Afficher le sujet - Dhimmitude

Dhimmitude

Sur l'islamisation de la France, et abécédaire de l'islam
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

2 Septembre 2019, 12:55 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

3 Septembre 2019, 08:21 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

3 Septembre 2019, 19:23 Message

Image

Messages: 382

Re: Dhimmitude

6 Septembre 2019, 07:41 Message

Islamisation.fr
Vernouillet : la chapelle sera transformée en mosquée par la mairie



Un accord signé entre la mairie et la communauté musulmane locale fait des vagues à Vernouillet. Il stipule que l’ancienne chapelle du parc, située au cœur de la cité, pourrait être définitivement transformée en mosquée. Les opposants ne décolèrent pas : pour eux, l’affaire a été discutée « en catimini ».

L’association culturelle franco-maghrébine Espoir qui compte environ 300 membres réclame un lieu de culte depuis près de 30 ans. Faute de salle de prière, ils se rassemblent déjà dans la chapelle désaffectée. « La communauté musulmane bénéficie d’une mise à disposition de ce lieu depuis 1998 et ce bail a été signé pour officialiser l’utilisation de l’équipement, explique Pascal Collado, le maire (SE). Cette communauté doit pouvoir exercer son culte. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

12 Septembre 2019, 08:30 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

15 Septembre 2019, 11:18 Message

Pays-Bas : Le terme « Âge d’Or », qualifiant le 17ème siècle où le pays était à son apogée, interdit dans certains musées car trop clivant (The Gardian par Lettre Patriote)

« La période coloniale néerlandaise anime depuis quelques années un débat acharné au sein de la société hollandaise : de nombreuses rues ont ainsi été récemment débaptisées et les jours de certaines statues célébrant les héros militaires du passé sont désormais comptés.

Le musée d’Amsterdam, l’un des plus prestigieux du pays, a alimenté de nouveaux débats sur le passé colonial du pays en décidant de ne plus utiliser le terme âge d’or (gouden eeuw) pour décrire le 17ème siècle alors que la Hollande était à son apogée en tant que puissance militaire et commerciale et à la pointe des découvertes scientifiques et de l’Art.

Afin de représenter au mieux la diversité des Pays-Bas actuels et être le plus inclusif possible, le terme âge d’or est désormais interdit dans ses murs : il ne rend en effet pas assez justice à ceux qui ont été exploités à cette époque. Le terme employé sera désormais dans le musée sera : « peintures du 17ème siècle ».

En réponse à la décision du musée d’Amsterdam, Zohair el Yassini, député du parti VVD (centre-droit) au pouvoir, a déclaré que l’institution avait totalement « Perdu le Nord » : « Alors qu’il n’était d’abord question que de changer quelques noms de rues, ce sont désormais les statues de personnages historiques qui vont disparaître, et pourquoi pas bientôt tout l’Âge d’Or ? C’est un peu lâche de vouloir réécrire l’histoire ! »

Michel Rog, un porte-parole de la démocratie démocrate chrétienne, déclare : « Cet abandon ridicule du terme Âge d’Or est encore une décision très politiquement correcte de l’élite d’Amsterdam. Effacer le passé est un non-sens. Qu’ils se contentent simplement de dire que l’âge d’or avait certains côtés négatifs. Il n’y a rien de mal à cela. Le fait d’avoir un peu de fierté nationale n’a rien de mal non plus ! ».

Le Rijksmuseum, autre musée prestigieux des Pays-Bas, a déclaré qu’il continuerait pour l’instant à utiliser ce terme. Le directeur de l’institution, Taco Dibbits, a déclaré à la chaîne de télévision NOS: «Le nom fait référence à une période de l’histoire d’une grande prospérité. Cela ne change rien au fait que nous reconnaissons le côté sombre de la situation. Par exemple, nous inaugurons une exposition sur l’esclavage l’année prochaine. ” »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

16 Septembre 2019, 13:27 Message

Distributeur automatique à La Sorbonne.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

17 Septembre 2019, 14:00 Message

Image


Ce repli in extremis démontre à tout le moins une invraisemblable naïveté, pour ne pas dire pis (et bien entendu, pis est tout ce qu'il y a de plus certain).

