Afficher le sujet - Charte - Économie, Social, Fiscal & Administration

Charte - Économie, Social, Fiscal & Administration

Charte et Engagement en vue d'une reprise française
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Charte - Économie, Social, Fiscal & Administration

2 Janvier 2015, 14:20 Message

Le texte de la Charte pour que demeure la France ayant vocation à être discuté et amendé autant qu'il le faudra pour parvenir à sa définition la plus rassembleuse possible — tout en ne transigeant sur aucune exigence —, il est créé un fil par thème qu'elle traite afin de faciliter ce travail. Toutes les critiques, suggestions remarques sont les bienvenues.


F - Économie, Social, Fiscal & Administration
L’homme est une création du désir et non du besoin.

Fin simultanée de tous les "privilèges" et de toutes les situations d'exception, quels qu’en soient les bénéficiaires, dans le cadre d'une refondation sociale au titre de l'Égalité, de la solidarité, et de la dynamique collective. Libéralisation économique dans un cadre national, et défense de ce dernier, et blocage de toute extension sans limite du domaine de l’économisme.

Administration : remise à plat générale de la fonction publique et territoriale (simplification, modernisation, optimisation) — dégraissage de toutes les structures vaines et coûteuses — réduction du nombre pléthorique des fonctionnaires — réforme de l'ENA et des parcours menant à la fonction publique — renforcement des contrôles de l'usage de l'argent public à tous les niveaux — simplification et remise à plat radicale de toutes les réglementations.

Économie, Social, Fiscal : impôts : participation de tous, si modeste soit-elle, et remise à plat générale avec une "flat tax" légèrement modulée —fin des subventions publiques et avantages accordés aux associations à vocation humanitaire, sociale, sociétale, culturelle, cultuelle — lutte contre le travail illégal et ses filières — rééquilibrage et simplification du Code du Travail — réforme de l'indemnisation du chômage (dégressivité et adaptation), intégration des régimes de retraite particuliers ou spéciaux sur le régime général — financement public des syndicats ramené en deçà des montants de leurs cotisations, et conditions de leur représentativité refondues — lutte sévère contre toutes les fraudes aux droits sociaux — protectionnisme stratégique et localisme — régénérer le tissu des entreprises en partant du local et en se projetant vers la "révolution industrielle" en cours : la révolution numérique.

Retourner vers Charte et Engagement