Afficher le sujet - Commémorations

Commémorations

Sur l'ethnomasochisme, la repentance et le suicide du pays.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22080

Commémorations

16 Avril 2015, 09:01 Message

Mers el-Kébir et Sétif : un amalgame incongru (Bd Voltaire)

« Retour en arrière : fin 2005, une délégation d’anciens marins visite ce cimetière et une terrible découverte les attend : le cimetière laissé à l’abandon a été vandalisé et profané, les plaques dévissées, la tombe de l’amiral Darlan fracassée et le mausolée, dans lequel sont déposés les ossements des marins non identifiés, est à ciel ouvert. Interpellé, le gouvernement français de l’époque est incapable de donner, à nos marins, une sépulture digne de leur sacrifice. Il se permet, avec l’accord des autorités algériennes, de rénover discrètement en remplaçant les croix par des blocs de béton anonymes afin de ne pas provoquer la population de confession musulmane. Une nouvelle honte pour la France et son gouvernement. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22080

Re: Commémorations

17 Avril 2015, 09:47 Message

Beaucoup de choses très justes dans cet article, et bien dites. On ne partagera pas son titre et sa conclusion — n'étant pas dupe du petit théâtre que l'on nous a joué, et le jugement politique à établir étant sans appel —, mais ses quelques sains rappels ne sont pas, et de loin, inutiles par temps de déculturation, d'ignorance crasse, d'obscurantisme idéologique, et de shlag bienpensante.

Je suis Jean-Marie (Bd Voltaire)

« Le Pen est un provocateur obsessionnel, un vieux roi qui s’est dépouillé de son pouvoir et le regrette. Il veut faire parler de lui ? Peut-être, sans doute. Mais ce n’est pas l’important. L’important est l’abîme d’ignorance et d’intolérance où est tombée la France en quelques décennies. La mort des générations qui ont connu la Seconde Guerre mondiale a permis la construction d’un dogme que nul ne peut plus discuter sans être jeté dans les ténèbres extérieures où sont les pleurs et les grincements de dents. L’inculture fondée sur une mémoire faussée à dessein (« Vous ne savez pas de quoi vous parlez, jeune homme », disait François Mitterrand à Georges-Marc Benamou) s’érige en juge péremptoire. La France devient un pays de pions délirants. La basse-cour médiatique est aujourd’hui plus haineuse que les jurés de la Haute Cour de la Libération. Des journalistes frais pondus dans leurs madrasas socialistes aux vieux routiers politiques qui espèrent un jackpot électoral, toute la troupe des larbins stipendiés ou simplement sots y va de son coup de bec, sans oublier une révérence, en passant, à l’on ne sait quelle autorité morale. Comme s’il y avait quelque part un grand conseil de la pensée habilité à décider qui dérape, quand et pourquoi. »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 538

Re: Commémorations

22 Avril 2015, 17:55 Message

« Une des grandes fautes que l'Allemagne avait commises entre tant d'autres, ç'avait été de pousser à bout le peuple français. Depuis neuf ans - depuis le coup de Tanger, en 1905 - les provocations avaient été si nombreuses, si insolentes, qu'elles avaient fini par donner aux plus timides, aux plus doux, à cette population française qui ne demandait qu'à vivre tranquille, une ferme résolution de ne plus supporter le retour d'affronts pareils. Cette résolution était presque devenue de l'envie d'en finir. Avec ce mot sur les lèvres : "Il faut en finir", deux millions d'hommes, dans ces journées du mois d'août, allèrent rejoindre leur dépôts.

Le soir de ce samedi 1er août, dans le grand silence de la ville, fut solennel. Paris, cette nuit-là, eut sa veillée des armes... »

La guerre démocratique (Journal 1914-1915), Jacques Bainville.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22080

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 09:26 Message

La foule, encore, et pas un représentant du gouvernement à l'enterrement de la petite Chloé hier.

Messages: 3089

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 09:41 Message

« Une des grandes fautes que l'Allemagne avait commises entre tant d'autres, ç'avait été de pousser à bout le peuple français.

Oui bien sûr mais ici en Allemagne certains historiens (isolés encore et sans postes universitaires) voient aujourd'hui les choses différemment et signalent que la politique d'encerclement de l'Allemagne par la Russie et la France a été une des causes principales, entre autres, du déclenchement de la première guerre mondiale. Christopher Clark en parle aussi dans son livre : Les Somnambules : Été 1914 : Comment l'Europe a marché vers la guerre.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 538

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 09:59 Message

Cher Rogémi, plus que les éventuelles responsabilités de l'Allemagne, à vrai dire cela concerne l'Histoire, ce que je voulais surtout retenir dans cet extrait, c'est l'évolution du peuple français. Je ne comprends pas comment nous sommes capables de subir ce que subissons tous les jours. Sommes nous encore ce peuple français qui a voulu en finir, ou bien nous faut-il boire le calice jusqu'à la lie ?

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3619

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 10:36 Message

Je ne comprends pas comment nous sommes capables de subir ce que subissons tous les jours.