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

24 Septembre 2019, 08:12 Message

« La Lettre Patriote est entrée en possession d’un courriel confidentiel envoyé à Michel Lanternier, président de la Société Saint-Vincent-de-Paul.

En voici quelques extraits.

Notre rédaction s’est entretenue au téléphone avec l’auteur de ce texte, qui a confirmé oralement l’intégralité des éléments présents dans le mail. Pour des raisons évidentes de confidentialité, les noms propres sont ici masqués.

" De : ************@*****.***
Sujet: 10 minutes à SSVP

Bonjour Monsieur Lanternier,

Je vous écris ce matin car je reviens de 10 minutes de permanence au local SAINT VINCENT DE PAUL de ******.

(…)

Avant même de rentrer dans le local de SSVP, j’ai pu discuter avec une personne qui a eu le temps de me dire tout le mal qu’elle pensait de la France et des Français ; j’ignorais que c’était une bénévole récemment arrivée (qui gère elle-même les fiches des accueillis).

Cette femme musulmane a, dès son entrée dans le local, fait des commentaires déplacés à une autre bénévole elle-même dans le besoin en lui reprochant de venir et de se servir d’abord.

(…)

Très vite, deux bénévoles se sont confiées a moi en me disant de faire attention à ce qui est dit ou à ce qui est proposé afin de ne pas choquer la population des accueillis composée à 100/100 de musulmans.

Lorsque j’ai demandé pourquoi une croix n’était pas sur un des murs, on m’a indiqué qu’il ne fallait surtout pas choquer les accueillis.

Alors cher Président je vous le demande avec toute ma sincérité et ma Foi :

Au nom de qui sommes-nous bénévoles ?
Est-ce au nom d’une organisation caritative quelconque ou est-ce au nom de NOTRE SEIGNEUR qui nous a demandé de faire preuve de charité….. mais pas de naïveté.

(…)

Je suis ce matin triste et en colère,
Quand les Chrétiens vont-ils ouvrir les yeux ?
Nous ne pouvons pas nous laisser leurrer au nom de la Charité à tout va car c’est trahir le message du Christ sans se préoccuper des conséquences catastrophiques que cela engendre pour nous mais surtout pour les populations futures.

Bien à vous " »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

26 Septembre 2019, 09:30 Message

Joachim Véliocas : « L’Institut musulman de Lyon a été inauguré par Christophe Castaner et Gérard Collomb : c’est inquiétant ! »


Joachim Véliocas poursuit inlassablement la tâche qu'il s'est donnée, tout comme Pierre Sautarel, et nous leur devons beaucoup. Souvenir de les avoir rencontrés à l'occasion d'une émission de Radio Courtoisie où nous étions invités tous les trois. Les deux premiers se sont connu au Lycée.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

2 Octobre 2019, 08:23 Message

LIVRE: L’HISTOIRE DE L’ISLAMISATION FRANCAISE de 1979 à 2019 (Nouvelles de France)

« Avec cet épais livre publié par l’Artilleur sous le pseudonyme “Collectif” dont on aimerait bien savoir qui compose cet aréopage de chercheurs, on se demande comment Emmanuel Macron peut encore s’imaginer pouvoir accueillir des milliers de musulmans. Car "L’Histoire de l’Islamisation Française de 1979-2019" est un condensé sur 690 pages de discours et de documents officiels qui pendant 40 ans ont permis à l’islam de se répandre dans notre pays sans que personne ne bouge le petit doigt, bien au contraire.

Lorsqu’on entend au micro de Jean-jacques Bourdin le recteur Dali Boubakeur affirmer, avec le plus grand sérieux, que "l’islam ne doit plus être considérée comme une religion, mais comme un phénomène politique majeur de notre temps et que c’est une idéologie de lutte, une idéologie d’agression", on peut s’inquiéter de la non-réaction à ces propos tenus en avril 2015.

