés par le séparatisme religieux (Bd Voltaire)

« "Discrimination". Un mot pour résumer la peur, dire la hantise, celle qui paralyse toutes nos institutions au point de les détourner de leurs missions.

Taire la vérité par peur de discriminer, voilà dans quoi nous sommes empêtrés depuis des décennies. À ce jeu, on a pourri l’école, imposant ce nivellement par le bas qui nous vaut, aujourd’hui, la queue de peloton dans les classements internationaux. À ce jeu, aussi, on a laissé les prisons devenir des machines à produire des terroristes. En cause, le refus des statistiques ethniques qui donneraient à penser que certaines populations y sont surreprésentées.

C’est également ce qu’on découvre en lisant les extraits d’un rapport de l’Inspection générale de la justice qui s’est intéressée aux foyers et centres éducatifs fermés. Question qui concerne donc les mineurs et sur laquelle s’est penché Le Figaro. Ce rapport, clôturé en janvier dernier, n’a été transmis aux juridictions que le 21 juin.

Avant d’entrer dans le détail des faits alarmants qu’il relate, une évidence s’impose au lecteur : qu’il s’agisse des mineurs placés ou des personnels d’encadrement, particulièrement les éducateurs, tous ou presque sont encouragés à la pratique de la religion musulmane. Que ces établissements "soient administrés par des structures publiques ou par le maillage associatif", le bilan est "catastrophique", nous dit-on, et ce qui se déroule là en totale contradiction avec le principe républicain de laïcité censé s’y appliquer.

Au terme "des dizaines d’auditions menées auprès des directrices et des directeurs interrégionaux de la PJJ, des référents laïcité et citoyenneté, des présidents d’association ou de centres éducatifs fermés", il apparaît ainsi que la question des repas et des rituels religieux a souvent été "réglée" : c’est halal pour tout le monde. En contradiction avec la loi, "des repas confessionnels sont proposés aux mineurs sans autorisation ni demande explicite et écrite des parents". Plus grave encore : après avoir rédigé un « protocole ramadan » en s’octroyant souvent un rôle de "conseiller spirituel", des éducateurs "réveillent les jeunes pour le jeûne pendant la période de ramadan et rompent le jeûne avec les mineurs", dénonce le rapport.

À cela s’ajoutent des faits comme le refus d’aller à la piscine "par peur que de l’eau ne rentre par la bouche en période de ramadan"», les prières pendant les heures de travail, le refus de serrer la main des collègues femmes ou encore le fait de "parler en langue arabe au repas avec les jeunes en présence d’autres jeunes et d’autres collègues".

À qui la faute ? À l’administration judiciaire qui, pendant longtemps, "a recruté ou laissé recruter des personnels non formés issus de quartiers et qu’il était recommandé de trouver des “accommodements” quand ces derniers demandaient que l’institution s’adapte à leurs particularismes culturels ou religieux". Du bout des lèvres, les directeurs d’établissement demandent aujourd’hui que l’administration "soit plus exigeante en s’assurant au moment du recrutement que les candidats ne contestent pas les valeurs de la République", dit le rapport.

C’est un minimum quand on apprend "qu’il n’est pas inhabituel que des candidats présentant des casiers judiciaires chargés ou signalés pour des suspicions de radicalisation violente se présentent aux concours ou pour occuper des emplois de professionnels contractuels auprès des mineurs".

Qu’en est-il, alors, des sanctions ? Il n’y en a pas. Plus d’un quart des responsables interrogés ne veulent pas "dégrader leur relation avec leurs agents". Surtout, ils redoutent "d’être poursuivis pour discrimination par les professionnels mis en cause" (sic) ! »

Messages: 1065

Re: Conquête islamique

14 Juillet 2021, 09:07 Message

Un rappel utile :

L'islam et le modèle occidental La Nef

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4138

Re: Conquête islamique

14 Juillet 2021, 10:15 Message

Grand merci, cher Alain, j'ai lu avec un réel intérêt le rappel utile que vous avez bien voulu nous proposer. Portez-vous bien.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Islamisation