Afficher le sujet - Propaganda, Fakenews & Journalisme

Propaganda, Fakenews & Journalisme

Sur la vie en société, par temps de liquidation du pays, de propagande incessante et de déculturation
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

28 Novembre 2019, 11:26 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

29 Novembre 2019, 09:33 Message

Collector.

Image


Ça date un peu, mais ça valait le détour, et le sinistre comique Apathie serait tout à fait capable de réitérer aujourd'hui sa performance.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

1 Décembre 2019, 18:43 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

2 Décembre 2019, 19:18 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

4 Décembre 2019, 09:40 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

4 Décembre 2019, 10:11 Message

Image


Et tous les médias entonnent le même refrain...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

6 Décembre 2019, 12:00 Message

Quand l’islamisation de l’oeuvre de Jean de la Fontaine vire à la fake news communautaire (MàJ 2019 : France Culture persiste) (Fdesouche)

Image


(Gilles Clavreul, a été délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme de 2015 à 2017)

Ça en devient presque comique, ces histoires.
Quand à désastreuse France-Inculture, il y a déjà beau temps qu'elle ne craint plus le ridicule le plus achevé et qu'elle se vautre dans la plus niaise des servitudes idéologique !

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

10 Décembre 2019, 09:44 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

13 Décembre 2019, 09:41 Message

Les médias nous ont encore refait le vieux coup des derniers sondages qui voient l'écart se resserrer entre les deux partis de tête, comme ils nous refont le coup de la destitution de Trump avant celui de son échec lamentable aux prochaines élections présidentielles américaines. Résultat : "Raz-de-marée conservateur au Royaume-uni". Selon les premières estimations à la sortie des bureaux de vote, le parti du Premier ministre britannique remporte une victoire écrasante : 368 sièges contre 191 pour le parti travailliste. Il faut remonter à 1935 pour trouver un résultat aussi mauvais de la gauche britannique.

TINA en a encore pris un coup dans l'aile, le Brexit, cette "absurdité défendue par des menteurs" va se faire. Et les Anglais, une nouvelle fois, démontrent qu'ils ont conservé leur sens politique, une certaine culture démocratique, et celui de leurs intérêts, lesquels sont, comme ils l'ont toujours été, essentiellement adverses au nôtres. Ce qui ne signifie pas, en l'occurrence, que les nôtres se trouvent du côté de l'U.E., bien au contraire.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

13 Décembre 2019, 14:19 Message

Image


On se le demande...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

14 Décembre 2019, 09:18 Message

Petit rappel (très loin d'être exhaustif !)

Image

Image


Hier soir, JT2, la nouvelle de cette victoire, pourtant historique et lourde de sens, était expédiée bien vite en milieu de journal, avec un commentaire méprisant et très assuré : Johnson a gagné, fort bien, maintenant il va devoir gérer les conséquences de ses mensonges, pauvres Anglais, et on va voir ce qu'on va voir... Incorrigibles, idéologiquement azimutés envers et contre tout, ce qui n'est en rien une surprise.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

14 Décembre 2019, 12:42 Message

Et, en effet...

Image



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19957

Re: Propaganda, Fakenews & Journalisme

Hier, 10:27 Message

Cabinet Occurrence : compteur et conteur (Bd Voltaite)

« et En Marche !, ce qui est son droit le plus absolu.

Il y a eu controverse, en octobre dernier, sur le chiffrage de la manifestation Marchons enfants. Occurrence avait dit 74.500 manifestants. Les organisateurs 600.000. La différence est conséquente… Ainsi, si l’on accorde une once de crédit à Occurrence, il suffit de 74.500 personnes pour saturer un parcours dimensionné par la préfecture de police pour 200.000 personnes ainsi qu’un délestage plus large ouvert à l’arrache pour une capacité qui ne saurait être moindre. Mais le cabinet n’en a pas démordu : sa méthode et ses outils sont fiables.

Et puis, le 12 décembre, Occurrence répondait à un tweet en affirmant que « personne n’est capable de compter les manifestants » en cas de trajet étroit, comme ce fut le cas le 6 octobre dernier.

“Occurrence
@enlOccurrence
Notre système est adapté aux manifestations qui sont bien organisées et qui se déroulent normalement… Que ce soit la désorganisation (gilets jaunes), les trajets étroits (LMPT) ou les 3h de retard (5dec), personne n’est capable de compter l’ensemble des manifestants.
6:19 PM · 12 déc. 2019”

Bien sûr, la Manif pour tous réagit et salue la lucidité enfin acquise par Occurrence… Suivie par les dénégations tweeteuses mais piteuses de Jocelyn Munoz, patron de la filiale Deep Opinion en charge de ces dénombrements, qui tente d’éluder la bourde et d’inverser la charge de la preuve. Personne n’est capable de le faire et en même temps, eux, chez Occurrence, il le sont. C’est du trop subtil, comme du Gilles Le Gendre…

Quelques réflexions sur ces faits, somme toute, dérisoires :

Aveu qui échappe ? Expression hasardeuse et malheureuse d’un communicant dépassé ? Laissons Occurrence laver son linge sale dans l’intimité, cela ne nous regarde pas, pas plus que savoir si l’auteur du pépiement malheureux mérite d’aller solliciter un autre employeur ou seulement deux heures de colle.

Bien sûr, si j’étais un des médias client, je ne manquerais pas de hurler : un conseil qui n’est pas apte à exécuter une prestation, mais l’exécute quand même et la facture sans doute, ça fait désordre dans le monde des affaires.

Ne comptons que sur la presse alternative et les réseaux sociaux pour faire connaître ces problèmes pour ce qu’ils sont. Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de France, mais les médias « respectables » ont, en l’occurrence, d’autres chats à fouetter. »

Précédente

Retourner vers Réensauvagement, propagande & déculturation