De 1979 à 2019, les auteurs inconnus dressent, année après année l’empreinte de l’islam sur notre pays. Cela commence par l’enthousiasme journalistique lorsque Khomeiny prend le pouvoir. Serge July n’hésite même pas à cacher son admiration : " la joie a fait son apparition a Téhéran" écrit il dans son journal Libération. En 1980, on note que la polygamie qui montre "un défaut d’assimilation" est honteusement acceptée comme un état de fait. En 2006, l’Intérieur note qu’il y aurait 20.000 familles polygames sur notre territoire.

Passons à 1984 après avoir constaté tout au long des années passées la dhimmitude de nos politiciens et journalistes par leur écrits et leurs paroles. Cette année l’Élysée ( mais on apprendra lus tard la part de Mitterrand dans cette création ) finance et lance SOS Racisme. Les auteurs notent que la diversion en passant de la lutte des classes à la lutte des races relève du génie politique. L’inconscient colonial ainsi proclamé touche même l’Église de France qui acclame ce "droit à la différence". L’assimilation française s’éloigne. Le Centre Pompidou va même jusqu’à organiser une exposition sur "Les Enfants de l’immigration" dans le but de moderniser la société française en la changeant en société multinationale, seul moyen de lutter contre le racisme.

Dès 1984, on avance à grand pas vers nos tragiques années actuelles… Sautons en 1989 quand Rushdie et ses versets sataniques bouleversent le monde musulman. Pour toute réponse Cheikh Abbas qui représente alors les musulmans de France annonce qu’ "il appartient aux chefs d’État de faire respecter la sainteté du Prophète".

Les années passent, et à dévorer les pages de ce livre, on ne peut que confirmer que la France s’enfonce de plus en plus dans une islamisation de principe alors que les églises se vident… Le 26 février 1992, l’Assemblée Nationale plus socialiste que jamais mais pas encore macroniste ( l’actuel Président est alors en culottes courtes!) vote une Loi qui va ouvrir en grand les frontières à l’immigration : les frontières françaises n’existent plus, ainsi est respecté l’accord de Schengen votée en 1985.

En 1995, Mgr Duval, président de la triste Conférence des Évêques déclare : "Je préférerais que des églises désaffectées soient transformées en mosquées plutôt qu’en restaurants". Il reconnaît donc officiellement le pouvoir musulman. C’est la soumission catholique. L’évêque devient dhimmi.

Année après année, les auteurs nous livrent ce qu’il est bon, voire nécessaire, de rappeler à la mémoire défaillante des Français. En 2009, "la finance islamique peut être considérée comme une branche de la finance éthique" ; le Coran fait son entrée à Bercy. Et pour confirmer que l’islam soit s’imposer, en 2015 Tareq Oubrou invente un mirifique legs musulman qui excuse les jeunes musulmans à ne pas comprendre l’histoire de France "qui omet huit siècles d’apport de la civilisation arabo musulmane". Il faut réviser notre Histoire au nom du Vivre-Ensemble.

La citation finale de ce livre-document tirée d’une déclaration de Marwan Muhammad résume ce que nous sommes en train de vivre : "Personne dans ce pays n’a le droit de nous nier d’espérer dans un société globale fidèle à l’islam." Fermer le ban. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

17 Octobre 2019, 10:53 Message

Il Braghettone, ce « faiseur de culottes », est de retour pour l’UNESCO (Bd Voltaire)

Et ce n'est pas drôle.

« Quand j’étais lycéen, mes professeurs d’histoire, le plus souvent très rouges, ne rataient jamais une occasion de railler la chrétienté, tout particulièrement en matière de mœurs. Les exploits du Braghettone, qui avait « habillé » les personnages nus du Jugement dernier de la chapelle Sixtine de voiles couvrant leurs parties génitales, étaient livrés en pâture à l’hilarité de toute la classe. Mais, de nos jours, ce brillant élève de Michel-Ange aurait bien du pain sur la planche pour ne pas offusquer la pudeur de certains.

