Afficher le sujet - Propaganda, Fakenews & Journalisme

Propaganda, Fakenews & Journalisme

Sur la vie en société, par temps de liquidation du pays, de propagande incessante et de déculturation
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

10 Octobre 2019, 08:37 Message

Une attaque antisémite en Allemagne par un taré se prenant pour un néo-nazi de choc : gros titre des médias, ramdam à tous les étages, on va avoir droit à l'activation maximale du réflexe pavlovien contre "l'extrême droite", entendez ceux qui persistent à penser par eux-mêmes, et à voir ce qu'ils voient. Providentiel pour faire passer le "reste" aux oubliettes.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

10 Octobre 2019, 09:26 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

10 Octobre 2019, 17:20 Message

Préfecture de police : un journaliste de France télévisions menacé de sanctions pour avoir évoqué l’hypothèse de l’attentat islamiste (Valeurs Actuelles)

« Clément Weill-Raynal sera-t-il mis à pied par la rédaction de France TV ? Jeudi dernier, la France assistait, impuissante, à un énième attentat sur son sol. Et son auteur a cela de terrifiant qu’il n’est autre qu’un membre de la direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP), Mickaël Harpon.

Envoyé en urgence couvrir la perquisition du domicile du tueur à Gonesse, Clément Weill-Raynal fait partie des premières équipes à se trouver sur place. Le journaliste de France Télévisions (FR2, FR3 et France Info) accompagné par un JRI assure cinq directs entre 17 et 19h. C’est lui qui révèle que Mickaël Harpon serait "converti à l’islam" avant les agences de presse, d’ordinaire plus rapides à dégainer l’information. Un « scoop » qui s’est par la suite vérifié, rapidement repris par l’AFP et Reuters. Une information qui lui vaut pourtant la colère de sa hiérarchie, qualifiant son comportement de "militant". »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

13 Octobre 2019, 09:11 Message

Crash extraordinaire de l'ensemble des médias en tout genre entre hier et avant-hier. Une éclatante démonstration. Qui n'a vu le Roi nu ?


***


« En tout cas, cette nouvelle affaire est bien tombée : tout juste pour rompre le fil d’une actualité à juste titre mobilisée par les suites de l’affaire de la préfecture de police, avec les questions des responsabilités, de l’ampleur de la radicalisation, de la faillite de certaines institutions, sans parler des cafouillages en série de l’exécutif entre Castaner et Goulard.

Et puis cela a permis de changer un peu le profil de l’ennemi public n°1, de sortir du “radicalisé” du fiché S, de l’hydre ? Le frisson se déplace. Cette relance de l’affaire Dupont de Ligonnès, il faut bien le reconnaître, présente de nombreux intérêts et répond aux angoisses du moment en les canalisant, en leur faisant quitter les arides chemins de la réalité, pour prendre les sentiers de la tentation romanesque » (BV, qui n'a pas non plus été impeccable en la circonstance. Seul Sautarel, à ma connaissance, à eu la bonne réaction, c'est à noter).

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

13 Octobre 2019, 17:41 Message

Oui, bon...

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

14 Octobre 2019, 16:36 Message

Image


C'est aussi simple que ça.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

15 Octobre 2019, 18:22 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

16 Octobre 2019, 08:51 Message

Certes, ce n'est pas une affaire d'une ampleur dupontdeligonnesque, mais elle est plus grave, en fait :

L’église Saint-Jacques de Grenoble a été incendiée… France 3 forcée de faire son « média culpa » (Bd Voltaire)

« Imaginons une demi-seconde que l’incendie d’une mosquée ait été revendiqué par une mouvance d’extrême droite, et demandons-nous, encore une demi-seconde, si la piste criminelle aurait mis dix mois à être considérée comme crédible, si la Justice, dans sa grande prudence, aurait exprimé la même stupéfaction incrédule, si les politiques se seraient tenus cois, relayant sagement la thèse de l’accident, et si la presse s’en serait tenue mordicus, sans émettre le moindre doute, durant dix mois à cette explication… jusqu’à se sentir aujourd’hui passablement bébête.

