Afficher le sujet - Sus aux blancs !

Sus aux blancs !

Sur l'ethnomasochisme, la repentance et le suicide du pays.
Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

19 Septembre 2021, 11:40 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

20 Septembre 2021, 11:28 Message

...et aux asiates...

Image


On se demande pourquoi ce sont toujours les mêmes qu'il faut imposer par tous les moyens discriminer "positivement". Il est vrai que la réponse pourrait tenir en quatre lettres, idéologiquement insupportables. Nonobstant la dignité humaine qui relève d'une unique condition partagée par tous sans exception, il faudra bien un jour lever ce tabou des tabous.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

22 Septembre 2021, 13:05 Message

Image


Une leçon de racisme anti-blanc pour dénoncer le racisme [url](Bd Voltaire)[/url]

« Avec ce monument de niaiserie raciste, une étape est franchie. Au diable allusions et sous-entendus, la détestation est ici clairement affichée. La distinction entre le bien et le mal n’est plus exprimée à mots couverts. L’enfant saura, dès son plus jeune âge, s’il appartient au camp des gentils ou des méchants. Blanc : mauvaise couleur. Pas de chance. "Peut-être dans une autre vie tu renaîtras du bon côté. En attendant, tu peux aller à l’école avec la culpabilité rivée au ventre. Va, mon petit…", dit le livre. En prime, l’inévitable promotion de Black Lives Matter. Joli dessin de poing noir avec chaîne autour du bras. Des semaines à dessiner avec un genou à terre : l’illustratrice a souffert. Séances de kiné non remboursées. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

28 Septembre 2021, 14:02 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

1 Octobre 2021, 10:32 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

13 Octobre 2021, 14:42 Message

Et la cruche blanche de "rigoler"...


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

31 Octobre 2021, 12:49 Message

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

1 Novembre 2021, 09:20 Message

Sardine Ruisseau dans ses oeuvres.

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

2 Novembre 2021, 11:02 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

2 Novembre 2021, 17:52 Message

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

11 Novembre 2021, 09:21 Message

Sur France 5, Franz-Olivier Giesbert accusé d’être “blanc” (Valeurs Actuelles)

« Connaissez-vous C ce soir ? Cette émission de France 5, diffusée à une heure avancée de la nuit, se présente comme un débat. Son prisme idéologique — étriqué — s’étend de la gauche woke (surreprésentée) à un certain centre droit (à peine toléré). Jamais au-delà ! Bienvenue sur le service public. Karim Rissouli, son présentateur, fustige les fameux “extrêmes” et leurs fake news. Confortablement installé dans un splendide appartement qui donne sur les grands boulevards parisiens, il mène l’émission comme autrefois les bourgeoises tenaient salon. Hier soir, il recevait Franz-Olivier Giesbert. L’ancien patron du Point a gardé l’œil espiègle et ce profil bonasse, si typique des personnages de Simenon. Cette belle plume venait là pour présenter son dernier ouvrage : le Sursaut, histoire intime de la Ve République (Gallimard). Un livre intelligent qui retrace avec justesse les “années de Gaulle”.

Soudain, patatras... Karim Rissouli, brigadier de la pensée unique, croit avoir décelé un passage suspicieux. Sourcils froncés, il lit à voix haute, sûr de son effet : "J’habite Marseille, capitale française du cosmopolitisme, ville monde où je me sens chez moi. Mais souvent, quand je me rends à pied à la gare Saint-Charles en passant par la Canebière, j'ai le cœur serré car je n’ai entendu personne ou presque parler français. Que va-t-il arriver à notre langue ?" Véridique, mais pas très woke !

Il n’en fallait pas davantage pour que sa voisine, Laure Adler, ancienne conseillère culturelle de Mitterrand, s’étrangle. De sa voix lancinante, elle lance : "Bah, c’est bizarre de dire ça, Franz ! Bah, c’est bizarre ! Pourquoi vous écrivez ça ? Moi, je trouve ça tendancieux !" L'accusation de racisme n’est plus très loin. Giesbert, esprit libre, veut se défendre. Il tonitrue : "J’aimerais qu’ils parlent un peu plus français. J’aime la langue française ! C’est normal ! Je suis heureux à Marseille ! J’ai le droit d’écrire ! J’ai le droit de poser des questions !"

Visiblement, pas tellement. Comme soudain tirée de sa léthargie légendaire, Laure Adler enfonce le clou : "Vous êtes blanc, quoi. Et fier de l’être. Et vous trouvez qu’il n’y a pas assez de Blancs autour de vous." Pour le coup, voilà une phrase raciste. Dans un coin du studio, l’ancien conseiller d’Édouard Philippe, Gilles Boyer, reste muet comme une carpe. Habituel. Karim Rissouli, lui, se gausse comme un gamin. Giesbert finit par conclure : "C’est quoi, ces conneries ?"» Rien à ajouter. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27231

Re: Sus aux blancs !

29 Novembre 2021, 08:35 Message

« Qu’il dégage d’ici le sale Blanc ! » : un interne en médecine, originaire de métropole et mobilisé en Guadeloupe, insulté et violemment agressé dans le CHU de Pointe-à-Pitre (LE Parisien, par Lettre Patriote)

« Un interne en médecine originaire de métropole et mobilisé en Guadeloupe pour travailler au CHU de Pointe-à-Pitre a confié à nos confrères du Parisien les violences verbales et physiques éprouvées récemment.

"Je ne rentre plus dans l’hôpital avec ma blouse blanche." Ces mots ont été confiés au Parisien par un interne en médecine. Originaire de métropole et mobilisé en Guadeloupe pour travailler au sein du CHU de Pointe-à-Pitre, celui-ci a évoqué les nombreuses agressions et les violences infligées aux soignants, parmi lesquelles des propos anti-blancs, indiquent nos confrères, dans un article publié mercredi 24 novembre. Le futur médecin généraliste, lui-même victime d’une violente agression, se pose des questions sur son avenir. « Ça fait un an que je suis là, c’est la première fois que je me sens en insécurité », explique-t-il dans les colonnes du quotidien.

"[Un] gars m’a étranglé avec sa main gauche, le poing braqué sur moi", raconte l’interne. Et d’ajouter : " Je n’arrivais plus à respirer." Pourtant, le futur médecin n’était pas seul. Autour de lui, il pouvait voir "des syndicalistes, brancardiers, aides-soignants, à qui [il dit] bonjour d’habitude". Mais aucun d’eux n’a réagi. "Ils m’ont insulté. J’ai entendu : 'Qu’il dégage d’ici le sale blanc ! Sale vermine ! Retourne chez toi, va voter Macron !' ", poursuit-il, toujours auprès du Parisien. »

Précédente

Retourner vers Ethnomasochisme, repentance & nihilisme