C’est ainsi qu’en 2016 à la mairie de Toulouse, des feuilles de vigne apparurent bizarrement sur les sexes des statues de la célèbre salle des Illustres, le temps d’une collecte de sang. Devant l’étonnement de quelques donneurs, l’infirmière expliqua que “certains, parmi les organisateurs, auraient peut-être trouvé à redire à ces statues au sexe apparent…”

Mais la Ville rose ne faisait là qu’imiter, la même année, le camouflage des statues nues du Capitole pour la visite du président iranien Hassan Rohani. Une « forme de respect envers la culture et la sensibilité iranienne », se justifièrent les officiels…

Il est évident qu’à côté des flagellations, lapidations et amputations, la simple vue d’un zizi a de quoi faire défaillir des âmes aussi sensibles… Alors aux oubliettes, le vieil adage d’Ambroise de Milan, « À Rome, fais comme les Romains ».

Aujourd’hui, c’est l’UNESCO qui se met à l’unisson d’une soumission si bien anticipée par Michel Houellebecq. À l’occasion des Journées du patrimoine 2019, l’organisation internationale a invité l’artiste plasticien Stéphane Simon à exposer plusieurs sculptures inspirées de la statuaire grecque. Mais les visiteurs ont eu la surprise de découvrir deux statues grandeur nature étrangement pourvues d’un cache-sexe : un string pour l’une, une sorte de lange pour l’autre ! C’est qu’il s’agit de « ne pas choquer certaines sensibilités »…

Il est vrai que « nous z’aut’ » – indigènes européens stupidement aliénés et abrutis que nous sommes par deux mille ans de culture chrétienne -, la sensibilité, on ne sait pas ce que c’est. On voudrait bien, mais on n’y arrive pas !

Heureusement, une civilisation toute d’amour, de tolérance et de paix, d’égalité et de respect de la femme, vient à point pallier nos insuffisances… »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

17 Octobre 2019, 17:59 Message

Marseille : pas de place Arnaud Beltrame “pour ne pas provoquer” (Valeurs Actuelles)

« "Toujours compter sur la gauche pour trahir, pour se coucher, pour pratiquer l’aplaventrisme". C’est en ces termes peu glorieux que Stéphane Ravier a vigoureusement dénoncé le refus des "élus socialistes et communistes" de donner le nom du gendarme Arnaud Beltrame à une place du 15e arrondissement de la cité phocéenne. La gauche aurait, selon ses mots, avancé "le prétexte fallacieux que cette place n’était pas assez prestigieuse, pour enfin avouer la vérité" : la population locale de ce quartier populaire prendrait cela pour "une provocation". »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

20 Octobre 2019, 08:16 Message

Image


Il est bien temps de pleurer, même métaphoriquement !

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

31 Octobre 2019, 10:07 Message

De mieux en mieux, la sénatrice qui menace de guerre "civile" et de sécession si on interdit le voile dans le domaine public :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

1 Novembre 2019, 09:32 Message

Pour la première fois, un industriel français se lance dans le dentifrice halal en toute discrétion (Le Parisien))

« On connaissait la viande halal. Un peu moins le shampoing et les crèmes de beauté certifiés sans porc. Pourtant, voilà un an et demi que les cosmétiques halal envahissent les rayons des magasins spécialisés. Si les rouges à lèvres et les soins pour la peau sans graisse de porc sont tous importés de Belgique, d’Indonésie ou d’Australie, une première usine française vient d’obtenir la certification officielle de Bruxelles pour fabriquer des dentifrices halal.

Implanté dans la région Centre, ce site préfère garder l’anonymat « parce que nos autres clients â?? de grandes marques de cosmétiques â?? ne souhaitent pas que leurs produits soient assimilés à du halal », glisse le directeur. Pourtant, la fabrication des uns n’empêche pas celle des autres. Pour obtenir le label Halal européen , un imam a vérifié que les zones de production et de stockage du dentifrice sans porc étaient bien isolées. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

8 Novembre 2019, 09:49 Message

Image


Que fait la "rectrice" ? Elle tourne les talons... et déclare : " la joie de ce déplacement sur un thème important, le harcèlement, a été gâchée". Courage, fuyons.

Il faut lire l'article...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

9 Novembre 2019, 13:39 Message

Concours « Révèle ton talent » : CNews, Crédit Agricole et Clique TV présentent la candidature d’une jeune femme lançant un portail de vêtements islamiques (CNEWS)

Clique TV, Cnews et le Crédit Agricole d’Île-de-France s’associent pour créer le concours des jeunes talents qui font bouger l’Île-de-France

Candidature de Manar Ben Amor, catégorie "Modes hybrides"

« Manar Store est une plateforme fédératrice, qui a pour but de développer l’épanouissement et la liberté de toutes femmes, dans laquelle chacune peut se réaliser par le vêtement, ainsi que par l’accès à la culture et au sport.