Car si, localement, cette découverte chagrine le diocèse, elle enquiquine surtout France 3, prise dans un bad buzz dont elle se se serait bien passée, relayé par CheckNews : "Est-ce que France 3 a supprimé un article comportant une “fake news” à propos d’une église incendiée ?"

En effet, voyant, au moment du drame de Notre-Dame, son article du mois de janvier traitant de l’incendie de Grenoble faire "des scores incroyables", "une audience énorme", ("L’article était énormément partagé par des pages qui soupçonnaient un incendie volontaire à Notre-Dame. On se servait de notre article pour étayer d’autres propos"), le site de France 3, au lieu de se réjouir de ce succès soudain, décide d’y mettre un terme. Dans un article intitulé "Non, l’église Saint-Jacques de Grenoble n’a pas été incendiée volontairement en janvier", il frappe un grand coup : "Des centaines d’internautes évoquent le nombre de lieux de culte chrétiens incendiés depuis le début de l’année en France, laissant entendre qu’il ne peut pas s’agir d’une coïncidence. Pour appuyer leur argumentation, certains relayent notre article sur l’incendie de l’église Saint-Jacques de Grenoble" or "l’enquête est toujours en cours, mais rien n’indique qu’il s’agisse d’un acte criminel". Les médias, qui sont aussi des commerçants, aiment en général vendre. Il est assez rare qu’un journal déplore le trop grand succès de l’un de ses numéros, redoutant la mauvaise moralité de ses lecteurs. France 3 est comme un marchand de parapluies qui, inquiet de son trop gros chiffre d’affaires, irait crier urbi et orbi que ceux qui annoncent la pluie ne sont rien que des charlatans conspirationnistes, et qu’il ne faut surtout pas les écouter.

Sa "mise au point" était si affirmative que lorsque le parquet s’est tourné in fine vers la piste criminelle, France 3 n’a eu d’autre issue que de la dépublier – préférant encore cette solution à celle de France Inter, qui après les attentats du Bataclan avait subrepticement changé son titre – croisant les doigts et serrant les fesses pour que personne ne l’ait remarqué. C’était sans compter le site fdesouche.com, et la question dérangeante d’un internaute à CheckNews qui a suivi. Le week-end dernier, comme le fait remarquer avec humour le journaliste Clément Weill-Raynal, la presse a inventé une expression : "dupontdeligonnesque", comme l’affaire du même nom. »

***

On notera la mention d'un "supercarburant", ce qui rappelle quelque chose...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

17 Octobre 2019, 18:13 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

27 Octobre 2019, 09:27 Message

Pas mal ; l'étron dans un bas de soie : c'est tout à fait Duhamel.

« Lorsque Alain Duhamel ouvre le robinet d’eau tiède de ses commentaires sur l’actualité, on hésite entre le respect que suscite le ton et l’irritation provoquée par la vacuité du propos. Duhamel ne dit jamais rien, mais il le dit bien. Il est si convenable, si rassurant et tellement en phase avec la bourgeoisie qui a voté Macron par crainte du populaire et frayeur de voir ses économies menacées. Il est tellement réconfortant de voir nos médiocres sentiments étroitement égoïstes emballés proprement dans du papier de soie culturel. Faire partie de la France de Montaigne qui vote Macron est quand même plus reluisant que de voter Marine Le Pen avec la France populiste de Houellebecq, comme le dit si élégamment ce bon monsieur Duhamel avec son analyse si délicatement saupoudrée de références culturelles. Sauf que c’est tout, à part une analyse. C’est un message de publicité subliminale macronien qui tend d’abord à suggérer que le duel du second tour pour 2022 est déjà connu et que le vainqueur ne l’est pas moins. Le commentateur institutionnel explique pourquoi puis souligne que, quand même, il y a un risque qu’il ne faut pas négliger. Et c’est bien ce « mol oreiller du doute » qui est la seule chose qu’il emprunte à Montaigne, pour distiller une petite peur, un léger tremblement, appuyés sur un sondage. L’élection de la présidente du Rassemblement national n’est pas probable, mais elle est possible. Or, 57 % des Français pensent qu’elle serait une menace pour les libertés, 58 % un danger pour l’économie, 60 % pour la paix civile et 64 % un péril pour l’euro. Celle qui est « challenger naturelle de Macron », malgré « ses limites personnelles cruellement exhibées lors du débat entre les deux tours », ne doit donc pas être élue… L’onctuosité pleine d’autosatisfaction de l’oracle a délivré sa prophétie aux fidèles : ne soyez pas des particules élémentaires, retrouvez la France humaniste et sereine. Macron sera réélu grâce à vous. » (Christian Vanneste)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