Moi non plus.

Messages: 3089

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 15:12 Message

Sommes nous encore ce peuple français qui a voulu en finir, ou bien nous faut-il boire le calice jusqu'à la lie ?


Bien sûr que non car nous ne sommes plus le peuple francais dont parle Bainville et surtout parce que les meilleurs d'entre nous sont morts entre 1914 et 1918 sans parler de ceux qui sont tombés durant la deuxième guerre mondiale et toutes les guerres coloniales qui ont suivi.

N'oublions pas que le peuple francais a accueilli et soutenu Pétain avec liesse et que dans tous les référendums proposés par de Gaulle il a voté avec enthousisame à tous les renoncements et toutes les félonies commises en son nom cad au nom de la nation francaise.

De plus depuis 45 ans régnent sur la France des élites qui la haissent et qui veulent que notre pays se dissolve dans le grand tout européen et plus tard dans le Oneworld.

La France et les francais évoqués dans le livre de Bainville n'existent plus et nous boirons le calice jusqu'à la lie.
Aujourd'hui dans sa chronique Eric Zemmour nous explique pourquoi nous réagissons comme nous réagissons.

Mes excuses pour ce constat épouvantable mais dans le Livre LE CAMP DES SAINTS Jean Raspail pressentait déjà comment nous allions réagir à cette arrivée massive de migrants.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22080

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 15:32 Message

Ma citation, au sujet de César et suite à celle faite par F. Marche, est à double entrée...

Messages: 3089

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 16:44 Message

La violence ne suffit pas pour détruire une civilisation.
Chaque civilisation meurt de notre indifférence
devant les valeurs particulières sur lesquelles elle est
fondée.



Nicolás Gómez Dávila
Les Horreurs de la démocratie, page 232

Messages: 3089

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 16:52 Message

Un peuple qui oublie comme les francais l'ont fait, les milliers de soldats francais morts au combat pour défendre les territoires de nos anciennes colonies (Indochine, Agérie, etc...) ou simplement la patrie mérite-t-il vraiment de ne pas boire le calice jusqu'à la lie ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22080

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 17:20 Message

Rogemi a écrit:Chaque civilisation meurt de notre indifférence devant les valeurs particulières sur lesquelles elle est fondée. (Dávila)
Je ne crois pas que la civilisation se fonde sur des valeurs ; c'est là au mieux confondre l'écume et le fond, au pire céder à ce qui emporte la modernité : la réductio ad valorum (si je puis dire), et l'inversion du rapport du concept au conceptualisé (au profit d'anticipations langagières et idéologiques dont on attend qu'elles soient performatives, au sein du mouvement circulaire du "progrès").

Impasse nietzschéenne, la nôtre !

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22080

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 18:02 Message

C'est le savoir intime mais offusqué de cette impasse sans fin qui explique pour l'essentiel notre prédisposition à la Soumission, succédané plus commode et surtout plus praticable d'un suicide impossible à accomplir tout à fait. Notre surpuissance en provient aussi.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3619

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 18:28 Message

[...]et l'inversion du rapport du concept au conceptualisé (au profit d'anticipations langagières et idéologiques dont on attend qu'elles soient performatives, au sein du mouvement circulaire du "progrès").

Pertinent. C'est une perversion qui guette le meilleur de l'esprit français. Voilà pourquoi aussi, j'éprouve souvent une certaine gêne devant les aphorismes bien frappés.

Messages: 3089

Re: Commémorations

23 Avril 2015, 21:57 Message

Je ne crois pas que la civilisation se fonde sur des valeurs ;

Cet aphorisme a été écrit dans les années cinquante et le mot valeur n'avait aucunement la saveur qu'il a aujourd'hui. Davila parlait des fondements (aussi implicites) d'une civilisation, d'une culture, d'une tradition. De toute facon il s'agit d'une traduction et nous ne savons pas quel mot espagnol a été traduit par valeur.

Cet aphorisme est à mettre en relation avec mon entrée subséquente sur l'indifférence du peuple francais pour les soldats tombés (en particulier) en Indochine et en Algérie au champ d'honneur et qui aujourd'hui sont ignorés ou salis comme nous l'avons vu avec cette commémoration des morts algériens du soulévement de Sétif par un ministre francais.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22080

Re: Commémorations

24 Avril 2015, 09:42 Message

La prééminence de la notion de valeur — et concomitamment de volonté — est au cœur de l'optique moderne ; elle s'affirme tout particulièrement avec les "Lumières" ; il me semble bien qu'on ne saurait, depuis, en faire un usage qui ne se fourvoie. Du reste, la fortune de la chose est assez édifiante : elle accompagne fidèlement le Désastre.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22080

Re: Commémorations

5 Juillet 2015, 14:51 Message


Avatar de l’utilisateur
Messages: 624
Localisation: Occitanie

Re: Commémorations

10 Mai 2017, 15:18 Message

Image

Suivante

Retourner vers Ethnomasochisme, repentance & nihilisme