Notre but est de défendre une vision inclusive de la mode en s’appuyant sur des fondamentaux tout en réinventant les codes.

Cela se retrouve entièrement dans le « ModestFashion », un courant de la mode qui trouve ses premières influences aux Etats-Unis, un mouvement qui prône l’acceptation, l’union, et l’expression des femmes par le vêtement.

Un lifestyle trop souvent méconnu mais porteur et qui connait un énorme développement à l’étranger (US, UK, Singapour, …).

Manar Store est une plateforme de e-commerce dans laquelle on retrouve des produits de notre propre marque, mais aussi la centralisation d’autres marques qui adhèrent à ce même concept. (…) ».


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

9 Novembre 2019, 19:43 Message

Dhimmitude : l’ambassadeur de France en Tunisie célèbre la naissance de Mahomet (Dreuz)

« L'ambassadeur de la République française en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor, a fait savoir qu’il prendra part à la fête islamique de la naissance de Mahomet.

La fête dite d’Al Mawlid est une fête largement répandue dans les pays musulmans et fait l’objet d’un jour férié en Tunisie. Elle sera célébrée samedi 9 novembre, dans la ville de Kairouan, en présence de l’ambassadeur de France.

" Je suis fasciné par cet événement religieux et je suivrai les célébrations dans cette ville", assure-t-il dans une interview accordée au journal tunisien arabophone Assabah dans son édition du 5 novembre 2019.

Le diplomate a rappelé que l’Islam est la deuxième religion en France et qu’il y a environ 500.000 Tunisiens résidant dans l’hexagone.

"Ma fille est musulmane et je connais bien la religion musulmane, la culture islamique et le bases de l’Islam, et nous apprenons encore plus, chaque jour de la Tunisie.", a-t-il fièrement ajouté. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21685

Re: Dhimmitude

18 Novembre 2019, 18:08 Message

“Face à la pression de l'islam politique, la France est déjà en situation d'échec” (Valeurs Actuelles)

« Pour Claude Valleix, préfet honoraire, et Pierre Mérand, ancien procureur général d'Aix-en-Provence, les demandes grandissantes de l'islam rappellent la façon dont le christianisme s'était introduit dans le système politique et judiciaire de la fin de l'ère romaine.

(...)

On peut continuer à nier la réalité d’un conflit civilisationnel, on peut toujours s’imaginer qu’il existe un islam non politique qui pourra se mouler dans un cadre républicain alors que l’histoire et l’actualité en font pour le moins douter. Nous ne serons jamais à l’abri de ces vagues fondamentalistes qui ébranlent la communauté des croyants depuis le VIIIe siècle. Un jour peut-être, la foi musulmane s’accommodera du libre arbitre en s’inspirant d’Augustin, ce Berbère qui distingua la cité de dieu de la cité des hommes, mais alors que la chrétienté administrée a su donner à ses interrogations fondamentales des solutions dogmatiques, l’islam consciemment inorganisé ne s’y résout pas.

C’est sa faiblesse, qui compromet son adaptation au monde en perpétuelle évolution, mais aussi sa force, car l’impératif de sécularisation de sa loi est sans concession. Dès lors ce n’est pas une solution bricolée à la française qui pourra s’y opposer. La nation doit faire front d’une manière claire et massive pour faire échec à une sécularisation rampante de la charia. Le défi est colossal et le droit n’y suffira pas. Il faut manifester une volonté telle que ceux qui ne l’admettront pas devront en assumer les conséquences.

Hélas, l’éternelle division de notre société ne s’apaise que dans les moments les plus dramatiques de son histoire. Prenons garde de ne pas en arriver à cette extrémité pour imposer ce que nous avons de plus cher : la liberté de penser dans une société laïque. »


***


Vaste programme...

PrécédenteSuivante

Retourner vers Islamisation