28 Octobre 2019, 10:00 Message

Encore raté...

Après avoir profité de la liquidation du "calife" pour en remettre une couche dans le "trump bashnig", voici que les médias qui avaient enterré Salvini suite à sa "défaite" politique (et Orban, et le PIS...) se retrouvent une nouvelle fois Gros Jean comme devant : Italie : l’Ombrie, fief de la gauche, tombe aux mains de la droite dure (La Croix)

« La candidate de droite, membre de la Ligue, également soutenue par Forza Italie, le parti de Silvio Berlusconi, et les néo-fascistes du parti Frères d’Italie, était créditée de 57 % contre seulement 37,5 % pour le candidat commun au PD (centre gauche) et du M5S (anti-système), Vincenzo Bianconi. Un échec cinglant pour l’alliance au pouvoir.

Pour un premier essai, l’alliance entre le parti démocrate et le mouvement 5 étoiles qui gouvernent ensemble depuis moins de deux mois, aura été un échec en Ombrie où la droite de Matteo Salvini se dirigeait vers une large victoire – dans ce qui fut un fief de gauche –, lors d’élections régionales considérées comme un test pour la jeune coalition au pouvoir, selon les premières projections. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

29 Octobre 2019, 20:14 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

30 Octobre 2019, 19:45 Message

Image


Ceci n'est pas une "bonne nouvelle", bien au contraire : l'habile (c'est bien le moins) sophistique propagandiste et psychiatrisante en action pour le seul bénéfice de ce dont Macron est le nom.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

31 Octobre 2019, 14:39 Message

Arnaud Folch : « Qui se souvient que Paris a vécu durant la guerre d’Algérie une vague de meurtres et d’attentats sans précédent dans son histoire – entre 6.000 et 7.000 morts ? » (Bd Voltaire)

« Vous venez de consacrer votre dernier hors-série de Valeurs actuelles aux « vérités interdites » sur l’Algérie française. Près de 60 ans après l’indépendance, il y a encore des « vérités interdites » ?

Qui sait que le FLN – toujours au pouvoir en Algérie – a massacré plus de 200.000 pieds-noirs et harkis, de 1954 à la fin 1962, dont la plus grande partie après les accords d’Évian ? Qu’il s’est rendu coupable d’effroyables exactions et tortures de masse, notamment à l’encontre de la population musulmane qu’il prétendait vouloir « libérer » ? Qui se souvient que Paris a vécu, durant la guerre d’Algérie, une vague de meurtres et d’attentats sans précédent dans son histoire – entre 6.000 et 7.000 morts ? Qui ose rappeler que la quasi-totalité des chefs de l’OAS et des personnalités pro-Algérie française furent d’authentiques résistants de la première heure en 1940 ? La première des vérités interdites, qui englobe toutes celles que nous traitons, c’est que nous vivon, depuis 57 ans, sous le joug d’une vérité officielle qui n’est autre qu’un gigantesque mensonge d’État.

Vous parlez de tortures et d’exactions du FLN, apportez-vous des preuves ?

Nous reproduisons plusieurs dizaines de documents classés « confidentiel » et « secret défense » qui l’attestent. Certains révèlent des faits ahurissants qui, lorsqu’ils étaient évoqués, étaient systématiquement niés, tels ces Françaises envoyées dans les bordels d’abattage du FLN ou ces prisonniers utilisés comme « réservoir à sang », jusqu’à leur mort, pour les soldats de l’armée de la pseudo-« libération ». Mais nous révélons aussi les incroyables complicités dont les terroristes ont bénéficié du côté du pouvoir, à Paris : l’action meurtrière des barbouzes, la quasi-impunité des « porteurs de valise », tous libérés après les accords d’Évian, l’interdiction faite à la Croix-Rouge par Louis Joxe, ministre des Affaires algériennes du général de Gaulle, de visiter les camps de détention d’Européens tenus par le FLN, ou encore ces cas de civils français échappés des geôles ennemies et rendus à leurs bourreaux…

L’armée française – cela est avéré – s’est aussi rendue responsables d’actes de torture…

Certes, pour autant, il faut, là aussi, rétablir la vérité : cela fut sans commune mesure avec le nombre et la barbarie des exactions du FLN. Comme l’a reconnu plus tard le très gaulliste général Massu, « il y avait des risques et des accidents se sont produits. Mais ce n’était tout de même qu’une pression physique, même violente, utilisée pour le renseignement immédiat et ne dégradant pas l’individu. » Rien à voir avec les abominations du FLN dont témoignent les documents que nous publions : infanticides, viols collectifs, émasculation, corps déchiquetés, yeux crevés…

Vous consacrez un article aux « guillotinés de Mitterrand »…

C’est un autre tabou français. Interrogez les Français sur Mitterrand et la peine de mort, immédiatement, on vous répondra : 1981, Badinter et l’abolition. Or, le même Mitterrand, ministre de la Justice, de juin 1956 à mai 1957, s’est montré à cette époque l’un des plus farouches partisans des exécutions capitales. Sur les 45 peines de mort à l’encontre de terroristes FLN qu’il a eu à « traiter » durant cette période, il ne s’est prononcé en faveur de la clémence qu’à huit reprises ! C’est à lui, notamment, que l’on doit l’exécution du communiste Fernand Iveton, devenu depuis, avec Maurice Audin et quelques autres, l’une des icônes de la repentance…

D’où vient, sur la guerre d’Algérie, cette omerta que vous dénoncez ?


Du postulat de base, imposé par la doxa gaulliste, puis propagé ensuite par les médias bien-pensants et l’esprit de repentance : les Français d’Algérie – une terre qui a pourtant été française bien avant Nice et la Savoie ! – sont coupables, forcément coupables ; et le FLN victime, forcément victime. Au nom de la « raison d’État », non seulement le pouvoir a laissé faire les massacres, mais il les a souvent cautionnés. Tout un symbole : le général Katz, qui a laissé tuer plus de 700 pieds-noirs à Oran, le 5 juillet 1962, a été décoré un mois plus tard, par le ministre des Armées Pierre Messmer en personne, de la croix de la Valeur militaire avant d’être promu général quatre, et cinq étoiles. Puis, dans les années 70, d’être élu conseiller général de l’Allier sous l’étiquette gaulliste… »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

31 Octobre 2019, 18:43 Message

Sans l'ombre d'une surprise, Ligonnès n'a servi à rien...


Image



L'article est signé par Fabrice Lhomme et Gérard Davet...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

3 Novembre 2019, 19:22 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

6 Novembre 2019, 19:46 Message

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

7 Novembre 2019, 10:31 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

11 Novembre 2019, 17:03 Message

Image


Image


Pour une tranche de jambon à la porte d'une mosquée, en revanche, pas de guillemets, et la Une.


***


Dans un autre registre, à déguster...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21680

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

12 Novembre 2019, 09:32 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Réensauvagement, propagande & déculturation